Femina Logo

news société

Bad buzz: la pub sexiste et grossophobe mettant en scène Loana et Benjamin Castaldi

Bad buzz: la pub sexiste et grossophobe mettant en scène Loana et Benjamin Castaldi

Diffusée le 21 juin 2017, la publicité a immédiatement déclenché la colère des internautes.

© DR

Le moment fort de la première édition de «Loft Story», en 2001? La scène de Loana et Jean-Edouard flirtant dans un jacuzzi. Pour promouvoir l’un de ses modèles, la marque GiFi a décidé de faire appel à Benjamin Castaldi, le présentateur de l’émission, et Loana. Lorsque l’ancienne lofteuse l’apostrophe en lui disant «on n’a pas changé», Castaldi hausse grossièrement les sourcils…

Blonde, mince et en maillot de bain rouge

Mais la mauvaise blague ne s’arrête pas là. A chaque fois que Loana s’apprête à se glisser dans le jacuzzi, elle se transforme totalement et est remplacée par une femme mince, blonde, en bikini rouge. Evidemment, Benjamin Castaldi n’en revient pas et ne cesse de lui demander de retenter l’expérience avant de laisser Loana en plan et de s’exclamer: «Chérie, on va chez GiFi».

Le message envoyé par le spot publicitaire? Les kilos de Loana feraient mieux d’être effacés puisqu’elle ne ressemble plus aux standards de beauté. La preuve: elle ne mérite pas d’apparaître à l’écran, sauf si c’est pour que l’on se moque de son corps. Même si elle semble assumer pleinement cette publicité (elle l’a partagée sur sa page Facebook), était-il nécessaire de lui rappeler ainsi qu’elle est plus ronde aujourd’hui qu’en 2001?

Des centaines de commentaires indignés

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont indignés devant cette publicité dégradante et grossophobe. «On peut remercier la marque de ne pas s’illustrer pour ses idées de génie mais pour son sexisme affligeant», a commenté une utilisatrice de Facebook. Parmi les innombrables commentaires, citons «On touche le fond avec GiFi», «Le processus créatif ne justifie pas tout», «l’humiliation de Loana me fait vraiment de la peine».

Dis donc GiFi, ton service marketing, il est conscient de la souffrance qu’il génère chez les gens que l’on pousse avec beaucoup d’humour en marge de la société?

Le choix de la marque pose problème, d’autant plus lorsque l’on sait que Loana a très mal vécu les attaques sur son poids. Après sa sortie du Loft, la jeune femme a fait plusieurs tentatives de suicide. Pour l’heure, GiFi n’a pas encore réagi. Mais les commentaires de personnes indignées ne cessent de pleuvoir sur leur page Facebook. Loana, quant à elle, a publié une séquence vidéo sur son compte Instagram. Et Benjamin Castaldi est toujours aussi fin...


A lire aussi:
Saint Laurent épinglé pour ses affiches choquantes
Une ville norvégienne bannit les publicités génératrices de complexes
#FeminaOpinion: le dérapage de trop dans «Touche pas à mon poste»

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.