Femina Logo

news mariage

Il passe 3 ans à préparer la plus belle des demandes en mariage

Il passe 3 ans a preparer la plus belle demande en mariage

En 3 ans, Tim a envoyé 14 lettres d'amour à l'élue de son cœur.

© Jonathan Safa / Unsplash

Prendre 3 ans pour peaufiner sa demande en mariage? Timothy Chee l’a fait. Ce jeune australien est un éternel sentimental. Avant de sortir avec Candice, il était ami avec et, déjà, secrètement amoureux d’elle. Si bien que lors de leur premier baiser, il a su qu’elle serait la femme de sa vie et qu’il voulait l’épouser. Une semaine après leur premier rendez-vous, il lui a ainsi écrit une magnifique lettre d’amour… Pour le couple, écrire est vite devenu quelque chose de très naturel, comme le confie Candice au «Daily Mail»:

Tim et moi, nous ne vivions pas très loin l’un de l’autre, mais nous aimions nous envoyer des lettres. Parce que l’idée de coucher par écrit nos sentiments et de confier notre amour au papier signifiait que nous aurions plus tard des souvenirs tangibles de notre relation.

Un message codé habilement dissimulé

Et jusqu’à leurs fiançailles, Candice a régulièrement reçu de nouvelles missives de son bien-aimé. Toutefois, elle ne se doutait pas que ces dernières cachaient un message codé! En effet, si l’on prend la première lettre du premier mot de chaque courrier, on obtient la phrase suivante: «Will you marry me» ou «Veux-tu m’épouser» en français.

Depuis le tout premier jour, Tim avait élaboré ce scénario et préparé le terrain pour une demande en mariage inoubliable. Le jour J, il a organisé un instant romantique avec bougies et pétales de roses, sur le lieu même de leur tout premier rendez-vous. «Je me suis réveillée le matin avec une lettre à côté de moi, a expliqué Candice. Dès que j’ai ouvert la porte, j’ai vu des pétales de rose et des bougies partout. Mon cœur a raté un battement et j’ai su ce qui allait se passer.»

Instant fort en émotions

Il a alors révélé le subterfuge à sa fiancée en reclassant les lettres envoyées. Stupéfaite, Candice n’a pu retenir ses larmes. «Nous les lisions une par une en revivant les souvenirs de nos années de relation, se remémore la jeune femme. Après les avoir toutes lues, il a ensuite soigneusement arrangé les lettres dans l’ordre et m’a demandé de les regarder».

Et Tim ne s’est pas arrêté là. Lors du mariage, il a pris le micro pour entonner une chanson qu’il avait écrite pour sa promise deux mois après avoir commencé à sortir avec elle. Il avait donc gardé ce morceau secret durant des années!

Tim, si tu as un frère/un cousin/un oncle célibataire… Contacte-nous!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina