Femina Logo

Pas de chaussettes rouges dans le linge blanc pour le nouveau talk-show de la RTS, mené par Maurine Mercier, «La Grande Lessive» s’est effectuée dans une ambiance 100% sans phosphates. Autour d’une table en forme de tambour Miele, la présentatrice reçoit ses invités du jour: une personnalité (l’avocate genevoise Anne Reiser), une journaliste, Claire Braillard, une chroniqueuse scientifique, Agathe Chevalier, et un archiviste de la RTS, Vincent Seriot, qui prouve que les hommes aussi connaissent le chemin de la buanderie.

Une détente intelligente

Malgré son stress palpable, Maurine réussit l’exercice difficile du ping-pong entre les invités, rebondissant quand il faut, sans temps morts, sans interventions superflues, contrairement à une autre émission similaire sur une chaîne à moindre audience. Les 30 minutes de «La Grande Lessive» passent bien vite, grâce à un enchaînement dynamique, presque trop quand Anne Reiser prend sa guitare pour un morceau surprise avant que Maurine ne le lui demande formellement.

On a aimé le sujet «business» de Claire Braillard sur les entreprises familiales, une spécificité suisse, avec l’exemple des sœurs Melazic et une quantité de chiffres très intéressants. On a moins croché sur le sujet scientifique autour des poissons nettoyeurs. La séquence d’archives à propos de la lessive en Mai 68 était tordante, tandis que l’interview «les yeux dans les yeux» très Ardisson aurait pu être un poil plus rêche. Allez, on prend rendez-vous ce soir avec Miss Mercier et son équipe (4 journalistes, 10 chroniqueurs qui se relayeront autour de l’essoreuse) pour un moment de détente intelligente, entre «Les Reines du Shopping» de Cristina Cordula et «Le Grand Journal» de Maïtena Biraben.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.