Femina Logo

news people

73e Golden Globes: et les gagnants sont…

Golden Globes Matt Damon

L'acteur américain Matt Damon a remporté le prix de meilleur acteur dans une comédie lors de la cérémonie des Golden Globes en Californie pour son interprétation d'un astronaute abandonné sur la Planète rouge dans «Seul sur Mars» de Ridley Scott.

© AFP Photo/Niklas Halle'n

Cinéma

Meilleur film dramatique: «The Revenant»

Meilleure comédie ou comédie musicale: «Seul sur Mars»

Meilleur acteur dans un film dramatique: Leonardo DiCaprio, «The Revenant»

Le western «The Revenant» dans lequel Leonardo DiCaprio interprète un trappeur de légende a été couronné des prix les plus prestigieux dimanche lors de la cérémonie des Golden Globes à Los Angeles: meilleur film dramatique, meilleur acteur et meilleur réalisateur.
Leonardo DiCaprio a emporté la statuette du meilleur acteur dans un film dramatique face aux acteurs Eddie Redmayne, Will Smith, Michael Fassbender et Bryan Cranston, tandis que le film «The Revenant» a battu dans sa catégorie la saga journalistique «Spotlight», qui faisait figure de favori.
Alejandro Inarritu a lui reçu le Golden Globe du meilleur réalisateur pour cette fresque sauvage qui raconte la soif de vengeance d'un trappeur de légende, Hugh Glass.
«The Revenant» qui a été tourné dans les majestueux paysages de l'ouest américain, explore la résilience du personnage de Leonardo DiCaprio qui, blessé par un ours, est laissé pour mort par ses co-équipiers.
Cette trahison et la mort de son fils entraînent alors le trappeur dans une lutte pour sa survie. Le film sera en salles en France à partir du 24 février 2016.
Les Golden Globes, récompenses du cinéma et de la télévision décernées par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), offrent un outil de prédiction incertain pour les Oscars, prix les plus convoités du cinéma mondial.
La particularité des Golden Globes est de diviser les récompenses en deux catégories: film dramatique et comédie. «The Revenant» a raflé la mise dans la première, mais «Seul sur Mars» a remporté deux statuettes dans la seconde, laissant présager un duel entre les deux films pour les Oscars qui seront remis le 28 février 2016.

Meilleur acteur dans une comédie: Matt Damon, «Seul sur Mars»
L'acteur américain Matt Damon a remporté dimanche le prix de meilleur acteur dans une comédie lors de la cérémonie des Golden Globes en Californie pour son interprétation d'un astronaute abandonné sur la Planète rouge dans «Seul sur Mars» de Ridley Scott.
Les récompenses des Goldens Globes, qui augurent parfois celles des prestigieux Oscars décernés fin février, divisent les films en deux catégories, - film dramatique et comédie - ce qui avait corsé la tâche pour déterminer celle dans laquelle «Seul sur Mars» allait concourir.
Le film de science-fiction, adapté du roman éponyme à succès de l'Américain Andy Weir, raconte l'odyssée de Mark Watney, laissé pour mort par ses collègues astronautes qui quittent précipitamment Mars à bord de leur vaisseau spatial durant une tempête de sable.
Livré à lui-même dans cet environnement extrême, le scientifique va devoir utiliser toutes les astuces à sa disposition pour rétablir un contact avec la terre ou cultiver sa propre nourriture, dans l'attente d'hypothétiques secours.
«Je sais que je suis extrêmement chanceux de faire ce que je fais et d'en vivre», a déclaré Matt Damon, âgé de 45 ans en recevant sa récompense.

Meilleure actrice dans un film dramatique: Brie Larson, «Room»

Meilleure actrice dans une comédie: Jennifer Lawrence, «Joy»

