voyage

    Nos bonnes adresses sur l’île de Minorque

    Loin du bling-bling de Majorque ou d’Ibiza, la plus préservée des trois îles principales des Baléares nuance l’idée qu’on peut s’en faire. Sa réputation d’authenticité attire toujours plus de randonneurs et d’épicuriens.

    Publié le 
    13 Septembre 2017
     par 
    Bernard Pichon

    La plus belle pour aller flâner

    La plus belle ville de l’île - Ciutadella - est une boîte à surprises. Les façades ocre de ses palais dissimulent des troquets et des boutiques aux décors métissés d’histoire et de design contemporain. Difficile de résister au charme méditerranéen de cette bourgade plus que proprette.

    Ciutadella, sur la côte ouest.

    Pseudo-village

    Fantasme de l’architecte Antonio Sintes Mercadal, cette réinterprétation d’un village de pêcheurs a été dessinée d’un trait sur le littoral, dans les années 1970, avec un grand souci d’homogénéité. Un dédale immaculé - quasi aseptisé et fort prisé des Britanniques – qui rappelle Mykonos ou Santorin, clin d’œil mauresque en prime.

    Binibeca, à 5 minutes de San Luis.

    Le bazar au couvent

    Les cellules des religieuses ont été transformées en échoppes. Un bon endroit pour s’approvisionner en fromages, charcuteries et autres délices du terroir. Quelques bistrots sympas ont élu domicile le long des colonnades.

    Mercat des Claustre del Carme, Maõ.

    En selle ou à pied

    Les Minorquins sont si fiers de leurs chevaux (ici, une statue à Mahon) qu’ils leur dédient des fêtes et des parcours balisés dans une superbe nature sauvage, classée réserve de biosphère par l’Unesco. On peut s’y balader à pied ou en VTT, dans les pinèdes, la garrigue et les prairies cernées de murets en pierre sèche.

    Cami de Cavalls, 185 km le long du littoral.

    Chaussures à son pied

    La réputation des chaussures de Minorque n’est plus à faire. Les adeptes ont le choix entre les modèles sophistiqués de la maison Mascaro ou les fameuses sandales basiques et colorées, créés dans les années 1950 pour les paysans, remises au goût du jour pour le fun.

    Avarca Shop, Carrer Ses Moreres 46, Maõ.

    Mystères cyclopéens

    On s’interroge face aux curieux vestiges d’une civilisation mégalithique qui a ponctué le territoire d’énormes tombes communes (navetas) et de tours d’observation (talayats) tout aussi démesurées. Leur origine, bien antérieure à notre ère, donne du fil à retordre aux archéologues.

    Naveta des Tudons, sur la route Maõ – Ciutadella.

    Pratique

    Y aller Le voyagiste Rhomberg, spécialiste des destinations méditerranéennes, propose de nombreux arrangements et forfaits vers les Baléares. Vols directs au départ de Genève avec easyJet ou de Belp/Berne avec FlyWork Airlines.

    Séjourner Choix possible entre hôtels standards, adresses de charme ou logements en location.

    Guide Minorque, Petit Futé.


    A lrie aussi:
    Paradis cachés: 7 destinations insolites près des capitales
    Découvrir un Paris insolite en compagnie d'un greeter
    San Miguel au Mexique: meilleure grande ville à visiter en 2017

     

    A lire également
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Attention: après la lecture de cet article, vous allez vouloir réserver vos vacances illico presto!
    O
    Voici la formule pour trouver le vol au meilleur prix: réservez votre voyage au moins trois semaines à l'avance et...
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O