Femina Logo

Crédit: A. Beauvais-C. Herlédan/Cercles Culinaires de France

Saison: Printemps, Ete

Préparation: 45

Coût: Moyen

Difficulté: Facile

Cuisson: 18

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Entrées

Ingrédients

  • 4 beaux filets de sardines
  • 4 cœurs d'artichauts
  • 1 oignon rosé de Roscoff
  • 40 g de beurre demi-sel
  • 1 c.s. de miel de sarrasin
  • 100 g de faisselle
  • 8 feuilles de brick
  • fleur de sel
  • poivre du moulin

Préchauffer le four à 180°C (th.6).

Couper les filets de sardines en deux, les réserver au frais.

Couper les cœurs d'artichauts en dés.

Eplucher et émincer l'oignon rosé.

Dans une poêle, faire fondre la moitié du beurre, ajouter l'oignon haché, cuire sans coloration pendant 3 minutes, puis ajouter les dés d'artichauts.

Assaisonner de fleur de sel et de poivre, mélanger et verser le miel.

Dans un saladier, disposer la faisselle et les artichauts cuits. Mélanger et rectifier l'assaisonnement.

Faire fondre le reste du beurre. Couper les feuilles de brick en deux. Les badigeonner avec le beurre fondu. Déposer sur chaque feuille de brick la préparation à la faisselle, disposer un demi-filet de sardine, assaisonner de fleur de sel et de poivre. Fermer la feuille de brick et renouveler jusqu'à épuisement.

Enfourner 15 minutes.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.