Femina Logo

minceur & forme

Myrtilles, pommes, thé: leurs anti-oxydants protègent de la prise de poids

Myrtilles pommes the
© carlosdelacalle/shutterstock.com/Web Only

Les flavonoïdes sont des composés chimiques que l'on trouve naturellement dans les fruits et légumes. Ce sont de puissants antioxydants qui contribuent à la bonne santé humaine. Des études précédentes avaient déjà établi des liens entre perte de poids et ces composés, mais elles avaient été menées sur de petits échantillons de population et se concentraient principalement sur le thé vert.

Ces nouvelles recherches sont d'une tout autre ampleur. Elles visaient à analyser sept types de flavonoïdes différents en lien avec la prise de poids. Elles ont été menées sur un échantillon de 124 086 hommes et femmes, dans plusieurs États américains.

L'équipe a fait appel à des participants à trois cohortes de suivi. On leur demanda de rapporter leur poids, leurs habitudes quotidiennes et les nouvelles maladies diagnostiquées lors d'entretiens organisés tous les deux ans, pendant 24 années, entre 1986 et 2011. A noter que les participants devaient aussi détailler leur alimentation auprès des scientifiques tous les quatre ans.

Après avoir pris en compte les facteurs d'alimentation et ceux liés au style de vie, notamment le tabagisme ou le niveau d'activité physique, les résultats ont montré qu'une plus grande consommation de flavonoïdes était associée à une surcharge pondérale moindre. De plus, ces résultats convergeaient chez les participants des deux sexes et de tous âges.

Trois sous-catégorie de flavonoïdes ont été plus fortement associées à ces résultats: les anthocyanosides (présents dans les myrtilles et les fraises), les polymères (présents notamment dans le thé et les pommes) et les flavonols (thé, oignon...).

Même si cette étude, fondée uniquement sur l'observation, présente des limites, les chercheurs ont expliqué que leurs résultats «pourraient aider à affiner les recommandations diététiques précédentes pour prévenir l'obésité et ses conséquences potentielles». De plus, en maintenant un poids normal, les personnes peuvent réduire leurs risques de bon nombre de maladies associées à l'obésité comme le diabète, le cancer, la tension et les maladies cardiovasculaires.

A lire aussi:
Anti-âge: les antioxydants pour les nulles
J’ai testé: la cure détox à la spiruline
Détox: 6 jus pour se lever du bon pied

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina