Femina Logo

C’est qui?

Les sweat-shirts à capuche informe et le combo claquettes-chaussettes du patron, très peu pour elle. Cheveux noirs impeccablement lissés, peau diaphane rehaussée d’un puissant trait d’eye liner et d’une bouche couleur sang, tailleurs ajustés rouge et noir: au royaume de la Tech, elle s’affiche gothique chic. Fan de vampire (ceci explique cela), Fidji, fille d’un pêcheur émigré espagnol et d’une Italienne vendeuse de fringues, est née au bord de la Méditerranée. Un prénom d’île lointaine, une vue constante sur les allées et venues des bateaux du port de Sète où elle a grandi… il n’en fallait pas plus à la jeune femme pour avoir la bougeotte. Bachelière à 16 ans, diplômée d’HEC, c’est vers les Etats-Unis, découverts à l’occasion d’un échange universitaire, et dont elle est «tombée amoureuse» qu’elle s’est envolée avec son Dark de mari, rencontré sur les bancs du lycée, père au foyer de leur petite fille de trois ans.

Pourquoi on en parle?

A 33 ans, Fidji vient tout juste d’être nommée directrice de l’application Facebook, LE navire amiral du réseau social, qui compte tout de même quelque 2,3 milliards d’utilisateurs dans le monde. Un parcours sans faute pour celle qui est entrée au département marketing de l’entreprise fondée par Mark Zuckerberg, dont elle devient l’un des lieutenants en 2011, après un bref passage chez eBay. Facebook live, qui permet de diffuser du contenu en direct? C’est elle. Les vidéos qui se déclenchent toutes seules sans avoir à cliquer sur lecture? C’est encore elle. Celle qui dirigeait, il y a encore quelques jours, le pôle vidéo de l’entreprise sera chargée de repositionner l’appli pour en rajeunir l’audience, lutter contre les fake news et permettre, comme l’a promis son big boss, d’intégrer le respect de la vie privée à la nécessité de collecter des données utilisateurs à vendre aux annonceurs.

Céleste Barber: la reine des parodies sur Instagram sort son livre

Qu’est-ce que les autres en disent?

Pour sa famille, modeste, toujours installée dans la petite ville qui a vu naître Brassens, et dont elle est le seul membre à avoir fait des études, sa réussite est «surréaliste». Quant à Mark Zuckerberg, il ne tarit pas d’éloges sur sa recrue: «C’est l’une des dirigeantes les plus talentueuses, passionnée par la création de communauté et le soutien à la créativité, et concentrée sur la construction d’équipes solides et les développements de futurs leaders.»

Sur sa page Facebook perso,où Fidji mêle infos pros et photos de famille, les réactions à sa nomination abondent et oscillent entre «Félicitations!» et «Congratulations!» Elle répond:

«J’ai pu constater tout le bien qu’apporte Facebook dans le monde, que ce soit de me permettre de rester en contact avec ma famille ici, en France, de rencontrer des gens qui sont autant passionnés d’art que moi (…) J’ai hâte de continuer à imaginer et développer des innovations, produits et expériences qui rapprochent les gens.»


Ce qui la fait se mobiliser

La lutte contre l’endométriose, maladie dont elle souffre, et qui lui a, raconte-t-elle, infligé «des années de douleurs à l’école», et l’a obligé à rester alitée cinq mois pendant sa grossesse.

«La chose la plus importante dans la vie, privée ou professionnelle, c’est d’être généreux. Donner permet de recevoir.»

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.