culture

    «Stranger Things»: décryptage du style de la série

    La série «Stranger Things» réveille la nostalgie de ceux qui ont fêté leurs 12 ans dans les eighties. De la coupe mulet à la veste en jean en passant par Madonna, le «feuilleton télévisé» fait juste dans tous les domaines.

    Publié le 
    14 Novembre 2017
     par 
    Bruna Lacerda et Julien Pidoux

    Le style

    La veste en denim Vêtement iconique et toujours en vogue aujourd’hui, il est l’uniforme des eighties. Carrure large, en denim brut, il est porté par Jonathan Byers et Billy Hargrove, qui l’associent au jeans dans la même toile.
    Le pull arc-en-ciel C’est le support idéal à toutes les fantaisies. En maille bariolée, des souvenirs d’enfance resurgissent et nous rappellent qu’il pique! Est-ce pour cela que Nancy Wheeler, la sœur de Will, la porte avec un pull col roulé en dessous?
    La coupe mulet Personnage arrivé lors de la saison 2, Billy Hargrove incarne l’archétype du mâle des années 80. Il arbore avec arrogance la fameuse coupe mulet. D’ailleurs est-on à l’abri d’un retour? Une allure à la Bruce Springteen.
    Les baskets La folie des sneakers de ces derniers mois nous pousse à scruter les pieds de nos protagonistes. Les modèles de l’époque sont tendance aujourd’hui. Mike Wheeler porte des Puma noires et blanches, Steve Harrington des Nike Cortez, Eleven des Converse Chuck Taylor All-Star, la dernière arrivée venue de Californie, Max Mayfield, porte des Vans montantes.
    Les mom jeans Dans la première saison Barbara Holland, l’amie de Nancy, incarne à la perfection le style de ces années: jeans coupe carotte, chemisier à ruchés et grosses lunettes de vue.
    Et encore… La montre calculette Casio, la casquette, le blouson en velours côtelé, le pull type baseball, les chaussettes de sport blanches et rayées.

     

     

    La musique

    Should I stay or should I go? Dans la famille Byers, on est fan de The Clash de père en fils. Ou presque. Jonathan, le grand frère du pauvre Will, est ainsi ravi de partager ses cassettes avec lui. Oui, ces petits rectangles en plastique permettaient d’écouter de la musique avant Spotify. Punk is not dead.
    Heart of glass Les chambres des différents ados qui peuplent Stranger Things nous en apprennent beaucoup sur leurs occupants. Chez Nancy Wheeler, la grande sœur de Mike, tout est girly. Du rose, un poster de Tom Cruise, des peluches… Seule touche plus rock: un calendrier de Debbie Harry, la chanteuse du groupe Blondie. Trente ans plus tard, la sulfureuse blonde officie toujours.
    Like a virgin Forcément, il fallait du Madonna. Mais les scénaristes l’ont fait avec modération. On aperçoit ainsi une jeune fille déguisée comme la chanteuse pop lors d’une fête costumée. On ressort son best-of en attendant son prochain album.
    Et encore… Joy Division, The Smiths, Toto, New Order, David Bowie… amateurs de sons pop, faites votre choix, Stranger Things est un immense juke-box.

     

     

    Le cinéma

    E.T. De manière générale, tous les films de Steven Spielberg, l’âme ciné des eighties, sont référencés dans la série. Evidemment, les allusions au plus mignon des extraterrestres sont légion. Car oui, en 1982, les êtres venus de l’espace étaient encore sympas.
    Alien Il n’y a que les fans absolus de la saga Alien qui ont pu trouver tous les clins d’oeils disséminés dans la série, tant ils sont nombreux. Il y a la mâchoire des Demogorgons qui ressemble aux œufs des méchants extraterrestres, il y a le docteur Owens, incarné par Paul Reiser, qui était en 1986 le méchant Carter Burke d’Aliens, le retour. Sans compter cette scène – celle des soldats armés de lance-flammes dans les tunnels – directement inspirée du 2e volet. les frères Duffer, à l’origine de la série, sont clairement des amateurs de la créature de Giger.
    Les Goonies Là encore, les réalisateurs se sont amusés. Oui, le pauvre Bob (Sean Astin) jouait le petit Mickey dans les Goonies, ce film iconique des eighties. Bagou, Data, Sinok… ces noms ne vous disent rien? Il est grand temps de vous programmer une soirée vidéo.
    Et encore… On a pensé aux Gremlins en voyant la petite créature de Dustin devenir méchante, on a vu Terminator en arrière-plan, des clins d’oeils à Risky Business avec Tom Cruise, à Rencontres du troisième type, au terrifiant Freddy Krueger, aux Dents de la mer… Tous ces films qui ont compté au box-office il y a plus de trente ans.

     

    Le design

    Police mythique Le diable est dans les détails. L’apparition en rouge sur noir du titre de la série vous fait frémir sans que vous ne sachiez trop bien pourquoi? La faute à Ed Benguiat. C’est lui qui a inventé la police du générique, tout comme il avait inventé celle de… Twin Peaks. Twin Peaks? C’est l’histoire d’un bled entouré de forêts et d’un portail vers une autre dimension. Ça vous dit quelque chose?
    Belles carrosseries On veut la Chevrolet Camaro de Billy, la BMW 733 de Steve, la Ford Pinto de Joyce ou, plus raisonnablement, le vélo à guidon haut de Mike. Tous des bijoux de design vintage. Merci Papa Noël. Des jouets à gogo Une fusée Challenger, un Falcon Millenium en Lego, des jeux vidéo à la pelle (dont l’indétrônable Pac-man)… Oui, les jouets de 1984 étaient plus cool.
    Et encore… Une paire de talkie-walkie, un téléphone avec fil qui s’entortille… C’était ça, la vie avant l’iPhone.

     

     


    A lire aussi:
    «Stranger Things» saison 2: on replonge dans l'Upside Down et les années 80
    Novembre 2017: séries TV et téléfilms à ne pas manquer
    Tout ce qu’il faut savoir sur Millie Bobby Brown, 13 ans et déjà une figure à suivre

    A lire également
    Deux ans après la diffusion du dernier épisode, HBO promet une suite retentissante... le 9 juin 2019!
    O
    Il y a 20 ans sortait la trilogie «Matrix» des sœurs Wachowski. Depuis, le monde n’est plus vraiment le même.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O