Femina Logo

«Kiss me now, meet me later» est le nom de la vidéo qui fait actuellement le tour de la toile. Le concept: de parfaits inconnus s’embrassent les yeux bandés. Une expérience sociale réalisée par Jordan Oram, un réalisateur de Toronto. Il s’est intéressé de près à la première rencontre et au premier baiser qui s’ensuit et a voulu vérifier si les deux composantes initiatrices d’une relation amoureuse pouvaient être inversées. On dit souvent que l’amour est aveugle, mais est-ce réellement le cas?

L’amour au premier baiser?

Quatre couples de personnes doivent relever le défi de s’embrasser à l’aveugle. Ils ne se connaissent pas et ne se sont jamais vus. L’amour au premier baiser plutôt qu’au premier regard?

Des premiers contacts gênés où certains ressentent tout de même le besoin de se présenter,

Des fous rires nerveux,

Des blagues pour détendre l’atmosphère tendue,

Des rapprochements réticents,

Des baisers d’abord hésitants, puis quelques fois passionnés (l’expérience aurait-elle marchée?).

En tous cas, la vidéo devient drôle lorsque les personnes enlèvent les foulards et découvrent leur moitié. Certains éprouveraient-ils des regrets alors que d’autres seraient sous le charme? Quand les gestes nous trahissent (sourires, éclats de rire, distance physique)…

Cette vidéo virale va sans doute continué de faire le tour du web. Elle a même suscité l’attention de notre bel Ashton Kutcher: sa publication, dans laquelle il demande l’avis de ses fans, a atteint environ 3000 partages et 13 000 likes. Et vous, que pensez-vous de l’amour au premier baiser?

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.