Femina Logo

voyage

10 choses à faire à Bologne

Un cours de cuisine bolognaise

Bologne est la capitale italienne de la gastronomie. C’est à l’abri de ses tours que sont nées les tagliatelles, les tortellinis, les lasagnes vertes et la fameuses recette du ragù à la Bolognaise. Toutes ces recettes ont d’ailleurs été déposées par la chambre de commerce de la ville. On ne rigole pas avec les pâtes! Les écoles de cuisine sont très nombreuses. On a testé laBologna Cooking school qui combine le tour du marché avec le chef, le cours de cuisine et la dégustation des mets préparés. On a aimé le côté très pro de cette institution qui forme aussi des professionnels. Si vous voulez pousser plus loin et rendre visite aux meilleurs producteurs de vinaigre balsamique ou de parmigiano reggiano, Bolognagourmet vous embarque pour un tour gastronomique.

Un marché

En Italie, les bonnes recettes commencent avec des bons produits. On se précipite donc pour faire ses courses sur les marchés. Le plus célèbre, celui de la piazza Aldrovandi, est ouvert tous les matins. On vous conseille le plus discret, mais imbattable au niveau qualité-prix, marché couvert «delle erbe», via Ugo Bassi qui est toutefois fermé le dimanche.

Un shopping gourmand dans le quadrilatère

C’est le quartier gastronomique de la ville, situé à l’est de la Piazza Maggiore. On adore ses vitrines qui regorgent de charcuteries, de pâtes, de fromages. Ses épiceries aux fruits mûrs et aux ingrédients infinis. On ne rate pas l’épicerie Tamburini, une institution dont on ressort forcément avec quelque chose.

Un apéritif en terrasse

Les terrasses ne manquent pas à Bologne. On a particulièrement apprécié celle de la Casa Minghetti, situé sur la charmante place du même nom. Un havre de paix et de verdure bien appréciable dans ce quartier chic et très commerçant.

Un lèche-vitrines dans la galeria Cavour

Toutes les boutiques (très) chic d’Italie et d’ailleurs sont regroupées dans la galeria Cavour: Prada, Gucci, Armani… Même si on n’a pas le budget pour faire une folie, on prend le temps de rêver.

Un restaurant typique

Difficile de faire un choix parmi toutes les trattorias et autres osterias de la ville. Dans le style traditionnel de qualité, on note la Traviata, pour les pâtes maison, la tagliata de bœuf ou l’ossobucco. La tratoria La Montanara pour sa cuisine régionale d’excellente qualité. Enfin, coup de cœur pour le restaurant Scaccomato qui revisite les classiques avec modernité et audace.

Une nuit dans une chambre d’hôte

A moins que l’on décide de poser ses valises dans le très chic Hôtel Majestic ou le moderne et plus design Il Portici, on opte pour une chambre d’hôte. Celle que tient Ilaria est charmante, coquette et bien placée. Sa propriétaire, incollable sur la gastronomie de sa ville, propose des cours de cuisine bolognaise dans sa cuisine.

Une balade dans les galeries

Bologne est la ville qui compte le plus de trottoirs couverts par une galerie, que l’on nomme ici portiques. Construites à l’origine pour supporter l’agrandissement des maisons voulu par la ville pour héberger l’afflux des étudiants, elles s’allongent sur 40 km. Elles abritent des intempéries à la mauvaise saison et protègent du soleil en été. On ne les quitte en général que pour marcher au milieu des artères commerciales rendues piétonnes le week-end.

Un tour à l'université

Bologne n’est pas que gourmande, elle est aussi savante et est considérée comme la plus ancienne ville universitaire du monde occidental, siège de l'Alma Mater, fondée en 1088. On flâne dans son quartier universitaire et on visite l’un des labos d’anatomie les plus vieux du monde.

Un tour sur la Piazza Maggiore

Pour la statue de Neptune et son impressionnant fessier, pour ses ruelles médiévales environnantes, pour sa basilica San Petronio et son surprenant système de mesure du temps et pour ses multiples et splendides palazzi du Moyen Age.

Une «gelato»

On ne quitte pas Bologne, ni n’importe quelle ville d’Italie d’ailleurs, sans goûter une gelato. On s’est régalé à celle du Gelatauro, Via San Vitale ainsi qu’à la sorbetteria Castiglione, via Castiglione.

Y aller

Depuis le 1er mai 2015, Easyjet est la seule compagnie à proposer plusieurs vols hebdomadaires directs à destination de Bologne que l’on peut ainsi rallier en 50 minutes. Pour info, un Lausanne. Bologne en train vous prendra au minimum cinq heures et plusieurs changements.

tomate marché bologne
1 / 7

Tomates extras sur le marché delle Erbe.

© DR
cours cuisine pâte chef bologna cooking school
2 / 7

Le chaf de la Bologna Cooking School en pleine explication.

© DR
pâte ragû bolognaise asiette
3 / 7

Aprs quelques explications et preque deux heures de cuison, voici les tagliatelles au Ragû à la bolognaise.

© DR
epicerie tamburini vitrine bologne
4 / 7

L'épicerie Tamburini dans le quadrilatère.

© DR
Une des portes d'entrée de l'ancien ghetto juif bâtiment ocre
5 / 7

Une des portes d'entrés de l'ancien ghetto juif.

© DR
tortellinis viande bologne
6 / 7

Les célèbres tortellinis farcis à la viande.

© DR
Basilique san pietronio
7 / 7

La devanture inachevée de la Basilique San Petronio.

© DR

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.