Femina Logo

Comment lutter durablement et éthiquement contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire en Guinée? Clea Rupp, Une Lausannoise de 30 ans, a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice. Comment? Son projet «Kibili» est simple, efficace, prometteur. Il s’agit de valoriser les pertes post-récoltes de l’avocat (principale ressource) en trouvant une nouvelle méthode d’extraction basée uniquement sur les énergies renouvelables. Autrement dit, la technique qu’elle souhaite développer, adaptée à la région des montagnes de Kibili (d’où le nom du projet), permettra l’extraction à froid d’une huile qualitative. Celle-ci sera commercialisée sur la base de principes solidaires et sociaux.

Quel mode de financement?

Le crowdfunding. La communauté d’investisseurs (à laquelle se sont joints des donateurs) va permettre la mise en place d’une structure qui améliorera la situation des producteurs guinéens. Comment mettre la main à la pâte? En investissant à son tour dans le projet. Sinon, Clea Rupp est déjà la fondatrice de «Enfants des collines». Une association qui parraine 250 enfants au Bénin et a permis à 68 groupes de femmes de mener une activité viable grâce aux microcrédits. Chapeau bas!

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.