Femina Logo

décryptage

Décryptage mode: les 1001 vies du cuir

Nos lointains ancêtres se couvraient déjà de peaux de bête. Loin du joli Perfecto bien coupé, les hommes de Néandertal développaient tout de même les premières techniques de tannage. Si les ateliers n’existaient pas encore il y a 50 000 ans, ils ont su faire preuve d’astuce: des outils taillés dans de l’os, un tannage à la fumée et hop! le cuir était né.

Quelques millénaires plus tard, des vestiges de ce savoir-faire ont été découverts dans des tombeaux, notamment chez les Babyloniens, les Romains, les Egyptiens ou encore les Grecs.

C’est grâce aux tenues de ces derniers qu’est née la cuirasse, une pièce faite de cuir et de plaques de bronze destinée à protéger les soldats. Plus tard, au tournant du XIIIe siècle, les corporations du cuir font leur apparition. Les corps de métiers en lien avec le tannage sont regroupés dans des quartiers bien délimités des villes. A cause de la forte odeur et des dégagements toxiques, les ateliers se situent souvent dans les faubourgs, soit en dehors des villes. On en trouve encore des vestiges aujourd’hui, avec des rue des Tanneurs présentes dans des villes datant du Moyen Age.

© Imaxtree

Moto et Perfecto

Quelques siècles plus tard, durant la seconde moitié du XIXe siècle, un brevet est déposé pour l’invention de la motocyclette. Très vite, il faut équiper ses adeptes, si possible correctement, l’ancêtre de la moto n’étant pas connue pour sa fiabilité. C’est ainsi que naît, en 1928, grâce à Irving Schott, le fameux Perfecto des motards. Ce descendant d’immigrés russes, installé dans le quartier new-yorkais du Lower East Side, a fondé avec son frère Jack l’entreprise Schott NYC une quinzaine d’années auparavant.

C’est à la demande d’un concessionnaire Harley-Davidson qu’Irving Schott crée le célèbre modèle, aujourd’hui marque déposée. Les motards avaient besoin, en cas de chute, d’un blouson très résistant.

Fabriqué à l’origine uniquement en cuir de cheval, il possède une fermeture croisée pour doubler la protection sur le torse, une ceinture à la taille, des poignets avec des fermetures éclair pour empêcher le vent de s’y engouffrer et des pressions pour rabattre le col afin d’éviter qu’il ne fouette le visage avec la vitesse.

La Seconde Guerre mondiale voit arriver un cousin du Perfecto, le blouson d’aviateur. Le type B3, facilement reconnaissable, en mouton retourné et doté d’un col fourré, atteindra un certain niveau de popularité. Il est toujours apprécié aujourd’hui, mais sans avoir connu la même gloire iconographique que le Perfecto.

© Getty Images

Du cuir pour les rebelles

C’est dans les années 1950 que le célèbre blouson de moto se démocratise, incarnant un certain esprit de rébellion dans une Amérique très puritaine, ce qui lui vaut d’être interdit dans de nombreuses écoles aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Sa notoriété explose grâce au film The Wild One (L’équipée sauvage), dans lequel joue un certain Marlon Brando. Le sortant des cercles de motards, le public s’empare du blouson. D’Elvis Presley aux Ramones, traversant les décennies, les rockstars l’adoptent et bien qu’il subisse quelques modifications (ajout de badges, de clous, de chaînes et de messages revendicatifs peints dans le dos), le Perfecto ne quittera plus le dos des rockers.

C’est aussi durant les années 1950 qu’apparaissent les cuissardes. Là encore, les rebelles mènent le bal. Synonymes de liberté et connotées sexuellement, les bottes accompagneront les jeans usés et les mini-jupes en denim de Brigitte Bardot ou Jane Birkin.

De manière générale, le cuir symbolise l’indépendance et une forme d’anti-establishment. C’est donc tout naturellement qu’il est utilisé pour la confection d’autres vêtements, comme les pantalons, jusqu’à s’inviter aussi dans les accessoires érotiques, et même SM, avec les fameuses cuissardes, mais aussi les corsets et les mini-jupes. Au fil du temps, les pièces en cuir quittent le cercle étroit des amateurs de rock et de grosses cylindrées pour essaimer à travers presque toutes les garde-robes.

© Getty Images

Du cuir pour la reine

En 1991, Peter Lindbergh, le célèbre photographe de Vogue, shoote une série de clichés avec Cindy Crawford, Naomi Campbell ou encore Claudia Schiffer. Toutes portent un Perfecto, propulsant à nouveau le vêtement sur le devant de la scène.

En 1994, le couple Kate Moss et Johnny Depp s’affiche vêtu du blouson. Une dizaine d’années plus tard, c’est au bras de Pete Doherty que la Brindille s’affiche, toujours en Perfecto.

En parallèle, de nombreux créateurs proposent des vêtements en cuir. Des pièces rock, mais pas uniquement: le matériau n’est plus systématiquement noir, il se teinte même de couleurs pastel.

Aujourd’hui, il n’est plus réservé aux rebelles et même les proches de la Couronne s’y sont mis: Meghan Markle a fait sensation à plusieurs reprises dans des jupes en cuir, notamment une jupe crayon rouge signée Hugo Boss, une tenue également plébiscitée par la reine Letizia d’Espagne. Le cuir n’est plus ultra-connoté. A quand Elizabeth II en Perfecto?

© Getty Images

Et aujourd'hui?

Le cuir… ou ses alternatives! Si les cuirs végétaux sont encore marginaux dans la fast fashion, le similicuir a su convaincre. Reste qu’il ne tient pas aussi chaud que le traditionnel. Tout dépend donc du vêtement que l’on cherche. Côté couleurs, si on a quand même une petite préférence pour le Perfecto noir et l’histoire qu’il véhicule, aujourd’hui on n’hésite plus à porter des vêtements plus flashy voire même pastel. C’est ça qui est magique avec le (simili)cuir: chacun y trouve son compte!

1 / 5

Perfecto en cuir Mango, 169 fr. 95

2 / 5

Chemisier en cuir DEPECHE, 245 fr.

3 / 5

Jupe en similicuir Zara, 45 fr. 90

4 / 5

Cuissardes en similicuir Buffalo, 140 fr.

5 / 5

Gants en cuir H&M, 29 fr. 95

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Margaux vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E44: Des recettes du bonheur venues d'ailleurs

Dans vos écouteurs

E43: Comment recharger nos batteries d'ici Noël

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina