Femina Logo

Lundi 15.02.2016

Corail, coquillage, plumes, ivoire, perles, armes ou métaux… les objets en tant que monnaies d’échange sont mis en majesté au Musée Barbier-Mueller. Autour de leur grande valeur symbolique et sociopolitique, une plongée fascinante dans notre histoire.

Monnaies-objets d’échange, Musée Barbier-Mueller, Genève, jusqu’au 30 octobre 2016.

Mardi 16.02.2016

Un haut rouge qui fait sa signature et le mot juste, toujours. Celui qui fait mal, tout en faisant sourire ou réfléchir. Dans le spectacle d’Anne Roumanoff, il est question de mariage gay, de phobies administratives ou de militantisme populiste. Subtil.

Aimons-nous les uns les autres, Anne Roumanoff, Théâtre du Crochetan, Monthey, 20 h.

Mercredi 17.02.2016

Procédé d’impression couleur de la photographie, le photochrome a été inventé par un Zurichois dans les années 1880. De quoi faire rêver sur papier à de magnifiques paysages de cartes postales. 500 exemplaires sont à admirer sans modération.

Jeudi 18.02.2016

Le temps semble ne pas avoir d’emprise sur Miou-Miou. A 66 ans, elle a toujours la même silhouette, la même prestance, le même talent. On la retrouve ce soir sur scène pour incarner Margie, une femme qui habite la banlieue de Boston, caissière sur le carreau élevant seule sa fille handicapée. Pour s’en sortir, elle renoue avec un amour de jeunesse devenu médecin.

Des gens bien, de David Lindsay-Abaire, mise en scène Anne Bourgeois, Théâtre Le Reflet, Vevey, 20 h.


A lire aussi:
Top 10 des activités hivernales à tester dans le Jura
12 adresses de la rédac' pour chiner en Suisse romande
Bonnes adresses: les 5 stations de ski préférées de la rédac’


Vendredi 19.02.2016

Tout, tout, tout, vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur les Jeux olympiques de Rio. Et comme on ne va pas y échapper durant seize jours cet été, autant être au point. Nouveau sport, athlètes, logistique, anecdotes, histoire… Le programme est à la hauteur de l’événement.

Cap sur Rio 2016: Les Jeux, Musée olympique, Lausanne, jusqu’au 25 septembre 2016.

Samedi 20.02.2016

Elles ont quelque chose qui tient des elfes, les comparses d’Elynn the Green. Les brunettes Stéphanie et Irina, amies depuis l’enfance, forment un duo pop folk aussi enchanteur que leur univers. On se laisse embarquer dans le sillage de ces deux Suissesses qui se produisent sur scène ce soir au festival nyonnais Les Hivernales. Au programme, 11 scènes et 38 artistes.

Les Hivernales Festival, Nyon, jusqu’au 21 février 2016, Elynn the Green, ce soir à 21 h 30, Saint-Jean.

Dimanche 21.02.2016

Choisi par le festival Vevey Images pour le représenter lors du prochain festival pour la jeune photographie européenne de Paris, le travail de la Suissesse Pauline Miserez est à découvrir le temps d’une expo. Ou comment déterminer la véritable nature et identité de ce qui nous entoure.

Documenting a Stranger – Pauline Miserez, Artsenal Espace d’art, Delémont, jusqu’au 20 mars 2016.

1 / 6

Aimons-nous les uns les autres, Anne Roumanoff, Théâtre du Crochetan, Vevey, 20 h.

© Sebastien Rabany
2 / 6

Un tour du monde en photochromes, Musée suisse de l’appareil photographique, Vevey, jusqu’au 21 août 2016.

© DR
3 / 6

Des gens bien, de David Lindsay-Abaire, mise en scène Anne Bourgeois, Théâtre Le Reflet, Vevey, 20 h.

© Lot
4 / 6

Cap sur Rio 2016: Les Jeux, Musée olympique, Lausanne, jusqu’au 25 septembre 2016.

© The Olympic Museum
5 / 6

Les Hivernales Festival, Nyon, jusqu’au 21 février 2016, Elynn the Green, ce soir à 21 h 30, Saint-Jean.

© DR
6 / 6

Documenting a Stranger – Pauline Miserez, Artsenal Espace d’art, Delémont, jusqu’au 20 mars 2016.

© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.