Femina Logo

Queen of green

#JobDeRêve: À 26 ans, Camille Jaillant a fondé son enseigne de mode 100% green

Camille Jaillant Olistic the label marque mode ecoresponsable durable

«J’avais envie de montrer que l’on peut être sexy et tendance, tout en faisant les choses bien, en choisissant des matières green.»

Au téléphone, la voix de Camille Jaillant, 26 ans, est enjouée, déterminée et débordante de certitude. Ce qu’elle aime, ce sont les robes: des pièces féminines, élégantes, fluides, qui laissent libre cours à son imagination. Mais par-dessus tout, c’est sur la matière qu’elle se focalise; son origine, sa composition, la situation des personnes qui l’ont fabriquée et dans quelles conditions... Son message? La mode doit changer. Absolument, impérativement, maintenant. Mais pas au détriment du style!

C’est au cours de ses voyages que la jeune femme a eu l’idée de fonder «Olistic the Label», une jolie marque de luxe durable lancée durant le printemps 2018, et dont les créations sont entièrement constituées de matières 100% naturelles et biologiques, certifiées GOTS (Global Organic Textile Standard).

«Après mes études, j’ai travaillé pour de nombreuses marques de luxe en France, en Suisse et à New York, raconte-t-elle. Le rythme y était effréné, il m’arrivait de ne quitter le bureau qu’à minuit. Je me croyais dans "Le Diable s’habille en Prada"!»

Afin de s’offrir une pause, suite à ces périodes très intenses, Camille prend le chemin de l’Asie, seule, son sac sur le dos. Des Philippines jusqu’à l’Inde, elle observe avec passion les compétences artisanales fabuleuses des populations locales. «Lors de mes premières expériences professionnelles, je trouvais que le lien entre le producteur et le créateur manquait», déplore-t-elle.

Un manque que la jeune femme a eu tout le loisir de combler pendant ses périples: en découvrant des savoir-faire traditionnels, des techniques ancestrales telles que le tissage à la main ou les teintures naturelles, elle tombe amoureuse de la soie de paix, la seule dont la production permet un respect total du ver à soie et de l'environnement.

Naissance d’un label holistique

Le chemin de Camille se pave progressivement vers ce qui deviendra son plus beau projet. Mais le véritable déclic n’a lieu qu’à son arrivée en Australie, où elle s’est installée durant deux ans, afin d’y étudier l'entrepreneuriat et la mode.

«Ce pays foisonne de marques organiques, les gens y vivent de manière très slow, dans le respect de la nature, constate la jeune femme, enthousiaste. J’ai adoré vivre là-bas. Une fois de retour en Europe, j’ai eu du mal à retrouver cette conscience écologique». Pareil du côté de la mode:

«Je ne parvenais à mettre la main sur aucune marque qui correspondait à mes principes!»

La réponse à ce problème? Lancer sa propre enseigne, en rassemblant toutes les expériences et les compétences accumulées durant tous ces périples et formations.

«J’avais envie de proposer des pièces uniques et responsables, destinées aux femmes. Et de montrer que l’on peut être sexy et tendance, tout en faisant les choses bien, en choisissant des matières green.»

Décidée à respecter ses principes jusqu’au bout, Camille a notamment choisi d'engager des séricicultrices indiennes, rencontrées lors de ses voyages, qui travaillent la matière première et lui fournissent la soie organique qu’elle utilise: «Cela me permet de créer des emplois, de payer correctement ces femmes. Je tiens à connaître toutes mes productrices!»

La marque préconise notamment la soie de paix et les fibres de bois provenant de forêts et de plantations gérées de manière durable, afin d'éviter toute déforestation des forêts anciennes et protégées. «Olistic the Label» vient d’ailleurs de révéler sa toute première robe de mariée, réalisée à partir de soie naturelle et ornée de broderies réalisées manuellement. Une création unique déjà remarquée par le célébrissime magazine de mode «Vogue».

Le mantra de Camille, lorsqu’il s’agit des vêtements qu’elle imagine? «Less is more!» Et ça lui réussit plutôt bien.

Ambassadrice pour une mode plus responsable

Le projet n’a pas uniquement attiré l’œil des fashionistas: en mars 2019, Camille s’envolait pour Nairobi, au Kenya, où s’est déroulée la 4ème Assemblée pour l’Environnement des Nations Unies.

Gagnante du SIA (Social Award Impact), elle avait été invitée à organiser le panel «The Future of Fashion for Social Impact», à l’Assemblée des Nations Unies, en collaboration avec l'ONG ZOI Environment.

Le but de l’événement? Trouver des solutions pour encourager une mode plus écoresponsable et pousser tous les acteurs à suivre ce chemin.

Le monde semble de plus en plus à l’écoute et Camille n’a pas terminé de diffuser son message. Plus rien ne semble pouvoir arrêter cette pétillante entrepreneure! En plus de sa participation au panel de la «Green week» de ILO (International Labour Organisation) à Genève, elle intervient également en tant que consultante auprès d’entreprises et ONG.

«L’argent n’est pas le plus important, commente-t-elle. Tant que chaque jour j’ai la chance de pouvoir travailler avec des personnes qui me passionnent en respectant mes principes.»

On vous prévient: Camille n’a pas l’intention de suivre les tendances, ni les saisons! La jeune créatrice trace son propre chemin. Et c’est pour cette raison qu’on risque bien de la suivre.

Informations pratiques

Olistic the label
Fourchette de prix: de 1000 fr. à 3000 fr. pour les robes de mariée, et de 200 à 800 fr. pour les pièces de la première collection.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.