Femina Logo

L’intérêt des Occidentaux pour la médecine chinoise ne date pas d’hier. Holistique, dans la mesure où elle ne dissocie pas les organes, elle s’oppose à la médecine symptomatique qui, comme son nom l’indique, ne traite que les symptômes. Tout le monde connaît bien sûr l’acupuncture, mais il n’y a pas que les petites aiguilles. Diverses méthodes ont aujourd’hui la cote, nous explique Christian Roy, directeur de l’Institut Tao à Genève et à Saint-Sulpice, auteur du livre «Maladies et empreintes inconscientes» à paraître aux Editions Recto-Verseau.

Rééquilibrer les énergies

Parmi ces pratiques un peu moins connues, le massage taoïste se destine, à l’instar de l’acupuncture, à rééquilibrer les énergies du corps. Selon la légende, l’empereur Jaune, qui aurait régné il y a plus de 2600 ans av. J.-C., y avait recours pour entretenir sa vigueur et sa longévité, et pouvoir ainsi honorer ses nombreuses concubines.

Il s’inspire des concepts de Qi (prononcez tchi, énergie qui préside à toutes les transformations), du yin (féminin) et du yang (masculin). En tenant compte de ces forces contraires et complémentaires, le massage alterne des mouvements doux, yin, et des mouvements fermes, yang, propres à faire circuler l’énergie dans les méridiens, canaux qui irriguent les organes. Le massage s’accompagne d’une harmonisation et d’une synchronisation de la respiration.

La séance, d’environ 90 minutes, se divise en trois parties. On commence par le dos avec les méridiens yang puis on passe au ventre avec les yin. On termine par le visage pour ramener la personne à un niveau de conscience rationnelle. Source de détente et de bien-être, ce massage s’est pratiqué d’abord au sol, puis sur une table pour mettre de la distance entre le praticien et le patient. La faute à sa dimension sensuelle, pouvant donner lieu à quelques dérapages…

Tui Na, acupressure et laseropuncture

On notera aussi le Tui Na, littéralement «saisir-pousser» (une caractéristique des massages pratiqués dans le sud de la Chine). Il est, lui, destiné à tonifier, à faire circuler ou disperser l’énergie à travers les points d’acupuncture. Vu comme un plus thérapeutique, il stimule ces points bien précis pour aider au traitement des traumatismes et lésions externes, ainsi que les dysfonctions énergétiques internes débouchant sur des symptômes pathologiques. Son application implique le pouce, le majeur, les poings et le tranchant de la main.

Le Tui Na se rapproche de l’acupressure qui utilise jusqu’à 360 points différents sur tout le corps. Sorte d’acupuncture, mais sans les aiguilles pour les personnes plus sensibles ou les enfants ne les supportant pas, cette pratique digitale, bien que plus douce, se révèle tout aussi efficace. Elle est couramment pratiquée par les Chinois dans un but à la fois préventif et thérapeutique. Ces massages peuvent se répéter chaque semaine pendant quelques mois.

Pour les phobiques des aiguilles, il existe également la laseropuncture, qui se base sur les mêmes principes. Indolore, non invasive, elle constitue une bonne alternative à l’acupuncture. Selon Christian Roy, il s’avère intéressant d’explorer plus avant cette technique utilisée chez nous depuis une dizaine d’années.

Détail non négligeable, ces méthodes diverses peuvent aussi conduire à un amincissement dans la mesure où, en régulant les méridiens, on contrôle la faim grâce à une approche spécifique. Ce qui provoquera logiquement une perte de poids.

Massage thaï

Il n’est pas chinois mais néanmoins de plus en plus prisé. Le massage thaïlandais est en effet considéré comme l’un des plus complets. «Ce n’est pas qu’une mode, remarque Emily Morand, thérapeute à Genève. Aujourd’hui, les gens ont de plus en plus besoin d’aller vers un toucher énergétique qui leur permet de recharger les batteries.»

Dans le massage thaï qui dure de 60 à 90 minutes et se pratique habillé (le patient revêt une tenue ample), on travaille les lignes d’énergie du corps par un système de pressions combiné à différents étirements musculaires. Cela détend, dénoue les blocages et les tensions et, là encore, en se concentrant sur des points précis d’acupuncture, on rééquilibre l’énergie vitale. Bénéfique pour tous jusqu’à un âge très avancé, le massage thaï ne souffre d’aucune contre-indication.

L’éventail de ses bienfaits est donc large, allant du soulagement du stress à l’assouplissement des articulations en passant par la décrispation musculaire, la stimulation de la circulation du liquide lymphatique et du sang, ou encore l’augmentation de l’immunité. Et du moment où l’on se sent bien dans son corps, sa pratique contribue au ralentissement du vieillissement. Mais soyons clairs, cela ne va pas jusqu’à effacer les rides…

Des gestes millénaires

Massage taoïste Toucher très léger sur la peau avec mouvement de glissé sur le ventre, le dos, les membres, le visage. Cette technique de détente amène de l’énergie quand on tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, ou contribue à l’harmonisation en bougeant dans les deux sens.

Massage Tui Na Il se pratique avec le pouce, le majeur, les poings et le tranchant de la main sur les muscles du dos, des cuisses, et sur la plante des pieds. Il permet de mobiliser l’énergie bloquée pour la faire remonter à la surface, et libérer ainsi des douleurs profondes.

Acupressure Mouvements circulaires avec une main douce et détendue pour mobiliser les tissus sous la peau. Application sur tous les muscles, fascias, ligaments. Sa fonction consiste à libérer l’énergie bloquée en profondeur, source de stagnations et donc de douleurs.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.