Femina Logo

culture

«Game of Thrones», ça baille ferme à Port-Réal

Game of Thrones, ça baille ferme à Port Réal
© DR

L’épisode commence par une charmante discussion entre Tyrion Lannister et Daenerys Targaryen, un face à face très attendu entre ces deux personnages clés. C’est Jorah qui a amené le nain en cadeau à la mère des dragons mais celle-ci a la rancœur tenace et le chasse une nouvelle fois (pour mémoire, le chevalier avait trahi sa confiance dans la saison précédente où elle avait appris qu’il était chargé de l'espionner pour le compte de Lord Varys… vous suivez?). Pour éviter une série diluée en 128 saisons, les scénaristes prennent beaucoup de liberté par rapport à la saga de George R.R. Martin, ce qui donne de l’urticaire aux puristes. Deux volumes sont résumés en une saison, cassant la temporalité des actions qui se déroulent du coup simultanément.

Donc, à Meereen, Tyrion et Daenerys parlent stratégie (les Lannister, les Targaryen, les Tyrell, les Stark, les Bolton, cinq rayons d’une roue, chacun dominant les autres à tour de rôle) et famille (ok, mon frère a tué ton père mais il méritait son surnom de Roi Fou) en buvant du rouge.

Pendant ce temps à Port-Réal, Cersei fait moins la maligne dans sa cellule mais reste toujours aussi fiérote. Bâillement.

Pendant ce temps à Bravos, Arya devient Lanna pour obéir au Dieu Multiface et s’acquitter d’une mission plutôt dangereuse. Bâillement.

Pendant ce temps à Winterfell, Sansa est au fond du bac avec son mari sadique Ramsay Bolton. Theon-Schlingue lui avoue quand même que Bran et Rickon sont en vie (enfin une bonne nouvelle, même s’ils sont absents de cette saison). Les Bolton se préparent à affronter l’armée de Stannis Baratheon dans la neige (Winter is coming). Bâillement.

Pendant ce temps au Mur, Sam se remet de sa rouste auprès de sa dulcinée et s’inquiète pour Jon Snow parti faire un marché avec les Sauvageons. Bâillement.

Pendant ce temps encore plus au Nord, Jon Snow et son prisonnier roux Tormund tentent de convaincre les sauvageons de s’allier aux corbeaux de la garde de nuit pour affronter les marcheurs blancs. Cette association contre nature suscite de nombreux débats tendus. Pendant qu’une partie du peuple embarque sur les drakkars pour se réfugier au-delà du Mur, les zombies attaquent le bled des sauvageons (Durlieu). S’ensuit une bataille épique de laquelle Jon Snow ressort vivant par miracle mais mon dieu, que d’émotions, enfin, sans doute la scène la plus anxiogène de toute la saison! L’hiver est bien là et on sent que les deux derniers épisodes vont être bien plus palpitants. Comme dans les saisons précédentes en somme (rappelez-vous les Noces Pourpres, épisode 9 de la saison 3)…

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.