Femina Logo

Let it snow

Inspiration musique: que mettre dans sa playlist de Noël?

Playliste noel musique fetes

Tino Rossi et son indétrônable «Petit papa Noël» ne manquent dans aucune playlist de Noël en français digne de ce nom... parfait pour un petit karaoké improvisé!

© Getty

Vous êtes nul en déco de sapin et encore plus nase en cuisson de dinde? Emparez-vous de votre smartphone, saisissez cette enceinte portable qui traîne et connectez-vous sur Spotify, YouTube ou autre Qobuz! C'est parti pour la playlist ultime des chansons de Noël en français!

En français? Bien sûr, voyons! Dans un monde qui, dès le 15 novembre passe en boucle Mariah Carey (All I Want For Christmas Is You) et Wham! (Last Christmas) dans toutes les boutiques et autour de la moindre baraque à vin chaud, nous avons tous besoin de fraîcheur et de nouveautés. Nouveautés relatives, évidemment, car qui dit playlist de Noël implique également d'assumer une dose indispensable de guimauve et de mauvais goût qui vont de pair avec la déco dégoulinante et les banquets familiaux sardanapalesques.

Dès lors, on assume à fond la Promenade en traîneau, de la grande - et injustement oubliée - Ginette Reno, en même temps que le Papa Noël de Tino Rossi et la version de Stille Nacht (en allemand!) par Mireille Mathieu. On évite toutefois l'indigestion en n'hésitant pas à mélanger les genres. On truffe donc le tout des Œuvres pour le temps de Noël ou Jésus que ma joie demeure (Bach), interprété par les Musiciens de Saint-Julien.

On n'hésite pas non plus - histoire d'éviter la lassitude - à tricher un peu. On inclut ainsi ce grand classique qu'est Feliz Navidad, interprété par Boney M, ou des Glorias chantés à tue-tête avec de l'écho, façon Messe de minuit, comme le Gloria RV 589, de Vivaldi. Les plus hardis ajouteront même Dieu m'a donné la foi, de l'(in)oubliable Ophélie Winter et qui, paradoxalement, fait une chanson de saison tout à fait réjouissante.

«Mon beau sapin, roi des forêts»

Le secret? Entrelarder plusieurs versions du même classique à intervalles plus ou moins longs, chantés par des interprètes différents, histoire de bien installer l'ambiance. Il est né le divin enfant ou Noël blanc connaissent ainsi de multiples versions (de Tino Rossi à Yvette Giraud), sans parler de Papa Noël, qui a été repris par tout ce que la francophonie compte d'elfes chantants.

On en profite encore pour réviser son vocabulaire. Vous souvenez-vous de ce que sont les guérets (dans Mon beau sapin) ou le train (dans Les rois mages)? C'est aussi l'occasion de redécouvrir des interprètes perdus, comme Paulette Rollin (Mon beau sapin), Estelle Caron (Noël des pauvres) ou André Dassary (Noël blanc), dont les accents surannés résonnent délicieusement dans l’ambiance de Noël.

L'essentiel? Accepter le kitsch pour ce qu’il est: une expression brute des émotions. Du coup, on réapprend à apprécier le Noël, de Sacha Distel, ou le Marie-Noël, de Rock Voisine (une reprise d'un titre de Robert Charlebois!). Et puis, parfois, on reste scotché en écoutant Avé Maria, par Charles Aznavour ou amusé en redécouvrant Charles Trenet accompagné au clavecin dans Chanson pour Noël.

Attention à la lassitude toutefois! Alors, on réveille tout le monde en glissant la version en arabe de Vive le vent, chantée par Fairuz (une tuerie!) ou Annie Cordy, dont le Let it snow, interprété avec l'accent belge, donne une leçon d’interprétation hilarante à Frank Sinatra. Dans un autre registre, on peut reprendre le Petit papa Noël d'Helmut Fritz (vous savez, celui de Ça m'énerve!) ou les chœurs de l'Armée rouge entonnant d'un air martial les classiques de saison en rrrrroulant les rrrrr.

Enfin, on inclut de réjouissants OVNI, comme Dalida chantant Vive le vent avec son accent inimitable ou le Noël aux Antilles, de Manuela Pioche. Toujours pour donner un peu de pep à l'ambiance on invite quelques intrus dérangeant. Comic strip, de Serge Gainsbourg réveillera l'assistance, tout comme Les anges dans nos campagnes, version... metal.

Question volume, justement, on veillera à mettre son enceinte en sourdine, façon bande son de supermarché, sous peine de soûler gravement les âmes les plus sensibles. Le côté le plus réjouissant de cet exercice? Une playlist peut prendre des airs d'oeuvre en perpétuelle évolution. En effet, la plupart des sites de streaming permettent d'ouvrir ses listes. Ainsi, tout un chacun peut ajouter sa pierre rouge et verte à l'édifice.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Charles-André vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E47: Comment renouer avec nos passions

Dans vos écouteurs

E46: Comment renforcer notre système immunitare

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina