news société

    Pour être vraiment heureux, deux ingrédients (tout simples) suffisent

    Selon une étude menée par «Oxford Economics», l'argent ne mènerait pas forcément au bonheur. A défaut de posséder quelconque richesse matérielle, les gens heureux profiteraient tout simplement d'une dose de sommeil satisfaisante, ainsi que d'une vie sexuelle épanouie. 

    Publié le 
    20 Septembre 2017
     par 
    Ellen De Meester

    En juillet 2017, une étude menée à l'Université d'Harvard révélait que l'argent, dépensé avec sagesse, pouvait réellement «acheter» le bonheur. Un peu perplexes, nous haussions les sourcils avec consternement. En vérité, les sentiments de satisfaction et de joie ne viendraient pas d'une quelconque abondance matérielle, mais plutôt de la possibilité de s'offrir des loisirs, des vacances et des moments libres consacrés à ses proches: voilà qui était déjà bien plus rassurant. 

    Ça, c'était avant que les chercheurs d'«Oxford Economics» ne se penchent sur un sondage réalisé par le Centre National de Recherches Sociales britannique: apparemment, les principaux ingrédients du bonheur n'auraient rien à voir avec un compte en banque débordant ou une pré-commande de l'iPhone X. Selon l'étude, les deux facteurs essentiels d'un quotidien heureux seraient le sommeil et le sexe. 

    «Oubliez l'idée de devenir riche!»

    Ainsi la presse anglaise titre-t-elle joyeusement les articles relatifs à la fameuse étude. En lisant entre les lignes, on croirait l'entendre chantonner: «Youhou, le bonheur est gratuit!». En effet, les recherches d'«Oxford Economics» révèlent également que la santé des proches, l'appartenance à une communauté d'amis et une forme de sécurité professionnelle constitueraient les autres éléments du Top 5. Et tous les points contenus dans ce dernier auraient un effet plus positif sur le bien-être des 8250 individus interrogés que le fait de dépenser de l'argent. 

    On prend note des nouvelles habitudes indispensables à ne jamais négliger: se coucher tôt, se glisser sous la couette avec Jules (ou Juliette), offrir des vitamines à notre meilleure amie qui éternue... Et le tour est joué? Peut-être pas complètement; mais c'est déjà un très bon début! 


    A lire aussi:
    Faire durer l'amour et trouver le bonheur: 10 questions à Jacques Salomé
    Comment se donner les moyens d'avoir la vie de ses rêves?
    Tyrannie du bonheur: je suis heureux si je veux!

     

    A lire également
    Les applis de rencontre auraient tué le romantisme, seraient envahies par les hommes... on fait le point sur les mythes et vérités de l'amour online.
    O
    La réalisatrice suisse Barbara Miller
    Dans «Female pleasure», la réalisatrice suisse Barbara Miller examine les rapports conflictuels entre les grandes religions et le corps féminin.
    O