Femina Logo

avec les félicitations du jury

Elle défend sa thèse avec une jupe composée de lettres de refus

Elle défend sa thèse avec une jupe composée de lettres de refus

Universités, revues spécialisées, programmes de bourses: tout au long de son cursus, Caitlin n’a cessé de recevoir des lettres de refus.

© MD Duran

Vendredi 11 octobre 2019 était un grand jour dans la vie de Caitlin Kirby. Il marquait l’aboutissement de longues études en sciences environnementales à l’Université d’État du Michigan, aux États-Unis. Le parcours de la jeune étudiante a été semé d’embûches et n’a rien eu d’un quelconque fleuve tranquille. Universités, revues spécialisées, programmes de bourses: tout au long de son cursus, Caitlin n’a cessé de recevoir des lettres de refus.

«Nous regrettons…»

Elle n’a pas compté la totalité des e-mails négatifs, mais en a sélectionné 17 en tapant les mots clés «nous regrettons» dans sa boîte de messagerie. Elle les a ensuite imprimés puis les a utilisés pour créer une jupe en les pliant en accordéon et en les fixant les uns aux autres avec du ruban et du tulle.

Sa tenue, étonnante, a bluffé les membres du jury qui ont salué sa démarche. Julie Libarkin, sa directrice de thèse, a déclaré:

«Caitlin accepte le fait d’essayer et d’échouer jusqu’à la réussite. Et c’est un peu ce que nous faisons dans le laboratoire […] La science, c’est aller dans une direction qui se trouve être une impasse et devoir ensuite retourner en arrière puis recommencer.»

La jeune Américaine a trouvé l’inspiration en regardant un épisode de la série «Parks and Recreation». Dans ce dernier, Leslie Knope, le personnage interprété par Amy Poehler, fabrique une robe de mariée à partir d’articles de journaux écrits à son sujet et de photos de ses mentors (Michelle Obama et Hilary Clinton, entre autres).

Pour Caitlin Kirby, il s’agissait de «reconnaître et normaliser les échecs rencontrés», comme elle l’explique au «Lansing State Journal». «Relire ces vieilles lettres et fabriquer la jupe m’a rappelé à quel point il faut postuler à plein de choses pour réussir, confie-t-elle. Et recevoir des refus fait partie intégrante du processus.»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina