soins & bien-être

    Se détendre au bureau grâce aux huiles essentielles

    Plus concentrées, plus détendues, l’esprit plus clair: les vertus des plantes sont innombrables. On se tourne vers les pouvoirs magiques de l’aromathérapie, afin de faciliter nos longues journées de travail.

    Publié le 
    23 Septembre 2016
     par 
    Ellen De Meester

    Ne vous êtes-vous jamais figée sur place dans la rue, en sentant un effluve de parfum particulièrement familier? Peut-être s’agit-il d’un passant s’étant aspergé de la même eau de Cologne qu’utilisait votre ex; ou probablement, venez-vous de longer une boulangerie dont émane l’odeur du célèbre crumble de votre grand-mère.

    Véritable machine à voyager dans le temps, l’odorat exacerbe nos émotions et possède un pouvoir de séduction énorme. Selon Patricia Durand, aromathérapeute et naturopathe, ce sens souvent sous-estimé constitue une sorte de «ligne droite» du cerveau. En effet, les informations olfactives que nous recevons ne sont pas décodées par le néocortex, dédié à l’intellect, mais foncent tout droit vers la zone réservée aux émotions, le cortex limbique: elles ne subissent donc aucune rationalisation initiale.


    ©Getty

    Quand parfum et bureau s’allient

    Que l’on souhaite revigorer une équipe démotivée, se détendre avant une réunion ou réconforter des collègues découragés, les huiles essentielles et leurs puissants parfums pourraient devenir des alliés de taille au travail. C’est d’ailleurs dans cette idée que se sont associées les entreprises suisses Ergostyle et Aromwave: la première fournit et agence des espaces de travail adaptés aux besoins du client, la seconde est spécialisée dans les parfums.

    Mais dans l’interminable liste d’huiles essentielles et d’essences produites, choisir celle qui nous fera du bien n’est pas toujours aisé. Afin de nous faciliter la vie, Patricia Durand nous a livré les secrets de quelques-unes d’entre elles:


    ©Getty

    La lavande pour se détendre

    Certainement la plus connue des huiles essentielles, la lavande officinale a le pouvoir de nous décontracter et de calmer le rythme cardiaque. On l’aime en asperger un petit peu sur l’oreiller, juste avant de rejoindre les bras de Morphée. Et pourquoi ne pas la glisser dans notre sac, le jour d'un entretien important qui nous inquiète un peu?

    La menthe poivrée pour un esprit plus clair

    On connaît parfaitement son parfum lorsqu’il s’agit de choisir un paquet de chewing-gums ou une tisane, mais sous forme d’huile essentielle, la menthe poivrée est capable de combattre la fatigue et de raviver notre esprit.

    L’eucalyptus contre les petits rhumes d’hiver

    Antiviral, décongestionnant respiratoire et stimulateur du système immunitaire, l’eucalyptus dit «radie» purifie également l’atmosphère. Nous ne manquerons pas de penser à elle lorsque commencera la saison des maux d’hiver.

    Le romarin en cas de coup de fatigue

    Nous le connaissons bien, ce petit coup de mou qui aime nous assaillir vers quatorze heures. Lorsque la digestion de notre déjeuner monopolise l’attention de notre corps, certaines d’entre nous se demandent comment tenir jusqu’au soir. Pas de panique: un petit «pschitt» de romarin dilué dans un spray suffirait à nous tonifier derechef.


    ©Getty

    Le citron pour un zeste de bonne humeur

    Sous forme de spray, de roll-on ou de petit sachet parfumé, la senteur du citron revigore et stimule aussitôt l’esprit. Il possède également des bienfaits antibactériens, ce qui explique pourquoi notre mère nous conseillait toujours d’ajouter quelques gouttes de citron dans notre thé, lorsque nous attrapions un rhume.

    La bergamote pour lutter contre le stress et la déprime

    Il semblerait que la bergamote aime prendre des airs d’ingrédient magique: antibactérienne, capable de combattre le stress, l’anxiété et la déprime, elle apporte également de la bonne humeur. Que demander de plus?

    Le basilic doux pour les petites nausées

    Comme la menthe poivrée, l’huile essentielle de basilic est efficace contre le mal des transports, calme les nausées et tonifie l’organisme tout entier. Son parfum nous rappelle vaguement celui du pesto que l’on a dégusté à midi, mais ce n’est pas désagréable du tout (au contraire!)

    Quelques précautions…

    Parce que tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon pour la santé, n’oublions pas que l’huile essentielle, concentré extrême des molécules d’une plante, est une substance particulièrement corrosive et agressive. A éviter si vous êtes enceinte, il convient de manière générale de bien les diluer dans une huile végétale avant toute utilisation. Et si par malheur vous en recevez une goutte dans les yeux, ne vous rincez surtout pas à l’eau: saisissez-vous plutôt de la première bouteille d’huile d’olive que vous trouvez sur votre chemin. (On ne sait jamais!)


    A lire aussi:
    Comment se protéger du stress au travail?
    La thérapie craniosacrale pour soulager le dos
    Kokym: du nouveau dans le monde de la parfumerie

     

    A lire également
    Il suffit de remplacer quelques produits et de miser sur des soins ciblés pour aborder la belle saison en beauté.
    O
    femme nue devant ciel bleu
    En ampoules ou en flacons à pipette, ces formules ultra concentrées donnent un véritable coup de fouet à la peau. Parfait en cette saison.
    O
    Il existe toutes sortes de solutions pas trop invasives pour limiter les effets de l’âge sur le visage. Survol.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O