Femina Logo

news people

Daisy Ridley brise le tabou de l’endométriose

Daisy Ridley brise le tabou de l’endométriose

Ras-le-bol des visages sans expression et des comédiennes blasées? Faites confiance à Daisy pour insuffler une bonne dose de fraîcheur dans cet univers souvent bien trop lisse.

© Getty Images

On connaît Daisy Ridley pour son rôle dans le septième volet de Star Wars intitulé «Le Réveil de la Force». Son rôle de badass nous avait tout de suite emballés, de même que son naturel et son sourire XXL sur tapis rouge. Ras-le-bol des visages sans expression et des comédiennes blasées? Faites confiance à Daisy pour insuffler une bonne dose de fraîcheur dans cet univers souvent bien trop lisse.

Une photo publiée par @daisyridley le

Sur Instagram, l’actrice de 24 ans prouve une nouvelle fois qu’elle est une femme comme les autres. Elle explique souffrir depuis ses 15 ans d’endométriose, maladie gynécologique touchant les ovaires. Après avoir subi 8 ans de traitements, la douleur est revenue et sa peau était dévastée par l’acné. «J’ai tout essayé: produits antibiotiques, encore des produits, encore des antibiotiques, et tout ce que ça a accompli, c’est de laisser mon corps dans un sale état.» Après plusieurs consultations, Daisy a enfin été diagnostiquée comme souffrant d’un syndrome des ovaires polykystiques:

Et c’est la raison pour laquelle ma peau est dans cet état. Je peux vous assurer que me sentir aussi complexée par ma peau a complètement réduit ma confiance en moi en lambeaux. Je déteste porter du maquillage, mais à l’heure actuelle, je ne peux pas sortir sans.

Suivant l’avis de ses médecins, la comédienne anglaise a désormais supprimé les produits laitiers de son alimentation et tente d’arrêter le sucre. «A travers toutes ces épreuves, j’ai été entourée de gens merveilleux et encourageants qui m’ont aidée à réaliser que complexer était ridicule et qu’il y avait bien plus important dans la vie», souligne-t-elle. Le message que Daisy souhaite faire passer? Ne pas hésiter à aller voir un médecin lorsque l’on souffre de quelque chose. «Du sommet de votre crâne à la pointe de vos orteils, ce corps est le vôtre, c’est le seul que vous ayez, alors assurons-nous qu’il fonctionne dans des conditions optimales, et demandons de l’aide pour ça si besoin.»

Lena Dunham et Kendall Jenner, deux précurseuses

Lena Dunham souffre également d’endométriose. Elle n’hésite pas à en parler régulièrement dans les médias, afin que cette maladie ne soit plus taboue. Ainsi, lorsqu’elle ne peut assurer la promotion de «Girls» parce qu’elle a trop mal, elle n’hésite pas à le faire savoir. Quant aux problèmes de peau, Kendall Jenner a confié avoir beaucoup souffert à cause de son acné.

Merci à vous, Mesdames. Ces témoignages nous aident, nous aussi, à en finir avec nos complexes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina