Femina Logo

Les étoiles ont parlé

Horoscope: que vous réserve l'année 2022?

Horoscope de lannee que vous reserve 2022

Des Bélier énergiques, des Taureau qui réparent tout, des Cancer optimistes et des Poissons heureux: l'astrologue Diane Boccador déchiffre pour nous les promesses des étoiles.

© Petites Luxures

Bélier

1er décan (du 21 au 31 mars): Ca ira fort!

La guest star de 2022 sera bien notre Bélier. Pourquoi? Parce qu’avoir Jupiter à ses côtés pendant six mois de l’année, ça s’appelle être gâtée. Mai 2022: ici tout commence… Vous vouliez que ça pulse? Vœu exaucé jusqu’en octobre. On parlera d’un potentiel énergétique à la hausse et d’une volonté de fer pour carburer au super. Voilà du Bélier en plein essor qui ne pourra que performer. Ce sera parfois fulgurant, d’autres fois impressionnant et vous pourriez même faire un malheur. Démonstration de force réussie. Côté love: de mai à octobre, votre cœur balancera entre bourrasque passionnelle et révélation sensuelle. Prévoyez aussi du suspens en crédit illimité…

2e décan (du 1er au 10 avril): C’est important

En 2022, notre Bélier prendra ses perspectives d’évolution très au sérieux. En février-mars comme entre septembre et décembre, il s’agira de prendre des options fermes sur l’avenir. Vous avez des choix importants à faire? Faites en sorte qu’ils soient progressistes. Avoir une longueur d’avance est une nécessité quand Saturne est en Verseau. Il y aura du travail en amont mais la marche à suivre ne vous échappera pas: quand on a bien anticipé, on ne se laisse pas distancer… Au dernier trimestre, vos efforts dans ce sens-là porteront leurs fruits. Côté cœur: petit passage à vide à craindre en janvier-­février; par la suite, retenez cet adage: parler le même langage est déjà avoir un bon bagage.

3e décan (du 11 au 20 avril): Remise à niveau

Entre la mi-mars et la fin août, comme en décembre, il faudra avoir des exigences et envisager (à terme) un nouveau mode de fonctionnement, plus en conformité avec le contexte actuel. Avez-vous besoin d’une remise à niveau de vos compétences? Une reconversion vous serait-elle utile? Posez-vous ce genre de questions: les réponses vous seront d’une grande aide dans l’avenir. En octobre et novembre, jouez sur la polyvalence et élargissez votre sphère d’influence. Côté cœur: un gros coup de blues, fin février-début mars? Tournez la page: la suite vous prouvera que c’était bien la solution la plus sage.

Taureau

1er décan (du 21 au 30 avril): Année «tout va mieux»

Le duo janvier-février pourrait être un cadeau du ciel, avec une gratification bien méritée après l’hostilité affichée de 2021. Voilà une très jolie mise en bouche pour bien commencer l’année. De si bonnes dispositions planétaires seront à savourer sans modération. En mars, il sera interdit de vous interdire mais durant la seconde quinzaine d’avril, retrouvez l’envie d’y croire et faites confiance à votre sixième sens. En juillet, vos succès seront plutôt matériels. À partir d’août, vous aurez pour ainsi dire quartier libre: traduisez que vous ne serez plus au cœur du débat planétaire. Côté cœur, misez tout sur janvier, février et avril: quand le charme opère à ce point, il faut être en amour sinon rien!

2e décan (du 1er au 10 mai): On rectifie ses erreurs

Entre la mi-février et la mi-mars, le ciel se la jouera grand seigneur. Une pichenette du destin comme celle-là ne se refuse pas. Durant la 2e quinzaine de mars, on craint un panneau Stop sur votre route, mais entre avril et août, vous aurez quelques atouts pour renverser la vapeur. Toute solution de rechange vaudra mieux que de rester dans l’impasse, quitte à tourner une page… Entre septembre et décembre, vous n’aurez plus les mains libres ou votre marge de manœuvre sera riquiqui. Votre feuille de route de fin d’année risque d’être corsée. Côté cœur, pour vous rapprocher du bonheur, faites une croix sur les schémas qui ne fonctionnent pas.

3e décan (du 11 au 21 mai): Année stop and go

De mi-mars à fin avril, puis à nouveau de juin à août, votre côté dissident permanent ne pourra que vous pénaliser. Ça vous fait peur, ce ne sont pas vos valeurs, ça ne rentre pas dans votre norme: bref, dans le genre pas d’accord, vous n’irez pas de main morte. Le danger sera évidemment de faire du surplace. Ouf: en mai, puis surtout de mi-octobre à fin décembre, tous les espoirs seront permis. Et pour passer de l’espoir à la concrétisation de vos plus chères aspirations, ce sera bien sûr à vous de jouer. Faites-vous confiance et saisissez votre chance! Côté cœur: si vous caressez de jolis rêves, comptez sur fin février-début mars et sur la période du 24 avril au 25 mai pour les inscrire dans la réalité.

Gémeaux

1er décan (du 21 au 30 mai): Une année en deux temps

En janvier et février, aurez-vous quelques signes de faiblesse? Le retour de Jupiter en Poissons pourrait bien provoquer chez vous une petite crise de doute. Pas de panique: votre session de rattrapage est prévue entre mai et octobre: Jupiter en Bélier vous offrira alors un joli shot de confiance. Ça démarrera plein pot et c’est bien à ce moment-là que vous mènerez votre barque avec un gros plein d’assurance. Côté cœur: en début d’année, ne vous effacez pas! Vous valez mieux que ça. Mais entre mai et octobre, tendance hot annoncée, période olé olé…

2e décan (du 31 mai au 9 juin): Choisissez la fermeté

Entre la mi-février et la fin mars comme durant la première quinzaine de mai, vous aurez peut-être l’impression de patauger un peu. Pourquoi? Parce qu’avec les planètes en Poissons, votre volonté fait généralement du yo-yo et que votre estime en vous en prend parfois pour son grade. Effacez vite la buée sur vos carreaux et vous verrez qu’entre septembre et décembre, vous aurez une idée beaucoup plus nette de ce que vous voulez faire. N’oubliez jamais d’être en conformité avec notre temps et vous constaterez à quel point ces mois-là seront gagnants! Côté cœur: d’ici à la mi-mai, c’est zéro pointé dans la maîtrise de vos émotions, mais entre octobre et décembre, vous saurez exactement où vous allez et comment.

3e décan (du 10 au 21 juin): Année ambiguë

Entre la mi-avril et la fin mai, mais surtout au dernier trimestre, n’arrangez pas trop la réalité à votre sauce. Naviguer dans le brouillard ne vous vaudra rien de bon. Dites-vous que le doute n’est pas permis et vous éviterez de vous prendre les pieds dans le tapis. L’idée serait plutôt d’étudier de près la faisabilité de vos projets: c’est d’ailleurs ce que vous saurez très bien faire durant la première quinzaine d’avril, puis entre juin et août. Si anticiper vaut mieux que subir et que se mettre à la page évite d’être à la traîne, vous saurez alors nous le prouver. Merci à Saturne en Verseau! Côté cœur: même si c’est parfois délicieusement troublant, ne vous égarez pas trop loin des chemins du réel…

© Petites Luxures

Cancer

1er décan (du 22 juin au 1er juillet): Année contrastée

Si en janvier-février, comme durant la seconde quinzaine d’avril, le ciel exauce discrètement vos vœux ou que de sublimes émotions vous interpellent, ne vous étonnez pas trop. Avec ces planètes en Poissons, la vie est forcément plus belle. Oui… mais entre mai et octobre, Jupiter en Bélier pourrait avoir l’effet déferlante, ou au moins remue-ménage. Votre vie fait des embardées? Il va falloir réfléchir avant d’agir, éviter de griller des étapes ou de rouler des mécaniques et vous chercher des remèdes antistress pour tenir sur la longueur. Côté cœur: ambiance «mélodie du bonheur» en janvier, février et avril. Mais houle sentimentale annoncée entre mai et octobre.

2e décan (du 2 au 11 juillet): Un peu de remaniement?

Focus sur le mois de février: vive les heureuses surprises et les happenings vraiment charmants! Votre ciel pourrait être un arbre à souhaits en même temps que votre complice pour de jolis coups de pouce du destin. Par la suite Uranus, la planète de l’innovation, devrait encore pouvoir vous ouvrir à d’autres univers: effet lifting assuré si vous revisitez vos priorités ou si vous changez de disque sans forcément prendre de risque. Côté cœur: prenez ça comme vous le voulez, mais renouvelez le genre et chassez les vieilleries!

3e décan (du 12 au 22 juillet): Année optimiste

Le moins que l’on puisse dire est qu’en 2022, vous aurez le goût du bonheur, et que de fin mars à fin mai comme de la fin octobre à la fin de l’année, vous posséderez quelques arguments pour concrétiser vos espoirs de vie meilleure. Des bonnes ondes à la pelle, des intuitions et des stratégies payantes, une créativité millésimée… Attention: fin février-début mars comme fin juin-début juillet, méfiez-vous du travail de sape ou de la jalousie de certains. Côté cœur: phase touchy fin février-début mars: ça passera ou ça cassera. Mais après cette date, l’émotion devrait monter en gamme: magie d’une rencontre, amour inconditionnel…

Lion

1er décan (du 23 juillet au 1er août): Prenez votre revanche

Pour passer de la guigne à la gagne, il suffit parfois que Saturne s’efface et que Jupiter en Bélier prenne sa place. Notre Lion va sacrément y gagner au change. Plus de contre-indications à souligner cette année: faites vite le deuil des couacs passés. En mai-juin puis de nouveau d’août à octobre, votre mot d’ordre sera «À l’abordage!» Success story annoncée pour un Lion qui sera enfin au cœur de l’action, fonctionnera à plein régime et saura forcer le destin. Côté cœur: entre début mai et le 23 octobre, la lionne caliente s’en donnera à cœur joie. Vive l’amour en mode chaud devant et challenge gagnant!

2e décan (du 2 au 11 août): Année pas glop

Battle Uranus-Saturne: saison 2. De la mi-janvier à la fin mars, puis à nouveau de septembre à décembre, ça risque encore de coincer aux entournures. Un ou deux projets gelés et vous voilà dans l’embarras. Marre de subir? Oui… mais être constamment vent debout vous porterait préjudice à coup sûr. Quand Saturne et Uranus se tirent dans les pattes, revoir sa copie ou prendre son mal en patience est toujours plus prudent. Retenez néanmoins que le mois de juin serait idéal pour passer à l’attaque. Rien ne sera gagné d’avance, mais au moins ça défoule. Côté cœur, ambiance quelquefois indigeste. Ne laissez pas les ressentiments prendre le pas sur les sentiments.

3e décan (du 12 au 23 août): Jetez vos œillères

Profitez bien de ce mois de janvier qui risque de vous coller des ailes dans le dos, car entre mars et août, Saturne en Verseau ne vous mâchera pas le travail: à cause de lui, vous pourriez même avoir du plomb dans l’aile. Des difficultés à vous couler dans le moule? Ne faites pas fausse route: adaptez-vous plutôt aux circonstances car ce n’est pas le monde qui s’adaptera à vos problèmes. En octobre-novembre, votre sens du collectif refera surface et si vous ouvrez le dialogue, vous éviterez toute déception. Côté cœur: entre mars et août, oubliez le militantisme, boostez le romantisme.

Vierge

1er décan (du 23 août au 1er septembre): Le réalisme sera toujours payant

En janvier-février, Jupiter en Poissons sera votre maillon faible. Mood un peu ramollo? Projets en perte de vitesse? On parlera au moins d’une zone d’inconfort et d’un besoin de recadrage. Durant la deuxième quinzaine d’avril, la rationalité légendaire de notre Vierge sera en berne: soignez donc votre crédibilité! En juillet, vous reprendrez du poil de la bête et tant mieux. Fin août-début septembre, oubliez les débats sans fin: vous n’y gagneriez rien. Le reste de l’année sera sans doute une simple formalité, car les planètes importantes auront tendance à vous zapper. Côté cœur, une seule mise en garde: en janvier, février et avril, oubliez les mélis-mélos émotionnels!

2e décan (du 2 au 11 septembre): Ne restez pas hors-jeu

De mi-février à fin mars comme durant la première quinzaine de mai, on parlera d’un manque d’implication évident. Vous préférerez botter en touche, mais dans ce rôle-là, vous aurez de la difficulté à convaincre. Arrêtez de vous mettre hors-jeu, car plus globalement Uranus, la planète anti-plan-plan, joue les prolongations et reste votre mentor de l’année. Il y a bien du remaniement dans l’air et votre ciel a hâte d’ouvrir un nouveau chapitre, de vous faire entrer dans une nouvelle ère. Avouez: bifurquer vaut mieux que de se laisser porter… Côté perso: un cœur tout neuf pour un avenir tout neuf? Ce sera en janvier-février. Mais de début mars à mi-mai, attention: Cupidon pourrait bien jouer les faux jetons.

3e décan (du 12 au 23 septembre): Année flou artistique

Pour vous, on pense que 2022 présentera quelques malfaçons et pourra tromper certaines de vos espérances. Ce sera surtout en avril-mai puis à nouveau d’octobre à décembre: à ces périodes-là, gardez en tête que la réalité est parfois moins jolie qu’on ne le croit. Votre mission? Surtout ne pas tomber dans le panneau, car tout maîtriser quand deux grosses planètes sont en Poissons n’est pas une sinécure. Pour du concret et du beaucoup plus solide, misez sur la période du 21 février au 7 mars et sur le mois d’août. Côté cœur, Cupidon aura parfois la déontologie en berne et vos cache-cache amoureux risquent d’être un peu fastidieux…

© Petites Luxures

Balance

1er décan (du 23 septembre au 3 octobre): Année rentre-dedans

Oui, en 2022, il y aura du neuf et ça vous fera sans doute un effet bœuf… Voici le scoop: entre mai et octobre, l’harmonie ne sera plus dans l’ADN astral de notre Balance. Pourquoi? Parce que le long passage du belliqueux Jupiter en Bélier aura des petits airs de soufflante planétaire: impatience et intransigeance en mode too much, self control à la baisse, grosses pressions, passages en force, surmenage. Ça ne vous ressemble pas, mais ça risque quand même d’être comme ça. Côté cœur: entre mai et octobre, dans le «qui aime bien châtie bien», n’insistez pas trop sur le «châtie bien», et rappelez-vous que vos désirs ne sont pas des ordres.

2e décan (du 4 au 13 octobre): Pour le meilleur et pour l’avenir

En 2022, pas question de laisser venir: c’est vous qui fixerez la tendance, en prenant soin d’avoir toujours une longueur d’avance. S’il y a quelque chose d’obsolète dans votre vie, savoir vous recycler sera même votre valeur ajoutée. Bref, de janvier à mars puis à nouveau de septembre à décembre, grâce au progressiste Saturne en Verseau, notre Balance regardera plus loin que le bout de son nez: ce sera pour le meilleur et pour l’avenir. Ça s’appelle aussi avoir des ambitions bien ciblées, puisque vous les fixerez en fonction des nouvelles fonctionnalités. Côté cœur: en janvier et février, vous risquez de ramer… un peu; après le mois d’août, misez sur le sentiment durable!

3e décan (du 14 au 23 octobre): Ayez la vue longue

En 2022, reformatez le disque dur de votre vie: il y aura du boulot, mais quand anticiper l’avenir permet de se rassurer, ça vaut la peine de creuser le sujet. On n’arrête pas le progrès et pas question de vous sentir has been quand Saturne passe en Verseau. Vous pressentez un créneau porteur? Soyez donc en pole position. Votre incroyable talent de 2022 (surtout de mars à août et en décembre)? Programmer, réactualiser. Les amitiés utiles vous faciliteront également la vie. En octobre-novembre, votre meilleur trip se fera en équipe. Côté cœur: fin février-début mars, cellule de crise potentielle; entre mars et août, plus question de réitérer les erreurs du passé!

Scorpion

1er décan (du 24 octobre au 2 novembre): L’embellie

Atterrissage en douceur en 2022: en janvier-février, Jupiter en Poissons sera votre ange gardien et vous assure au moins que vos lendemains vont chanter. Si le ciel de ce début d’année faisait du favoritisme, ce serait d’abord pour votre pomme. En bref, vous aurez votre part de bonheur bien mérité après les difficultés de l’an dernier. En mars, vous serez en mode combat social. Durant la deuxième quinzaine d’avril, avancez au feeling, mais en juillet, gare aux incidents diplomatiques! À partir d’août, ce sera un peu la récré (planétaire): traduisez que les planètes importantes vous délaisseront un peu. Côté cœur: en janvier, février et avril, plus vous donnerez de l’amour, plus vous en recevrez.

2e décan (du 3 au 12 novembre): Année parasitée

De la mi-février à la mi-mars, prenez tout ce qu’il y a de bon et mettez à distance les combats de l’existence! Ça vous aidera sans doute à faire passer la pilule des mois d’après. Durant la deuxième quinzaine de mars comme de mi-mai à août, vous serez allergique au «fais pas ci, fais pas ça» et ni votre ciel ni vous n’en serez à une contradiction près. Entre septembre et décembre, si vous avez l’impression que, quoi que vous fassiez, ça capote, demandez-vous si ce projet tient vraiment la route. Côté cœur: en janvier-février, pensez à cimenter votre relation! De la mi-avril à la mi-mai, vous aurez votre dose d’adoucissant planétaire, mais entre septembre et décembre, l’histoire pourrait bien se corser.

3e décan (du 13 au 22 novembre): Année «oui… mais»

Attention: en avril et de juin à août, votre ciel aura un petit côté paralysant. Ou bien c’est vous qui gagnerez la palme de l’esprit récalcitrant. Quand c’est rond, ce n’est pas carré, et vous adapter sera la condition sine qua non pour avancer. La bonne nouvelle: en mai, puis surtout entre la mi-octobre et la fin de l’année, vous serez complètement en phase avec vos idéaux, votre instinct ne vous trompera plus et ce mental XXL vous aidera à vous rapprocher de vos plus chères aspirations. Côté cœur: fin février-début mars, il faudra parler engagement. Entre la fin avril et le 25 mai, recevez l’amour en partage et nagez en plein bonheur!

Sagittaire

1er décan (du 23 novembre au 2 décembre): Dès mai 2022, mettez le starter

En janvier-février puis durant la deuxième quinzaine d’avril, notre Sagittaire avancera à tâtons, ou pourrait la jouer petit bras. Baisse de régime ou déficit de lucidité? En tout cas, ne jetez pas l’éponge trop vite. Pour passer à une attitude combattante, rien de mieux que l’arrivée de Jupiter en Bélier. Ce sera entre mai et octobre, et on vous annonce une montée en puissance. Plus question de faire de la figuration ou de demander la permission: ce sera plutôt action, réaction! Vous aurez de très bonnes cartes à jouer et serez plus rapide à la détente. Côté cœur: entre mai et octobre, faites le plein de super, côté sensations et émotions! La saison des plaisirs sera ouverte.

2e décan (du 3 au 12 décembre): Le meilleur sera pour la fin

De mi-février à mi-mars comme durant la première quinzaine de mai, vous serez plutôt en phase incertitudes et compagnie. C’est un peu brouillé? Vous manquez de confiance en vos capacités? Disons que l’objectivité ne sera pas votre point fort, ou que vous n’aurez pas envie de faire d’efforts. En juin, retrouvez le mode fissa et faites un tabac! Entre septembre et décembre, remettez vos neurones en place: si vous avez bien calculé vos coups et posé vos jalons l’année dernière, il sera temps de faire vos preuves. On pense qu’en cette fin d’année, vous tiendrez diablement bien la distance. En amour, d’ici à la mi-mai, ne dites pas oui à tout, mais ne trichez pas non plus; entre octobre et décembre, investissez-vous! Ça vaudra le coup.

3e décan (du 13 au 22 décembre): Évitez le cafouilleux

Quand trop de planètes naviguent en Poissons, la transparence n’est jamais gagnée d’avance. Traduisez qu’en janvier, en mai et d’octobre à décembre, votre ciel laissera facilement planer le doute. Il faudra donc détricoter les complications pour éviter qu’on vous la joue à l’envers. Ce sera mieux durant la deuxième quinzaine d’avril, comme entre juin et août: à ces dates-là, prenez un pari sur l’avenir et mettez-vous aux normes, car avoir le futur dans le viseur sera votre créneau porteur. Il y aura sans doute quelques paramètres à modifier dans votre organisation de vie et dans cette optique, le vieux jeu ne fera pas long feu. Côté cœur, l’amour flou sera bien souvent au rendez-vous. Ne jouez pas trop sur l’ambiguïté…

© Petites Luxures

Capricorne

1er décan (du 22 décembre au 1er janvier): Une année bigarrée

Début d’année collector pour un Capricorne qui aura le chic pour attirer la bonne fortune. En janvier-février, le ciel vous dira souvent «C’est cadeau». Retenez aussi que Jupiter en Poissons a l’art de tout embellir. Durant la deuxième quinzaine d’avril, faites le plein de douceur car de mai à octobre, le monde de brutes risque de vous rattraper. Quand Jupiter en Bélier vole la vedette à Jupiter en Poissons, il y a risque de surchauffe. Ce sera plans d’urgence, la tête dans le guidon, etc. Pour éviter les zones de conflits, oubliez le mode tank. Côté cœur: votre coin de ciel bleu? Vous l’aurez en janvier, février et avril. Mais entre mai et octobre, ce sera parfois «l’amour s’en-va-t-en-guerre»...

2e décan (du 2 au 11 janvier): Un pass vers une vie meilleure

Mention spéciale pour la période mi-février à fin mars. Surprise, surprise: le destin aura pour vous de l’imagination… Captez ces bonnes ondes et saisissez la balle au bond! À part ça, et grâce à l’omniprésence d’Uranus (toute l’année), la phase de mutation est confirmée: traduisez que si l’angle est nouveau, il sera chanceux, et que si un second souffle est d’actualité, il faudra le perpétuer. Quelque chose nous dit que vous êtes à la croisée des chemins: ne perdez pas de temps avec le passé! Côté cœur: en janvier-février, ça se confirme… Durant le reste de l’année, savourez la magie de l’imprévu.

3e décan (du 12 au 20 janvier): Le bon numéro

De fin mars à mi-mai, puis à nouveau de mi-octobre à fin décembre, un super bonus de planètes diffuseuses d’optimisme et d’enthousiasme saura aussi vous souffler les bonnes stratégies. Quand Jupiter, Neptune et Pluton se donnent la main, le label de qualité est garanti: voilà une véritable assurance belle vie pour Capricorne aussi inspiré qu’investi. Oups: entre le 22 juin et le 8 juillet, l’option rentre-dedans sera à bannir. Côté cœur: fin février-­début mars, prenez des options sérieuses! Entre la fin avril et le 25 mai, si votre alter ego est dans le coin, il ne vous échappera pas.

Verseau

1er décan (du 21 au 30 janvier): À vous de faire la course en tête

Exit les censures! Grâce à Jupiter en Bélier, cet accélérateur de croissance, vous serez même l’une des têtes d’affiche de cette année 2022. En mai-juin puis à nouveau d’août à octobre, lancez-vous des défis, soyez d’attaque, mettez vos plans à exécution, ne manquez jamais d’audace! Votre source de motivation? L’action. On sent qu’en mode victoire, vous allez faire un tabac. Côté cœur: entre début mai et le 23 octobre, ce sera sans doute passionnément, à la folie… sinon rien, avec un suspens garanti. Croquez les émotions sans modération.

2e décan (du 31 janvier au 9 février): Et ça finit quand tout ça?

De la mi-janvier à la fin mars puis à nouveau d’octobre à décembre, on vous prévoit une piqûre de rappel de certains désagréments de l’année dernière. Help, ça recommence: come-back du duel aspirations-contraintes! En tout cas, vous pourriez tourner en rond sans trouver de solution. Durant le reste de l’année, demander la permission, pour quoi faire? Il est sûr qu’Uranus en Taureau n’assouplit jamais le mental de notre Verseau. Ouf: en juin, vous aurez de l’énergie en stock pour aller de l’avant. Un conseil: en septembre, tout sera négociable alors… négociez! Côté cœur, vous serez un peu trop souvent en mode sevrage. Mais mettez-y un peu du vôtre avant de déclarer que tout est de sa faute!

3e décan (du 10 au 19 février): C’est du sérieux

De mi-mars à juillet, envisager une réorientation sera peut-être nécessaire pour rester dans la course sans vous laisser distancer. Le cahier des charges sera un peu lourd, mais pensez qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Août sera le mois à bad buzz de l’année, et vous aurez sans doute l’impression d’avoir un traitement de défaveur. Mais en octobre-novembre, votre sens du contact en pleine croissance fera la différence et vous soufflera que le partage des compétences a parfois du sens. Misez sur le trio s’associer, collaborer, gagner! Côté cœur: entre mi-mars et fin juillet, privilégiez les valeurs sûres (fidélité, fiabilité, longévité). En août, oubliez votre version dame de pique!

Poissons

1er décan (du 19 au 28 février): Ca roule

Une parenthèse enchantée pour bien commencer l’année? Eh oui, vous serez sans doute parmi les happy few de janvier et de février, car Super Jupiter en Poissons est souvent un activateur de bonheur. Durant la deuxième quinzaine d’avril, le goût des autres sera nettement au goût du jour: attendez-vous à des satisfactions humaines à la pelle. Juillet sera plutôt le mois des retours sur investissement: misez sur le concret et vous en aurez pour votre argent. Attention: entre le 22 août et le 22 septembre, évitez les polémiques! Côté cœur: en janvier, février et avril, retenez surtout que l’amour n’attend pas… Être son atout cœur ne pourra que faire votre bonheur.

2e décan (du 1er au 10 mars): Qui dit mieux?

Entre le 10 février et la fin mars, tous les espoirs seront permis. Vous ne vous y attendrez pas et, pourtant, le destin vous fera bien ce cadeau-là. Jupiter et Uranus forment une équipe de choc et seront à l’origine de votre meilleur spot de 2022. Par la suite, Uranus continuera sa course toute seule, en vous soufflant de faire bouger le curseur dès que vous sentirez que c’est bien votre heure. Bref, il faudra étudier de près toute forme d’alternative se présentant à vous. Dans cette optique-là, notez ces dates précises: du 23 avril au 14 mai et du 20 juillet au 7 août. Côté cœur: en janvier-février, une éclaircie prometteuse? Entre la mi-avril et la mi-mai, quelques heureuses coïncidences et c’est parti pour la romance.

3e décan (du 11 au 20 mars): Une année rêvée

Si vous avez des rêves plein la tête, vous ne passerez pas les cinq premiers mois de cette année sans en avoir concrétisé quelques-uns. Traduisez que si vous y croyez vraiment, le meilleur sera à votre portée. Bref, cette année pourrait bien faire de vous une personne comblée. Mais comme il y a toujours un «mais», vous devrez vous méfier des mois d’octobre et de novembre: à ce moment-là, passez au scanner tout ce qui ne sera pas clair et ne croyez personne sur parole! En amour: entre le 24 avril et le 25 mai, ambiance love story pour cœur conquis. Entre la fin septembre et décembre, évitez la naïveté, pour ne pas goûter au mood désenchanté!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Dans vos écouteurs

Tout va bien podcast E79: Le rôle du mental dans l'arrêt de la cigarette

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné