Femina Logo

«Balenciaga et Alexander Wang annoncent leur décision commune de ne pas renouveler leur collaboration au-delà du terme initialement prévu», a indiqué un communiqué de la griffe et de sa maison mère, Kering. Ceci confirmant les informations parues mercredi sur le site du Women's Wear Daily (WWD).

«Alexander Wang présentera sa dernière collection pour Balenciaga lors du défilé de prêt-à-porter féminin printemps/été 2016 le 2 octobre 2015 à Paris», ajoute le communiqué, indiquant «qu'un nouveau directeur de la création sera nommé».

Alexander Wang, 31 ans, était entré chez Balenciaga en décembre 2012, en remplacement de Nicolas Ghesquière, resté pendant 15 ans à la direction de la création de la maison fondée par le couturier espagnol Cristobal Balenciaga.

Le créateur américain, connu pour son style urbain avant-gardiste, pourra désormais se concentrer sur sa propre griffe, dont les défilés à New York sont toujours très attendus et attirent des célébrités comme Rihanna, le couple Kanye West-Kim Kardashian et la rappeuse Nicki Minaj. «J'envisage avec enthousiasme de mener ma propre marque vers une nouvelle étape de son développement», explique-t-il dans le communiqué.

La PDG de Balenciaga, Isabelle Guichot, a salué la «contribution essentielle» d'Alexander Wang «au style et à l'histoire de la maison», soulignant «la croissance soutenue de la marque ces dernières années».

François-Henri Pinault, PDG de Kering, a estimé que «l'implication» et la «contribution artistique singulière» d'Alexander Wang avaient «permis d'accroître encore la renommée internationale de la maison Balenciaga».

Selon le WWD, le successeur de l'Américain pourrait être un créateur peu connu du grand public, comme cela a été le cas chez Gucci, autre marque de Kering. Frida Giannini y avait été remplacée en janvier par son bras droit, Alessandro Michele, implanté dans la maison depuis 12 ans.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.