Femina Logo

news société

Inégalités salariales: les Suissesses travaillent «gratuitement» pour le reste de l’année

2016 10 25 144231 0
© Getty

C’est les entreprises qui peuvent dire «merci». Les derniers chiffres d’Eurostat montrent que les employées femmes gagnent 19,3% moins que leurs collègues hommes. Cerise sur le gâteau, le taux est pire que la moyenne européenne, qui est de 16,4%.

La Suisse, 30e sur le tableau des inégalités

Selon le classement établi par Expert Market qui démontre à quel moment de l’année les femmes commencent à travailler «gratuitement», notre pays se place 30e. En effet, la Suisse fait partie des dix pays européens qui ont un écart de salaires important hommes – femmes, au même titre que le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Autriche.

La Bosnie, la mauvaise élève

Toute en bas du classement, les pauvres travailleuses bosniaques travaillent «gratuitement», elles, depuis le 15 juillet! Et souffre d’un écart de salaire de 46%.

«On est au XXIe siècle. Donc, c'est choquant de témoigner de tels écarts de salaire, tenant compte des possibilités pour les hommes et les femmes aujourd'hui», a déclaré le chercheur d'Expert Market au site «The Local».

Les Islandaises en grève

Ce 25 octobre 2016, à 14h 38, les Islandaises ont éteint leur ordi et sont rentrées chez elle. Une manière de dénoncer symboliquement les inégalités salariales qui les touchent elles aussi. En effet, si on fait un calcul rapide sur les 8 heures de travail et ce que touchent respectivement hommes et femmes, c’est autour de 14 h 30 que les employéEs ne sont plus payées.

Cette initiative, lancée à l’origine par des associations féministes et des syndicats, rappellent qu’en Islande les femmes gagnent 18% de moins que les hommes. Chez nos voisins français, le chiffre passe à 25%.

Le changement, c’est pour quand?


A lire aussi:
Kristen Bell dénonce avec humour les conditions de travail des femmes
Il calcule le salaire exact de sa femme, mère au foyer

Robin Wright obtient le même salaire que Kevin Spacey

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina