voyage

    5 destinations tendance et autant de bonnes raisons d'y aller

    Cinq pays, la Slovénie, le Vietnam, l'île de la Dominique (récemment touchée par l'ouragan Maria), le Bahreïn et le Mali, seront présents pour la première fois au salon IFTM Top Résa, à Paris (26-29 septembre 2017), où les acteurs du tourisme se retrouvent pour lancer les tendances de voyage de demain. Autant de bonnes excuses pour visiter ces nations et régions du monde.

    Publié le 
    27 Septembre 2017
     par 
    Relaxnews

    La Slovénie

    C'est la destination européenne en plein boom. Coincé entre la Croatie, l'Italie et l'Autriche, le pays qui s'étend à peine sur 20 000 km² ne cachera plus pour très longtemps ses trésors naturels que sont ses grottes. Škocjan est un must, avec son dédale de tunnels souterrains et de grottes de plus de 200 mètres de profondeur. Une destination qui s'inscrit pleinement dans la tendance du tourisme nature.

    Le Vietnam

    Difficile d'imaginer que le pays du Dragon vantera les mérites de ses reliefs et de sa culture pour la première fois à Paris, puisque le succès est déjà au rendez-vous avec plus de 10 millions de visiteurs s'étant envolés pour Hanoï ou Ho-Chi-Minh Ville en 2016. Si la baie d'Along est mondialement connue, le Vietnam se savoure en prenant le temps de vivre au rythme du Mékong, où il est facile de séjourner chez l'habitant.

    Ile de la Dominique

    Ravagée par l'ouragan Maria, l'île de la Dominique avait annoncé sa participation au salon parisien (à ce jour, aucune annulation n'est prévue). Un coup dur pour «l'île Nature» qui avait déjà dû faire face à la tempête tropicale Erika en 2015 et un ouragan de catégorie cinq en 1979. Mais, le territoire anglophone a toujours su se relever malgré les glissements de terrain et les éboulements. L'ancienne colonie britannique abrite une forêt tropicale luxuriante installée sur les pentes d'un volcan, le parc national de Morne Trois Pitons. Nul doute que les touristes n'attendront pas longtemps pour découvrir ce joyau naturel.

    Le Bahreïn

    Étendue sur moins de 1000 km², cette petite monarchie constitutionnelle compte bien s'extirper de l'ombre de ses voisins que sont Dubaï, le Qatar ou encore le Sultanat d'Oman, pour prouver qu'elle dispose aussi d'atouts touristiques, comme son étrange arbre de vie qui pousse au milieu du désert, sans qu'aucune source d'eau aux environs ne soit connue, ne l'empêchant pas de fleurir deux fois par an.

    Le Mali

    Le pays africain, frontalier avec la Mauritanie et l'Algérie, veut croire en son potentiel touristique, malgré la fragilité de la sécurité dont peuvent jouir les visiteurs. L'agence de promotion touristique du pays tentera sans doute de rassurer. Car le Mali attend de faire découvrir aux baroudeurs le pays Dogon, un groupe de villages accrochés aux falaises de Bandiagara. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, le site entretient encore sa culture, ses rites ancestraux et ses rituels sacrés. Les habitations, avec leur toiture pointue en chaume, font partie des arguments qui motivent les routards à entamer le voyage.


    A lire aussi:
    Paradis cachés: 7 destinations insolites près des capitales
    Nos bonnes adresses sur l’île de Minorque
    Les destinations d'automne sélectionnées par National Geographic Travel

     

    A lire également