La jeune actrice américaine Jennifer Lawrence a reçu dimanche le prix de la meilleure actrice dans une comédie pour «Joy» de David O. Russell lors de la cérémonie des Golden Globes.
Il s'agit du troisième trophée aux Golden Globes pour Jennifer Lawrence (25 ans), qui a déjà un palmarès conséquent malgré son âge avec, également, trois nominations aux Oscars et une statuette en 2013 pour «Happiness Therapy», déjà dirigé par David O. Russell.
«Chaque fois que je monte là-haut, c'est grâce à toi», a lancé l'actrice à son réalisateur fétiche en recevant son Golden Globe.
«Merci de m'avoir choisie. Merci pour ton brio. Merci de m'avoir tant appris sur le plan professionnel et personnel», a-t-elle ajoutée.
Pour le film «Joy», David O. Russell a réuni les trois mêmes acteurs principaux que dans «Happiness Therapy», à savoir Jennifer Lawrence, Robert De Niro et Bradley Cooper.
Le long métrage évoque le parcours sinueux, inspiré d'une histoire vraie, d'une jeune femme à l'origine d'une entreprise qui connaît le succès.

Meilleur acteur dans un second rôle: Sylvester Stallone, «Creed - L'Héritage de Rocky Balboa»

Meilleure actrice dans un second rôle: Kate Winslet, «Steve Jobs»

Meilleur réalisateur: Alejandro Gonzalez Inarritu, «The Revenant»
Le Mexicain Alejandro Inarritu a remporté dimanche le prix du meilleur réalisateur lors de la cérémonie des Golden Globes pour son film «The Revenant», moins d'un an après avoir été couronné de l'Oscar du meilleur réalisateur.
Alejandro Inarritu, qui avait brillé en 2015 avec «Birdman», fait désormais montre de ses talents dans une fresque sur l'Ouest sauvage, «The Revenant», qui raconte la soif de vengeance d'un trappeur de légende laissé pour mort par des co-équipiers qui le trahissent et tuent son fils.
Leonardo DiCaprio, qui incarne le trappeur Hugh Glass dans ce film, est pressenti pour le prix du meilleur acteur dans un film dramatique, l'un des derniers prix décernés lors de la prestigieuse cérémonie hollywoodienne.
Les Golden Globes, récompenses du cinéma et de la télévision décernées par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), offrent un outil de prédiction incertain pour les Oscars, récompenses les plus convoitées du cinéma mondial.
Ainsi, en 2015, «Boyhood» et «The Grand Budapest Hotel» avaient été sacrés meilleurs drame et comédie lors des Golden Globes, mais c'est au final «Birdman», d'Alejandro Inarritu, qui l'avait emporté aux Oscars.

Meilleur film étranger: «Le Fils de Saul» (Hongrie)

Meilleur film d'animation: «Vice Versa»

Le long métrage de Disney et Pixar «Vice Versa» a reçu dimanche le prix du meilleur film d'animation lors de la cérémonie des Golden Globes.
Le film a pour héroïne une jeune fille américaine nommé Riley, mais aussi les cinq personnages qui représentent ses émotions: la peur, la colère, la joie, la tristesse et le dégoût.
«Nous sentions que le fait de grandir était difficile et que cela pouvait devenir le sujet d'un film», a commenté Pete Docter, l'un des deux co-réalisateurs, avec Ronnie Del Carmen, en recevant son prix.
Pete Docter est un ancien de la maison Pixar, où il a co-réalisé «Là-haut» (2009) et «Monstres & Cie» (2001). Il a aussi participé à l'écriture de la série des films «Toy Story» (1995-2010) ainsi que de «Wall-E» (2008).
Pixar et Disney étaient des partenaires de longue date avant que le second ne rachète le premier, il y dix ans quasiment jour pour jour.
«Vice Versa» est également nommé pour l'Oscar du meilleur film d'animation et Disney en lice pour un triplé après avoir reçu deux prestigieuses statuettes dorées pour «Les nouveaux héros» (2015) et «La reine des neiges» (2014).
Les Golden Globes, récompenses du cinéma et de la télévision, sont décernés par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA).

Télévision

Meilleure série dramatique: «Mr. Robot» (USA)

Meilleur acteur (série dramatique): Jon Hamm, «Mad Men»

Meilleure actrice (série dramatique): Taraji P. Henson, «Empire»

Meilleure série comique: «Mozart in the Jungle» (Amazon)

Le géant d'internet Amazon, déjà récompensé en 2015 pour la série «Transparent», a de nouveau reçu deux prix dimanche lors de la cérémonie des Golden Globes pour la série «Mozart in the Jungle».
La soirée a également été marquée par la petite chaîne câblée USA Networks, qui a créé la surprise en emportant également deux trophées pour «Mr Robot», tandis que les grandes chaînes gratuites américaines (les «networks») ont dû se contenter d'un seul prix.
«Mozart in the Jungle» a reçu le prix de la meilleure série dans la catégorie comédie et le Mexicain Gael Garcia Bernal celui de meilleur acteur dans la même catégorie.
Située à New York, dans le monde de la musique classique, cette série évoque le parcours chaotique de Rodrigo, joué par Gael Garcia Bernal, nouveau chef d'orchestre du New York Symphony.
Le jeune chef Rodrigo est observé de près et régulièrement critiqué par son prédécesseur, Thomas Pembridge, interprété par l'acteur britannique Malcolm McDowell, rendu célèbre par son rôle d'Alex DeLarge dans le film de Stanley Kubrick, «Orange mécanique».
«Nous avons beaucoup de chance de faire une série qui rend hommage aux musiciens», a déclaré Paul Weitz, réalisateur du programme, en recevant le prix, en compagnie de son équipe. Il a rendu hommage à la BBC, sans laquelle, a-t-il affirmé ce genre de télévision de qualité ne verrait plus le jour.
«C'est incroyable. C'est vraiment une surprise», a dit, plus tard, Gael Garcia Bernal, les yeux humides et visiblement pris par l'émotion au moment d'accepter le prix d'interprétation.
En 2015, Amazon avait été récompensé dans cette même catégorie pour la série «Transparent» et l'acteur principal de la série, Jeffrey Tambor, avait également reçu le prix du meilleur acteur.
Dans la catégorie dramatique, c'est la série «Mr Robot», consacrée à un jeune programmeur informatique menant double vie, qui a créé la surprise. Elle a reçu le prix de la meilleure série et l'acteur Christian Slater celui du meilleur second rôle dans la catégorie séries, séries à durée limitée (une saison seulement) et téléfilm. Diffusée cet été par la chaîne USA Networks, peu connue pour ses programmes de fiction, elle a pris le milieu de cours par sa qualité et ses audiences.
La soirée a quasiment privé de trophée les grandes chaînes gratuites américaines, qui faisaient la pluie et le beau temps dans la production télévisuelle il y a quelques années.
L'actrice Taraji Henson a sauvé les «networks» du naufrage avec son prix d'interprétation dans une série dramatique pour «Empire», la série événement de Fox.
Dans la même catégorie des séries dramatiques, c'est le héros de «Mad Men», Jon Hamm, qui a été honoré pour la seconde fois, après un premier prix en 2008. Le dernier épisode de «Mad Men» a été diffusé en mai 2015.
Petit événement, la chanteuse Lady Gaga a reçu le prix de la meilleure actrice dans une série à durée limitée ou un téléfilm pour son rôle dans la série de la chaîne câblée FX, «American Horror Story: Hotel».
«C'est l'un des plus grands moments de ma vie. (...) Je voulais être une actrice avant de chercher à devenir chanteuse», a confié Lady Gaga une fois sur la scène.
Autre événement parmi les récompenses portant sur la télévision, le prix d'interprétation, pour une série à durée limitée ou un téléfilm, pour l'acteur d'origine guatémaltèque Oscar Isaac, personnage principal du programme de la chaîne câblée HBO, «Show Me a Hero».
En récompensant Oscar Isaac - actuellement à l'affiche dans «Star Wars» - les Golden Globes ont aussi reconnu la puissante oeuvre du scénariste et producteur David Simon, créateur des séries «The Wire» («Sur écoute») et «Treme».

Meilleur acteur (série comique): Gael Garcia Bernal, «Mozart in the Jungle»

Meilleure actrice (série comique): Rachel Bloom, «Crazy Ex-Girlfriend»

Meilleure mini-série ou film de télévision: «Wolf Hall» (PBS)

Meilleur acteur (mini-série ou film de télévision): Oscar Isaac, «Show Me A Hero»

Meilleure actrice (mini-série ou film de télévision): Lady Gaga, «American Horror Story»

A lire aussi:
Golden Globes 2016: Lady Gaga et Leonardo DiCaprio dans la liste des nominés
Golden Globes 2015: les stars s'éclatent sur Instagram

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.