Femina Logo

c'est local

Shopping mode: 5 nouvelles adresses à tester

00 Shopping 5 nouvelles adresses a tester Getty Images

Cet automne 2021, à Lausanne, Genève, Montreux ou en ligne, cinq nouvelles enseignes se mettent en quatre pour le bonheur de vos emplettes.

© Getty Images

Lausanne: La Coloc, un écrin pour la création locale

Fondé par Dunja et Benett, deux passionnés d’art et de mode, la Coloc store, situé à Lausanne, est née du constat qu’il existe peu d’opportunités pour les créateurs suisses. «Ils sont souvent contraints de partir pour survivre alors que pour la plupart, leur seule envie est de vivre de leur passion chez eux. Peu d’enseignes soutiennent et proposent des créations suisses et un très faible pourcentage de la population a conscience du potentiel et du talent que la mode suisse possède» explique la cofondatrice du projet. C’est ainsi que le concept store lausannois est né, offrant la possibilité de découvrir les talents locaux. Objets d’art, mobilier, bijoux en perles, accessoires, pièces uniques et marques de prêt-à-porter tels que Forbidden Denimeries, Manuel Manufactures, Grax et plus encore, animent cet espace chaleureux. «La Coloc est le terme que l’on utilise quand des personnes partagent un lieu, l’idée ici est de rassembler, inspirer, motiver et offrir un point de vente à nos artistes trop souvent ignorés dans notre pays» ajoute Dunja.

Plus d’informations

© La Coloc

Montreux: Second Avenue, le luxe accessible

Juste à côté du Casino de Montreux, l'enseigne créée par Adrien Maring fait le bonheur des collectionneurs de mode soucieux des problèmes de gaspillage. Spécialisée dans la seconde main et le dépôt-vente, la boutique réunit accessoires et prêt-à-porter de luxe. Si le choix s’adresse majoritairement aux femmes, la Second Avenue possède aussi quelques trésors pour homme et pour enfants. «En ouvrant cette boutique, j'ai voulu créer un cocon de luxe abordable pour toutes et tous et faire découvrir le seconde main sous un nouvel angle, celui d'un endroit chic et cosy où le service est autant professionnel que personnalisé», explique Adrien Maring. Celui-ci a d’ailleurs choisi de ne pas vendre en ligne afin de privilégier, comme il le dit, «le plaisir du shopping émotion où l'on touche ou essaye les vêtements et accessoires». Ainsi, le compte Instagram et le site de l’enseigne fonctionnent comme une vitrine invitant les clients à venir échanger avec le propriétaire autour d’un café. Quelle que soit la période de l'année, le magasin offre une gamme complète à sa clientèle pour laquelle il n’est pas absurde de dénicher un bikini en plein hiver.

Plus d’informations

©Second Avenue

Fripsquare, le seconde main en ligne

Exclusivement dédié à la vente en ligne, Fripsquare répond aux amateurs de mode désormais tiraillés par l’envie d’être au top des tendances et par le besoin d’une consommation plus responsable à l’égard de l’environnement. Un défi relevé par Maïté et Giulia, les deux fondatrices lausannoises. L’e-shop regorge de marques comme Levi’s, Nike, Ralph Lauren ou encore Lacoste, dont les étiquettes affichent des petits prix. Blazers oversized, pièces uniques, robes et mailles vintage viennent compléter ce vaste choix, dont les styles passent des années 2000 aux eighties en passant par les 50’s. Depuis sa création, en octobre 2020, la boutique connaît un grand succès auprès du public. Ainsi, dès qu’une nouveauté est mise en ligne, le site rencontre une rupture de stock.

Plus d’informations

©Frip Square

Genève: Manor, du nouveau dans les rayons mode

Réputée pour son offre généreuse, l’enseigne plus que centenaire apporte un nouveau souffle dans ses rayons mode. À commencer par la création d’un Pop Up vintage, il y a quelques mois à Genève. «La clientèle a répondu favorablement à notre offre de vêtements d’occasion, avec des clientes très mode qui cherchent de la pièce unique, mais aussi avec des clientes engagées pour la préservation de l’environnement», explique Delphine Perruche, directrice de la mode chez Manor.

Fort de ce succès, le géant multimarque répète l’opération avec son deuxième magasin vintage, à Lausanne. Côté nouveautés, le grand magasin ajoute une vingtaine de nouvelles marques dans ses points de vente. Si The North Face, Champion ou Adidas comblent les envies de sportswear, Rains et Bomboogie répondent aux besoins de mobilité urbaine, avec des pièces plus techniques. Avec Fracomina, Minimum, Dr.Denim ou encore Alpha Industries, l’enseigne séduit les férus de mode avec des labels encore peu connus du grand public. Toujours dans le but d’élargir son offre, Manor cherche également à collaborer avec des designers suisses, une bonne nouvelle pour la création locale.

Plus d’informations

©Manor

Le Musacé, un e-shop de sacs authentiques

Après avoir obtenu son master en école de commerce, Clémence Nicolas fonde le Musacé, un e-shop suisse spécialisé dans les sacs à main de seconde main. Animée par la mode et l’écologie, la jeune entrepreneuse donne ainsi une seconde vie à la maroquinerie de luxe. Afin de favoriser le circuit court, l’enseigne sélectionne ses pièces entre la Suisse et la France. Pour la livraison, les produits sont conditionnés dans des colis recyclés. Avant d’être mis en ligne, l’authenticité de chaque pièce est vérifiée avec soin. Au menu? Des griffes comme Furla, Longchamp, ou encore Bottega Veneta, sélectionnées avec soin pour le grand bonheur des amateurs de pièces rares. Toujours dans le but de réduire le gaspillage, le site vend également des chouchous, réalisés à partir de chutes de tissus et confectionnés dans des ateliers locaux.

Plus d’informations

©Le Musacé

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Sokhna vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E69: Comment reconnaître et gérer les troubles anxieux

Dans vos écouteurs

E68: Comment ajouter plus de fibres à notre alimentation

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné