en suisse

    Vidéo #FeminaEnBalade: à la découverte de Neuchâtel avec Fatima

    Bars, promenades, boutiques, cafés… Fatima Montandon partage avec nous ses bonnes adresses et ses coups de cœur.

    Publié le 
    18 Mai 2017
     par 
    Muriel Risse

    A 26 ans, le parcours de Fatima Montandon est impressionnant. Trois jours avant que nous la rencontrions, la jeune Neuchâteloise réussissait avec brio son brevet d’avocate. «Après des années passées à réviser, je vais enfin pouvoir profiter d’un véritable moment off cet été, j’ai trop hâte», confie-t-elle, le sourire aux lèvres. Et consacrer des ressources à son autre grande passion, la mode. Depuis 2013, la finaliste du concours Miss Suisse tient un blog, Fatima Montandon Fashion Blog. Le temps d’un après-midi, elle nous emmène sur les traces de ses endroits préférés.

     

     

    Collégiale Notre-Dame

    L’édifice religieux date du XIIe siècle, mais il remporte toujours autant de succès. On adore arpenter son esplanade au soleil couchant pour admirer la vue à couper le souffle sur la cité. Un must pour celles et ceux qui découvrent Neuchâtel.

    Collégiale Notre-Dame, rue de la Collégiale, Neuchâtel.

     

    CofteArt

    Déguster une tasse de café comme à New York? C’est possible (et délicieux!) à Neuchâtel. CofteArt est un lieu atypique où l’on adore se retrouver avec ses amis pour goûter aux créations du barista en chef. La boutique du coffee shop propose tout ce qu’il faut pour se mettre à la tendance «slow coffee».

    CofteArt, rue du Seyon 18, Neuchâtel. Tél: 079 940 95 34.

     

    Passerelle de l’Utopie

     

     

    Conçu comme une œuvre éphémère en 1991, le ponton a tellement plu aux Neuchâtelois que les autorités ont décidé de le garder. Après une réhabilitation et 3 ans de travaux, elle a été rouverte au public en août 2013. Prise d’assaut dès les premiers rayons de soleil, elle offre un point de vue original sur la ville et le lac.

    Passerelle de l’Utopie, rue Pury 8, Neuchâtel.

     

    Cabane à glaces artisanales

    Fraise, citron, pamplemousse, chocolat noir, cannelle, fée verte… C’est simple: on a envie de goûter tous les parfums! Située au bord du lac, la cabane a investi le Quai Osterwald il y a 13 ans. Elle dispose d’un second point de vente sur les Jeunes Rives, à deux pas de l’université.

    Cabanes à glaces, Quai Osterwald et Jeunes Rives, Neuchâtel.

     

    Flagship store heidi.com

     

     

    Une publication partagée par heidi.com (@heidicom) le

     

    LA boutique incontournable par excellence. On craque pour son design signé Zaha Hadid, mais surtout pour ses vêtements et accessoires. Robes d’été, crop top, débardeurs fleuris… on a envie de tout acheter. Le lieu présente également chaque mois de nouvelles marques invitées.

    Flagship store heidi.com, Faubourg du Lac 5, Neuchâtel. Tél: 032 710 18 09.

     

    Bar King du Lac

    Musique, apéritifs, grillades… Tout est pensé pour faire de l’endroit un lieu incontournable de la vie estivale neuchâteloise. On s’installe sur de longues tables en bois et on refait le monde tout en regardant les bateaux aller et venir. Car oui, le bar a pris ses quartiers dans le port. Promis, il suffit de laisser la magie du lieu opérer pour se croire en vacances.

    Bar King du Lac, Quai du port 10, Neuchâtel. Tél: 032 729 96 00.

     

    Le Jardin Anglais

    En été, on adore arpenter ces magnifiques plates-bandes fleuries qui relient le casino de la Rotonde à la place Saint-Honoré. Et comme Fatima, on attend impatiemment les marchés aux puces et brocantes qui prennent régulièrement leurs quartiers dans cet espace. Autre rendez-vous incontournable du Jardin? Le NIFF (Neuchâtel International Fantastic Film Festival) qui occupera la place du 30 juin au 8 juillet.


    A lire aussi:
    Vidéo #FeminaEnBalade: à Fribourg avec Aline
    Vidéo #FeminaEnBalade: à la découverte de l'Emmental
    12 coffee shops en Suisse romande

    A lire également
    Avec le froid qui arrive, on s'organise un week-end dans un hôtel wellness pour profiter de l’instant T.
    O
    On se laisse tenter par un de ces lieux d’exception pour y savourer une coupe de fines bulles pétillantes et/ou déguster une fondue moitié-moitié.
    O
    La nuit du 31 octobre 2018 risque d'être secouée de sursauts!
    O