soins & bien-être

    8 conseils pour harmoniser son espace de vie, au bureau et à la maison

    Souvent fatiguée et de mauvaise humeur? Cela vient peut-être d’un mauvais aménagement de vos différents espaces de vie. L’architecte d’Intérieur et experte en Feng Shui Mélusine Silva nous explique comment renforcer notre bien-être, à la maison et au travail. On s’y met tout de suite!

    Publié le 
    15 Février 2017
     par 
    Ellen De Meester

    En écho à ce prénom qui trouve parfaitement sa place dans les pages d’un conte, Mélusine Silva aime se présenter comme une «fée de l’harmonisation.» Née à Singapour et rapidement imprégnée de la culture asiatique, cette pétillante architecte d’Intérieur experte en Feng Shui et en géobiologie propose des ateliers et des coachings personnalisés, axés sur l’obtention et le renforcement du bien-être chez soi.

    A l’ère de la consommation excessive et de l’éloge de l’immédiat, nous présentons la fâcheuse tendance à oublier l’importance de notre lieu de vie: «Il est bien sûr essentiel de faire du sport et de s’alimenter correctement, mais si l’on vit dans un lieu qui absorbe la majorité de notre énergie, toutes ces bonnes habitudes perdent de leur utilité», précise la jeune femme de 35 ans. En effet, un manque d’harmonie dans ces espaces que nous côtoyons au quotidien serait à même de nous infliger des doses de stress et de fatigue inexpliquée. Il suffirait cependant d’adopter quelques gestes tout simples pour rétablir un sentiment de sérénité. Cette coach des espaces intérieurs nous explique tout:


    © m-cosi.com

    1. Derrière nous: l’allégorie du fauteuil

    Vous est-il déjà arrivé de vous sentir stressée ou irritée, alors que des personnes discutent ou baguenaudent derrière vous? Voilà qui est entièrement normal. Afin de se sentir bien dans une pièce, il est essentiel d’avoir un bon soutien dans le dos. Pour cela, on mise par exemple sur un fauteuil possédant un dossier plutôt haut, afin de répliquer au mieux la position du «roi» installé sur un imposant trône. (On pense évidemment à quelque chose de plus confortable que l’effrayant amas de piques qui tient lieu de chaise au roi de «Game of Thrones»…) De même, il est préférable de s’installer dos au mur, afin d’éviter le passage des collègues derrière nous.

    «On peut toujours trouver des solutions lorsque l’aménagement du bureau ne permet pas de se repositionner facilement, explique Mélusine. Il suffit parfois seulement de préférer des fauteuils stables à dossier aux tabourets bancals, d’installer des plantes derrière nous ou de dénicher une fausse cloison protectrice. En effet, il convient de garder le contrôle de la porte, de savoir qui entre et qui sort de la pièce, afin d’éviter au maximum l’angoisse, le stress et l’agression que le va-et-vient extérieur peut provoquer.»

    2. Devant nous: une ouverture ou une vue

    «La vue et l’ouverture vers l’extérieur sont très importantes également, indique notre experte. Il m’arrive de voir des appartements entièrement refermés sur eux-mêmes, ce qui traduit peut-être une fermeture de l’esprit, et cela n’est vraiment pas idéal.» Ainsi, lorsqu’on n’ose pas demander à son patron de démolir les murs de notre bureau pour y faire construire une fenêtre, on pense à créer une ouverture artificielle: il suffit par exemple de suspendre un joli tableau devant nous, afin de créer une forme de perspective. Même les objets totalement abstraits sont préférables à une insipide façade blanche.

     

     

     

    3. On se protège des ondes électromagnétiques

    Grâce aux Smartphones greffés à nos mains, aux précieux acolytes que sont devenus les ordinateurs et à cette vitale connexion wifi, les ondes électromagnétiques sont comparables à de néfastes colocataires. Invisibles mais omniprésentes, elles peuvent en effet nous infliger fatigue, stress et mauvaise humeur (rien que ça!).

    Afin de s’en protéger au mieux (puisque s’en passer est devenu inconcevable), notre architecte d’intérieur nous conseille de se doter par exemple d’une Shungite, une sorte de pierre noire, constituée de fullerènes. «En réalité, il ne s’agit pas d’une pierre, mais d’un carbone, explique la jeune femme. Cette pierre conductrice a l’avantage d’absorber les ondes électromagnétiques et de les nettoyer: placé dans un domicile ou sur un bureau, il agit alors comme une sorte de bouclier.» Vendue par une société genevoise, la Shungite se présente sous différente formes selon nos besoins. On a d’ailleurs très envie de s’offrir le petit bracelet, capable de bloquer les ondes qui se diffusent dans notre corps via le bras lorsque nous téléphonons.

    Par ailleurs, Mélusine conseille vivement de se munir d’écouteurs lorsque nous devons tenir une longue conversation téléphonique, d’éviter de brancher le câble de son Smartphone toute la nuit, à proximité de son lit, et de maintenir ce dernier en mode avion jusqu’au réveil. Eteindre la box Wifi chaque soir serait également un bon réflexe. Et pour finir, autre objet à proscrire immédiatement: le radioréveil, petit compagnon fourbe qui inonde notre chambre d’ondes indésirables.

     

     

     

    4. On calcule son chiffre élément Kua pour savoir ce qui nous booste

    «Chaque personne, en fonction de sa date de naissance, correspond à un élément. Ce dernier, associé à des formes, des couleurs ou des matières, est relié à trois autres éléments: celui qui le nourrit, celui qui le calme et celui qui le détruit. Un peu compliqué, tout de même… Notre experte en Feng-Shui nous éclaire: «Si je prends l’exemple du métal, il s’agit d’un élément alimenté par la terre, calmé par l’eau et détruit par le feu, explique-t-elle. A nous d’adapter notre espace de vie à ces trois informations.» Car une fois que l’on a calculé son élément (en d’autres termes, une fois que l’on sait si on fait partie des Pokémons eau, feu, terre…), il s’agit de le prendre en compte dans l’aménagement, l’orientation de nos meubles et la décoration de notre espace de vie, en prenant garde à y refléter un bon équilibre entre ce qui nous booste et ce qui nous calme.

    Une véritable flopée de sites propose de nous expliquer (plus ou moins clairement) comment calculer notre propre chiffre Kua. Cependant, Mélusine conseille de suivre un petit atelier, histoire d’éviter de réaménager son appartement de la mauvaise manière ou de casser inutilement une harmonie qui fonctionnait déjà.

    5. On évite tout ce qui suggère la mort

    Afin d’harmoniser au mieux son espace, on évite les objets qui symbolisent ou représentent la mort d'une manière ou d'une autre. Les vraies ou fausses peaux de bêtes (oui, même ces petits coussins tout doux qu’on adore…), les animaux empaillés ou autres plantes séchées apportent un chi (donc une énergie) défavorable.

    «Le principal est de faire les choses en conscience, avec intention et attention, indique Mélusine. Il suffit d’être conscient de l’effet que ces objets produisent, et de s’en séparer si on en ressent le besoin. Ce travail n’étant pas toujours évident, il serait tout de même préférable de se faire accompagner.»

    6. On fait le ménage

    Pas de panique: quand on dit «ménage», on pense davantage au tri. En effet, laisser trainer des objets dont on ne se sert que très rarement favorise le chi stagnant, une énergie négative capable de créer de la fatigue et de la morosité. Trier ses affaires revient à clarifier notre esprit et à aérer notre espace de vie. Nul besoin cependant de tout flanquer à la poubelle: afin d’offrir une seconde vie à des objets dont on souhaite se débarrasser, il est tout simplement possible de les vendre sur Internet ou de les offrir.

     

     

     

    7. On fait attention à la symbolique des objets dont on s’entoure

    Le Feng Shui accorde une très grande importance à la symbolique des objets. Il est donc essentiel de les choisir avec conscience, car ils auront une influence considérable sur notre chemin de vie, les choix que nous ferons et les événements que nous attirons.

    «Par exemple, une femme seule qui, dans sa chambre, a disposé un lit simple et des photos d’elle-même,  aura du mal à se mettre en couple, souligne Mélusine. La projection est essentielle, car quand cette femme célibataire regarde autour d’elle, elle se voit constamment seule. De même, il n’y a pas de place dans son lit pour un partenaire éventuel… Nous attirons ce que nous voyons et les éléments que l’on aperçoit le plus souvent finissent par se graver dans nos imaginaires et conditionner notre existence. Pour l’expliquer autrement, on retrouve cette dynamique dans la nature: un ciel bleu nous rend heureuse et nous pousse à sortir, alors qu’un ciel gris nous encourage davantage à rester bien au chaud chez nous.»

    8. On contrôle notre environnement

    Au bureau, et tout particulièrement dans les «open-spaces», il est important de disposer d’un éclairage personnel, d’une petite lampe rien qu’à nous qui nous évitera de dépendre uniquement de ces détestables néons. (N’adorons-nous pas toutes le teint magnifique et les cernes dont ils nous pourvoient?) De manière générale, il s’agit de garder un contrôle permanent sur notre espace et sur notre façon d’y évoluer. Avouons au passage que les petites lampes personnelles que proposent la plupart des avions sont une véritable salvation lors des vols de nuits! Ils ont vraiment tout compris, ceux-là…

    Informations pratiques

    Retrouvez les différents services, ateliers et coachings, de Mélusine Silva sur son site.

    Si les pierres Shungite (qui absorbent les ondes électromagnétiques) vous intéressent, il suffit de vous rendre sur le site de Shungite Genève. Partenaire de la marque, Mélusine nous propose de profiter d’une réduction de 10% sur tous nos achats, «COSI».


    A lire aussi:
    Bien-être: 7 applis à tester
    Détente: 20 idées pour être zen en 2017
    Déco: ces verrières intérieures qui nous font rêver

    A lire également
    femme déchirant du plastique
    Et si on adoptait la slow cosmétique, histoire de coller à la tendance eco-friendly qui fait du bien à la planète? Nos conseils.
    O
    L'ex-footballeur international se lance dans l'univers des cosmétiques avec sa marque, House 99.
    O
    fille sourire hiver soleil gros pull chaud maquillage
    Manque de sommeil, trop plein d’alcool, repas XXL, accumulation de fatigue… Nos astuces pour retrouver un joli teint après les excès.
    O
    News loisirs
    Trois adresses gourmandes et étonnantes à tester ce week-end, histoire d'oublier le vent et la neige!
    O
    Voyage
    Seul, en duo, entre amis ou en famille: trouvez LA destination qui vous inspirera une folle envie d'évasion.
    O
    En Suisse
    Le site internet a sélectionné les 10 meilleures tables de Suisse romande.
    O
    × Je m'abonne abonnements