Femina Logo

Conseils mode

Sur quelles pièces vintage miser?

Le blouson en denim

Pourquoi? Aussi basique et pratique qu’un t-shirt, le blouson en jeans a le pouvoir de décrisper une silhouette trop apprêtée.

Le bon réflexe Qu’elle soit claire ou sombre, l’idéal est d’opter pour une toile brute, parce que l’absence d’usure est le meilleur moyen d’assurer sa durabilité (quitte à la customiser soi-même). Quant à la coupe – ajustée ou ample – ce sera une question de goût et de morphologie.

1 / 13© Imaxtree

Le sac griffé

Pourquoi? Trouver un sac griffé, idéalement en cuir et dont le modèle n’est plus édité, est le Graal de toute fashionista qui se respecte. Alors, il va falloir s’armer de patience
et multiplier les repérages en boutique pour dénicher cette perle rare!

Le bon réflexe Chiner, chiner et re-chiner. Une fois qu’on a trouvé son trésor, on l’inspecte sous toutes les coutures: surface extérieure et doublure doivent être impeccables. Le fermoir doit être opérationnel, sinon gare aux pickpockets. Pour déjouer les contrefaçons, on pense à vérifier le numéro de série gravé à l’intérieur de l’accessoire.

2 / 13© Imaxtree

Le 501

Pourquoi? Emblème de la scène rock, puis grunge et maintenant normcore, son côté unisexe et robuste fait la réputation de ce jean indémodable qui habille toutes les générations.

Le bon réflexe Qu’il soit clair, foncé, délavé, brodé ou encore effiloché, on jette son dévolu sur le modèle qui nous plaît le plus. Ensuite, on l’inspecte attentivement, car ce qui compte est de choisir une pièce prête à être portée pendant très longtemps.

3 / 13© Imaxtree

Le blazer masculin

Pourquoi? On profite de ce trend féminin/masculin qui ne semble pas vouloir quitter les podiums. Toujours plus large au niveau des épaules, il se porte ceinturé ou ouvert.

Le bon réflexe On prend la pièce taillée dans une belle matière et on vérifie son état: boutons, doublure, fonds de poches. Le but est de ne pas avoir à se lancer dans des heures de retouche couture une fois arrivée à la maison.

4 / 13© Imaxtree

Le foulard

Pourquoi? On apprécie le foulard pour son rôle multitâche: il se noue autour du cou, de la tête, d’une anse de sac ou encore autour de la taille. Toutes sortes de possibilités qui sont autant de promesses de looks élégants.

Le bon réflexe Puisqu’on a affaire à des petits prix, on fonce sur un joli carré en soie on oublie sa version cheap en polyester. Avant de passer à la caisse, on réfléchit déjà au rôle qu’il va jouer sur nos tenues

5 / 13© Imaxtree

Le collier de perles

Pourquoi? Encore un bijou qui a traversé les époques sans jamais passer par la case ringard. On s’inspire donc du look de Coco Chanel, qui maîtrisait le port du sautoir en cascade comme personne.

Le bon réflexe Pas question de se contenter d’un seul rang de perles; on en choisit plusieurs pour donner plus de contenance à sa mise. Alors pour coller à notre époque, on bouscule les codes bourgeois que ce collier laisse transparaître et on le modernise avec une tenue masculine ou sportswear.

6 / 13© Imaxtree

La pièce en cuir

Pourquoi? C’est la matière phare de la saison. En noir, en beige
ou en orange vif, la peau lisse et fluide s’affiche sans gêne dans les collections printemps-été d’Hermès. Alors on laisse tomber cette surchemise en similicuir au profit d’une pièce qui vieillira avec chic.

Le bon réflexe Parce qu’on s’est déjà concocté notre propre style, autant parier sur une pièce qu’on va aimer porter au-delà des tendances. Du trench au perfecto en passant par le pantalon carotte ou la jupe plissée, l’idéal serait de choisir la coupe la plus basique, celle qui ne se démodera pas.

7 / 13© Imaxtree

La jupe plissée soleil

Pourquoi? Sortie des courts de tennis ou du cours de math, la jupe plissée se déride un peu plus chaque année. En témoigne la manière dont les fashionistas se sont approprié cette pièce à la réputation trop sérieuse. Imprimée, colorée ou encore asymétrique, la plissée soleil confère une allure cool avec des baskets ou des talons.

Le bon réflexe Peu importe la largeur du pli, seules la qualité et la coupe comptent. On inspecte donc les étiquettes d’entretien. Pour ce qui est de la tendance, on choisit un modèle à taille haute et dont la longueur arrive à mi-mollet.

8 / 13© Imaxtree

La paire de lunettes griffées

Pourquoi? C’est l’occasion de dénicher une belle paire de solaires originale. Oui, celle que vous ne retrouverez pas sur le nez de tous les pendulaires que vous croiserez ce printemps.

Le bon réflexe L’inspection de la qualité du verre est un passage obligé si on veut voir à travers nos binocles de seconde main. On pense aussi à vérifier la solidité des branches et du logo.

9 / 13© Imaxtree

Le t-shirt rock

Pourquoi? En 1989, on portait fièrement son T-shirt neuf estampillé Iron Maiden avant d’assister au concert du groupe, histoire d’afficher son appartenance. Aujourd’hui, le top rock s’assume avec une dose de second degré, sans quoi on court le risque de paraître cristallisée dans une époque lointaine.

Le bon réflexe Régresser et rechercher le top à l’effigie de notre groupe favori. L’effet sera encore plus sympa s’il est légèrement usé, prêt à être roulotté aux manches voire noué au-dessus du nombril. Donc, si l’imprimé craquelle, c’est parfait.

10 / 13© Imaxtree

L’imprimé léopard

Pourquoi? «Un monde sans léopard, quel intérêt?» disait Diana Vreeland, la rédactrice en chef du Vogue américain dans les années soixante. Qu’on l’adore ou qu’on la déteste, la star des imprimés animaliers a la cote depuis plusieurs saisons. Portée avec les bonnes pièces, elle assure un look plus cool que vulgaire. Il suffit d’oser.

Le bon réflexe On évite le total look et on s’amuse à combiner le motif félin avec des pièces intemporelles, comme un blazer, ou un jeans 501, tiens!

11 / 13© Imaxtree

La veste en tweed

Pourquoi? Le look bourgeois revient avec toute une panoplie de pièces dont on avait oublié la beauté. Ainsi chemises à lavallière, serre-têtes et vestes en tweed volent la vedette aux sweats à capuche.

Le bon réflexe On mise sur du vrai tweed! Chevrons, pied-de-poule, cheviotte… peu importe la structure, du moment que le textile est tissé dans une laine de qualité. Pour la coupe, une veste légèrement ample, à ceinturer, sera super- tendance.

12 / 13© Imaxtree

Le col claudine

Pourquoi? Plus facile à assumer que le col pelle à tarte, voici le col claudine. Avec sa forme plate, aux tombants arrondis, il a le pouvoir d’adoucir n’importe quel look: du plus boyish au plus sexy.

Le bon réflexe Le choisir dans un coton facile à entretenir. En 2020 plus le col est large, plus il sera tendance. Pour un effet ultra rétro, on jettera son dévolu sur un modèle aux bordures agrémentées de jours ou de dentelles.

13 / 13© Imaxtree

Quelques adresses romandes

En boutique:

Les Fringantes, rue Vignier 4, Genève.

Flamant Rouge, place du Bourg-de-Four 4, Genève.

Chabada Vintage, rue Cheneau-de-Bourg 4, Lausanne.

Le Café des Patronnes, rue du Valentin 43, 1004 Lausanne.

Kilo Boutique, rue Marterey 23 et rue de la Borde 55, Lausanne.

Lowkey Studio, avenue de la Gare 12, Vevey.

La Vie en Suite Boutique, faubourg de l’hôpital 19, Neuchâtel.

Nouveau Regard, Grand-Rue 43, Orbe.

Tafta, rue de Lausanne 6, Fribourg.

Sur le web:

Used-Shop

My Private Dressing

Mon Vide Dressing

Vestiaire Collective

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Sokhna vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E47: Comment renouer avec nos passions

Dans vos écouteurs

E46: Comment renforcer notre système immunitare

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina