Femina Logo

Vous rêvez de soins personnalisés, bio, respectueux de la nature et qui ne contiennent pas de substances chimiques ou de parfums à l’origine douteuse? La solution consiste à créer vos cosmétiques vous-mêmes. Non, ne fuyez pas! Promis, il n’y a rien de plus simple et on y prend très vite goût (dixit celle qui ne s’en croyait pas du tout capable et qui a créé un baume hivernal divin). Le temps d’une après-midi, nous avons suivi un atelier beauté «soins du corps» organisé par Cosmaking à Sonceboz (Jura bernois). Regardez plutôt:

Comme l’explique Gwen Flury, la créatrice de Cosmaking, aucun matériel ultratechnique ou onéreux n’est nécessaire pour se lancer: «C’est magique, mais l’on dispose déjà de l’essentiel dans sa cuisine. Pour une crème, il suffit de faire chauffer les bases huileuses et aqueuses dans deux bocaux à confiture, au bain-marie.» Et outre le plaisir que l’on prend à concevoir soi-même des produits qui nous correspondent à 100%, l’aspect économique n’est pas négligeable. «J’ai calculé le prix de revient pour une crème de jour: 3 francs et 15 centimes, explique la jeune entrepreneuse. Et je n’en utiliserais plus aucune autre, tellement je suis bluffée par son efficacité.»

Des vertus impressionnantes

Cosmaking organise régulièrement des ateliers beauté pour débutantes en la matière. Et n’hésitez pas à faire un petit tour sur le blog de Gwen: de nouvelles recettes sont sans cesse publiées et, comble du luxe lorsque l’on vit en Suisse, tous les produits nécessaires à la confection de ses cosmétiques peuvent être commandés en un clic de souris. «J’ai créé ce site, car ce concept existait déjà à l’étranger, raconte-t-elle. Avec Essentialis, je réalise moi-même des soins pour les bébés et les futures mamans. J’avais toujours beaucoup de peine à trouver les bases dont j’avais besoin, cela manquait cruellement en Suisse.»

Gwen Flury est ravie des retours de ses clients: «Ils sont très positifs. Je suis vraiment très satisfaite, car les gens ont toujours un peu peur avant de se lancer, ils pensent que cela va être très compliqué, alors que pas du tout. Ils sont aussi épatés par l’efficacité des produits: beaucoup parviennent à apaiser leur eczéma, à estomper leurs rides ou leur peau d'orange, à embellir leur teint, etc.» Un dernier conseil? «Lancez-vous! Vous ne risquez qu’une seule chose: devenir très vite accro…»

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.