Femina Logo

actu

L'édito de Géraldine Savary: «Rien ne va plus, faites vos vœux»

Géraldine Savary rédactrice en chef Femina éditorial

«Avant de sauter dans l’automne, je dis halte à la déprime (...) ce ne sont pas toujours les scénarios les plus terrifiants qui se réalisent.» – Géraldine Savary

© ANOUSH ABRAR

Tout va mal. Ce n’est pas moi qui vous le dis, mais les observateurs attentifs de l’évolution du monde, qui nous annoncent des fléaux tels, que ceux de l’Ancien Testament ont l’air d’un petit week-end chez les scouts. Les catastrophes naturelles (feux de forêt, sécheresse, inondations) se sont multipliées cette année, les conflits et les guerres s’embrasent comme si le mot «paix» avait disparu du dictionnaire, le Covid rôde en embuscade, les infirmières sont à bout, les primes d’assurance maladie vont augmenter, l’inflation bat des records, les cours d’eau sont à sec, le gaz en grève, les pénuries se multiplient, on ne sait plus où donner de la tête entre les rues trop chaudes de maintenant et les appartements trop froid de bientôt, même les cornichons n’arrivent plus à entrer dans les bocaux tellement ils sont devenus gros en raison des températures. Et de toute manière, on ne pourra plus manger de raclette vu qu’il n’y aura plus d’électricité cet hiver.

Cette escadrille de mauvaises nouvelles inquiète même les plus insouciants. On regarde le ciel en se disant que forcément quelque chose va nous tomber sur la tête et la fin du mois en se demandant comment payer toutes ces factures qui prennent l’ascenseur.

Résilience et espoir

Avant de sauter dans l’automne, je dis halte à la déprime. Premièrement, ce ne sont pas toujours les scénarios les plus terrifiants qui se réalisent. Il arrive que de tristes prévisions soient déjouées par le hasard, la fortune ou l’obstination des âmes généreuses. Il se peut que les experts se trompent ou qu’ils aient tellement raison qu’on finisse par les écouter et par agir.

Deuxièmement, les êtres humains savent dépasser les crises. Discutez-en avec vos parents ou vos oncles et tantes, ils en auront à vous dire sur la manière de se relever d’un siècle de guerres, de misères économiques, de dictatures, d’utopies mortifères. Ils témoignent que le genre humain peut aussi faire preuve d’empathie, d’intelligence, d’imagination, de solidarité, de combativité; que les sociétés sont capables de résilience; même notre environnement développe des stratégies de survie.

Enfin, il y a encore et toujours des raisons d’espérer. Les solutions existent, à portée de main et d’efforts, des raisons de se réjouir de l’automne aussi. Dans ce numéro, Femina vous montre que dans le noir, il y a de la lumière. Et que tout est possible: la preuve, même Britney Spears renaît.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E83: Comment éviter que les écrans impactent notre humeur

Dans vos écouteurs

E82: Comment instaurer une bonne habitude?

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné