Femina Logo

voyage

Marché de Noël: nos bonnes adresses à Colmar (F)

Femina 51 Alsace Colmar 01

La Petite-Venise de Colmar.

© Bernard Pichon

Beau miroir

Rien de plus photogénique que les canaux de la Petite-Venise. Les belles maisons à colombages, les fenêtres médiévales et les façades colorées se reflètent dans des eaux tranquilles, entre deux passages de barque à fond plat, de cygne ou de canard.

Petite-Venise, départ place des Six-Montagnes-Noires.

Lavage d’estomac

Ne vous y trompez pas, ces appétissantes pâtisseries ne se mangent pas: ce sont des savons artisanaux. Vendus à la coupe parmi d’autres accessoires de bain – huiles et sels, parfums d’ambiance, eaux de toilette – on serait presque tenté de les substituer à la traditionnelle bûche de Noël

L’Emerveil-du-Bain, rue du Conseil-Souverain 4.

L’ébauche de Miss Liberty

Frédéric Auguste Bartholdi est né dans une demeure cossue du Vieux-Colmar. On y a réuni les évocations de ses nombreuses sculptures, dont la genèse de La Liberté éclairant le monde, emblématique de New York. Amusant de relever sa similitude avec d’autres projets, notamment destinés à Suez.

Musée Bartholdi, rue des Marchands 30.

Marché conclu

Difficile de résister aux étals de ce bel édifice, construit en 1865, tout de brique et de charpente métallique. Les Colmariens s’y approvisionnent en excellents produits du terroir: vins d’Alsace, charcuteries, fromages, friandises. Le visiteur se fera une joie d’en faire autant ou de consommer sur place, au choix.

Marché couvert, quai de la Poissonnerie.

Cadeaux d’ailleurs

En quête d’artisanat exotique et souvent insolite, Alain Guilbert écume l’Indonésie pour en rapporter d’étonnants objets: sculptures, statuettes, lampes et encens raffinés… De quoi ajouter une note asiatique à nos décorations de fin d’année.

Les 100 Ciels, Grand-Rue 31.

La résistance de Papy

Natif de Colmar, l’illustrateur Hansi – précurseur de la ligne claire chère à Hergé – s’est rendu célèbre en caricaturant le régime germanique de l’Entre-deux-guerres. Réunies dans un charmant musée, ses œuvres sont aussi un hommage aux traditions du Haut et du Bas-Rhin. Admirer, en face, la Maison des Têtes.

Musée Hansi, rue des Têtes 28.

Joujoux chics

Le Musée du jouet affiche la couleur, avec une façade tout récemment peinte en bleu et rouge. Par ailleurs, une fresque s’étire désormais sur les trois étages, traversant la merveilleuse collection d’automates, trains miniatures, jeux de cirque, vénérables ours en peluche, et jusqu’à la première Barbie (1959). A visiter en famille.

Musée du Jouet, rue Vauban 40.

Arroser les Fêtes

Il serait dommage de traverser ce territoire viticole sans déguster quelques-uns des meilleurs crus alsaciens, en particulier la production du Clos Saint-Jacques et de l’Hospice civil Louis-Pasteur. Ce caveau de vente et de dégustation, au centre-ville, s’est acquis une belle réputation.

Caveau du Domaine Viticole, rue du Stauffen 2.

Pratique

Y aller Colmar n’est qu’à 50 minutes de Bâle, via Mulhouse, en train.

Séjourner Idéalement situé dans le quartier de la Petite-Venise, Le Maréchal (****) est une adresse de charme dotée d’un restaurant gastronomique.

Se renseigner Office de tourisme de Colmar.

Guide Alsace (Routard, Hachette)


A lire aussi:
Suisse: les marchés de Noël qu’on rêve de visiter en 2016
12 marchés à ajouter à sa liste de Noël
Nos bonnes adresses pour un Noël en Provence

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.