Femina Logo

news people

Décès d’une légende: Prince était un visionnaire

Décès d’une légende: le chanteur Prince était un visionnaire
© AFP PHOTO/BERTRAND GUAY

Il a publié une trentaine d'albums en près de 40 ans. D'après le magazine «Forbes», il a vendu plus de 100 millions de disques. Il était également lauréat de 7 Grammy Awards et d'un Oscar pour la musique de «Purple Rain», album adapté en film semi-autobiographique.

«C'est avec une profonde tristesse que je confirme que le légendaire interprète, Prince Roger Nelson, est mort dans sa résidence de Paisley Park ce jeudi matin, 21 avril 2016», a indiqué sa porte-parole Yvette Noel-Schure.

Le chanteur avait été hospitalisé d'urgence le vendredi 15 avril pour une grippe, avaient indiqué plusieurs médias. Mais il aurait été traité à ce moment-là pour une surdose d'opiacé, affirme le site d'informations sur les célébrités «TMZ». La police enquête sur les circonstances encore inconnues de la mort du chanteur, retrouvé inconscient dans un ascenseur dans ses studios d'enregistrement de Paisley Park, près de sa ville natale de Minneapolis. «Nous avons reçu le corps, l'autopsie aura lieu demain, samedi 23 avril», a indiqué à l'AFP une porte-parole du bureau de la médecine légale du Midwest, Martha Weaver, précisant que les résultats préliminaires devraient être disponibles d'ici quelques jours mais que les analyses - toxicologiques notamment - pourraient prendre plusieurs semaines.

Un artiste complet

Construit après l'énorme succès de «Purple Rain», l'album qui l'a consacré en 1984, Paisley Park était devenu son centre de création, comprenant studios, salle de concert et chambre forte pour ses enregistrements originaux dont de nombreux titres inédits. Multi-instrumentiste, il créait certains de ses morceaux et albums de A à Z, y compris arrangements et production. Acclamé comme l'un des meilleurs guitaristes de tous les temps, chanteur à la voix puissante et montant très haut, danseur impressionnant, Prince avait récemment organisé des concerts dans ses studios et en Australie. Jouant seul au piano, il disait vouloir se confronter à un nouveau défi artistique. Il était resté prolifique et s'était récemment converti au streaming, estimant qu'Internet lui donnait plus de liberté artistique.


© AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK

Ses mémoires bientôt publiés

Mesurant moins d'1,60 m. mais doté d'un immense charisme, il était une véritable bête de scène au style dandy et jouant sur l'androgynie sexuelle. Dans les années 1990, Prince, alors en conflit avec sa maison de disques, avait changé son nom et était devenu le controversé «Love symbol». Alors qu'il avait commencé une série de concerts, il avait aussi annoncé le mois dernier qu'il allait publier ses mémoires, dont son éditeur prédit qu'ils seront «anticonformistes».

Ces dernières années, le musicien rebelle, se produisant parfois à moitié nu, parfois en costumes flamboyants et chemises à jabots, avait tenté de prendre de court les revendeurs de billet en annonçant ses concerts quelques heures avant de monter sur scène.


Quelques heures après l'annonce de sa mort, les chansons et albums de l'artiste ont atteint le sommet des meilleures ventes sur la plateforme iTunes. Les 8 chansons les plus téléchargées sont issues du catalogue de Prince. «Purple Rain» bande originale tirée du film éponyme est le titre le plus populaire, suivie de près par «Little Red Corvette», «When Doves Cry», «Kiss» et «Let's Go Crazy».

Du côté des albums, le top 10 du classement des meilleures ventes compte désormais 8 albums du chanteur disparu ce jeudi 21 avril. «The Very Best Of Prince», opus sorti en 2001 qui reprend ses plus grands succès, se place même sur la première marche du podium. «Purple Rain», «The Hits/B-Sides», «1999» et «Sign O' the Times» figurent également au classement.

Michael Jackson, Amy Winehouse ou plus récemment David Bowie ont eux-aussi connu le même triomphe commercial post-mortem.

Pluie d'hommages

Sur les réseaux sociaux, d’innombrables célébrités ont partagé leur tristesse à l’annonce de la nouvelle. «Aujourd'hui le monde a perdu une icône créatrice», a salué le président américain Barack Obama.

Madonna a encensé un «vrai visionnaire» qui a «changé le monde», Mick Jagger, un artiste au talent «infini». Pour la pop-star Katy Perry, «le monde a perdu beaucoup de sa magie». Le chanteur de U2 Bono lui a rendu un bel hommage: «Je n'ai pas rencontré Mozart, je n'ai jamais rencontré Duke Ellington ou Charlie Parker, je n'ai jamais rencontré Elvis. Mais j'ai rencontré Prince».

Des fêtes spontanées à sa mémoire faisaient éruption dans les rues de New York comme devant chez le réalisateur Spike Lee, ou ailleurs aux Etats-Unis.

Une photo publiée par Madonna (@madonna) le

Une photo publiée par Beyoncé (@beyonce) le

Une photo publiée par ELLE Australia (@elleaus) le

Snapchat ajoute un filtre «Purple Rain» en hommage à Prince

Sorti en 1984, «Purple Rain» raconte le destin du «Kid» au sein du club First Avenue de Minneapolis. Le réseau social préféré des jeunes a ajouté un filtre spécial à son application, suite à la mort du chanteur. Cette nouvelle mise à jour permet aux utilisateurs qui postent des photos ou des vidéos d'apposer un filtre «Purple Rain», littéralement des gouttes de pluies violettes, sur leurs images.


© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.