Femina Logo

Créée en septembre 2011 par deux étudiants de l’université de Sandford en Californie, Snapchat est une application sur Smartphone, qui permet d’envoyer des photos et vidéos ou messages éphémères, qui s’autodétruisent au bout d’une à dix secondes.

L’application permet également la création d’une «story», une accumulation de snap (photo ou vidéo), visible par vos amis, autant de fois qu’ils le désirent, pour une durée de 24 heures. Vous avez aussi la possibilité d’ajouter des filtres de couleur ou encore des autocollants suivant le lieu où vous vous trouvez. La team Snapchat peut ensuite combiner vos clichés dans une story sur un thème ou un lieu.

Vu ce week-end: une story spéciale pour le 4 juillet aux USA avec vidéos du discours d’Obama et du concert de Bruno Mars à la Maison Blanche ; plus culturel, une story à également rassembler les snap des grecs lors de la votation de dimanche.

Les peoples sur Snapchat

Mis à part vos amis, vous avez aussi la possibilité d’ajouter d’autres utilisateurs. De ce fait de nombreuses personnalités mettent à disposition de tous leur pseudo Snapchat. Vous avez donc l’opportunité de suivre tant Jared Leto (@jaredleto), que Shay Mitchell (@officialshaym), en passant par la prestigieuse maison Louis Vuitton (@lvlive); mais aussi vos bloggeuses préférées comme Kristina Bazan (@kristina_bazan), Alexandra de Lovely Pepa, Danielle de We Wore What (@weworewhat) etc…

Voyeurisme ?

Que mange David Guetta au déjeuner, à quoi ressemble Rihanna au réveil, ou encore suivre les péripéties de la famille Kardashian/Jenner; c’est à se demander jusqu’où va désormais notre intérêt pour l’intimité des people.

S’exposer à tout prix ?

Le syndrome du moment, un besoin de s’exposer à tout prix: entre vos photos de vacances sur Facebook, la bouille de votre chat sur Instagram, vos réactions au dernier épisode de Orange Is The New Black sur Twitter, et maintenant votre quotidien en 120 secondes d’images sur Snapchat; va-t-on réussir à l’ère du 2.0 à faire des choses pour soi, sans un besoin presque compulsif de s’exhiber sur les réseaux sociaux…

Très prisé par les adolescents l’application inquiète de plus en plus les parents, qui ont le sentiment de ne pas avoir le contrôle sur les snap envoyés/reçus de leurs enfants. Néanmoins, pour les plus de 18 ans, on peut apprécier le côté assez ludique de cette application qui offre des fragments de vie à portée de doigt.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.