news société

    Vidéo: Lausanne s’attaque avec humour au harcèlement de rue

    Dans un avenir proche où le harcèlement de rue aura complètement disparu, édifiera-t-on un musée pour dénoncer cette habitude archaïque mal venue? C’est ce que la capitale vaudoise espère avec sa campagne de sensibilisation.

    Publié le 
    2 Mai 2018
     par 
    Laurène Ischi

    La capitale olympique a lancé le 30 avril 2018 une campagne inédite de sensibilisation au harcèlement de rue: c'est la première ville de Suisse à entreprendre des mesures contre ce fléau qui touche trois quart des jeunes femmes.

    Une visite de musée menée avec humour

     

    La ville de Lausanne prend des mesures concrètes face au harcèlement de rue

    Des affiches placardées au centre-ville invitent les passants à visiter le futur «Musée du Harcèlement de Rue – ouverture au plus vite». Ce musée fictif est mis en scène dans une vidéo humoristique où l'on retrouve Yann Marguet dans le rôle du guide. L’humoriste vaudois présente aux visiteurs les différentes formes de harcèlement de rue qui auraient disparu dans un avenir proche. Des scènes quotidiennes sont recréées lors desquelles un homme harcèle une femme. Yann Marguet explique aux visiteurs:

    Le comportement primitif du harcèlement de rue peut prendre diverses formes, telle que la main aux fesses, le grand classique, la caresse dans les cheveux non sollicitée, l'insulte, etc. Toutes ces choses rappellent ce type de harcèlement d'époque qui était exercé sur la voie publique à l'encontre, le plus souvent, des femmes.

    Le musée comprend d’autres œuvres, telle qu’une «immersion» lors de laquelle on subit toutes sortes d’insultes proférées par des voix à travers des haut-parleurs ou le «Jocond», un tableau parodique représentant l’arme principale du harceleur, le regard. De plus, le guide souligne:

    Ce qui est très intéressant c’est que les gens dans l’espace public avaient extrêmement peur d’agir, de dénoncer des actes qui, jusqu’à une certaine époque en tout cas, étaient considérés comme complètement normaux.

    «Time's Up»: 300 célébrités féminines lancent un projet anti-harcèlement sexuel

    Sensibilisation... réaction?

    La ville va proposer des actions concrètes en 2018, comme des formations aux acteurs de la sécurité (policiers, agents de securité, personnels des bars et des transports publics) et un formulaire en ligne destiné aux personnes ayant souffert de harcèlement sur la voie publique. En attendant, le site de la campagne MdHR.ch donne des conseils afin d’agir contre ces comportements si l’on est témoin ou victime.

     

    A lire également
    A 85 ans, la doyenne de la Cour suprême américaine, est devenue l’incarnation de la lutte féministe et des droits civiques.
    O
    Fanfares, cours de baguettes magiques, lumières nocturnes: on VEUT y aller!
    O
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien, avec humour et ironie.
    O
    Témoignages
    81,5% des Européennes ont été harcelées avant leurs 17 ans. Enquête et témoignages.
    O
    News société
    La demande pour des cours de self-défense est en hausse. Savoir riposter en cas d’agression peut vous sauver la vie. Expérience, un samedi à Lausanne.
    O
    harcèlement agression travail #BalanceTonPorc
    News société
    Harcèlement et agressions: grâce au hashtag #BalanceTonPorc, la parole se libère.
    O
    Voyage
    On vous présente tous nos spots préférés dans la merveilleuse capitale du «Hygge»!
    O
    En Suisse
    Marrons caramélisés, spätzlis sautés, chou rouge fondant, succulent gibier: c'est la pleine saison!
    O
    En Suisse
    Rêver sous des baldaquins et se prendre pour Hermione (ou Daenerys, selon les goûts!).
    O