Femina Logo

Opération soleil

Hâle maîtrisé: la rédac a testé pour vous les meilleurs autobronzants de la saison

Hâle maîtrisé: la rédac a testé pour vous les meilleurs autobronzants de la saison

Les formules rivalisent d'ingéniosité pour nous faire bronzer artificiellement.

© Getty

Efficace et bio

Lotion autobronzante, Lavera, env. 18 fr. les 150 ml.

Testé par Valérie, responsable rubrique beauté

Le produit: Une formule bio, pourquoi pas! Si la molécule autobronzante est unique (la fameuse DHA, qui dégage cette odeur désagréable en s’oxydant), elle est associée à l’érythrulose, obtenue de manière biologique par fermentation, pour créer le green bronzing complex. La crème, fluide, s’applique comme un lait pour le corps. En se concentrant un peu, on peut facilement éviter les zébrures.

Alors, heureuse? Je trouve le résultat étonnant. La nuance de bronzage après une application est parfaite, ni trop foncée ni trop subtile. Il suffira d’en remettre pour gagner en intensité. La peau est bien hydratée grâce aux huiles de tournesol et de macadamia bio.

Sous le soleil d’Hawaï

Autobronzant hydratant sublimateur, Nuxe, env. 25 fr. les 100 ml.

Testé par Julien, journaliste

Le produit: On était déjà fan de son Huile Prodigieuse, voilà que Nuxe nous fait le coup de l’autobronzant, boosté à la jacinthe d’eau et à la fleur de Kau Pe, originaire de Hawaï. Première bonne nouvelle, l’odeur typique du DHA a disparu (malgré sa présence dans la composition), au profit d’un parfum doux. Effet bonus, la crème hydrate en même temps qu’elle hâle légèrement notre corps.

Alors, heureux? Chaque printemps, je retente l’autobronzant sur les jambes avec – toujours – un résultat mitigé, malgré mon grand soin dans l’application. Cette fois – bingo! – j’ai trouvé le produit qui me convient. En trois applications mes jambes étaient joliment hâlées.

Subtil et parfumé

Self tanning body lotion, The Ritual of Karma, Rituals, 25 fr. les 125 ml.

Testé par Ellen, journaliste web

Le produit: Un parfum estival, une formule hydratante enrichie en vitamine E et une texture fluide, facile à étaler. Appliqué avec ou sans gants, cet autobronzant promet un hâle uniforme et lumineux.

Alors, heureuse? Toujours un peu méfiante envers les produits colorants, j’ai préféré la jouer safe, en patientant une petite demi-heure avant de m’habiller. Résultat? Ce joli tube doré tient toutes ses promesses! Le parfum estival et l’absence totale de taches post-application m’ont conquise. Si l’effet d’une première utilisation reste plutôt discret, il fait de cette lotion l’alliée parfaite des peaux pâlichonnes, comme la mienne.

Voyage express dans les îles

Sunless tan, express sculpting mousse, Coola, env. 54 fr. les 207 ml.

Testé par Jennifer, journaliste

Le produit: Créée en Californie, la marque vegan et cruelty free Coola a tout pour plaire. Cette mousse auto bronzante et sculptante est hyper concentrée en DHA, dérivée de la betterave à sucre. Cerise sur le bronzage, elle hydrate et laisse une peau soyeuse et lissée grâce à un concentré de caféine.

Alors, heureuse? Bien décidée à éviter l’effet Donald Trump, je gomme mes gambettes au gant de sisal avant d’appliquer cette mousse légère à l’enivrante odeur de piña colada. Surprise: elle pénètre très rapidement et ne laisse pas de sensation de gras sur la peau. Deux heures plus tard, mes jambes ont déjà pris une jolie nuance caramel sans effet orange ni zébrures disgracieuses. Je suis réconciliée avec l’autobronzant.

Graduel et léger

Sun 365, Gradual Self Tan, huile autobronzante, Lancaster, env. 40 fr. les 150 ml.

Testé par Fabienne, journaliste

Le produit: Combiner un agent autobronzant d’origine naturelle à de la mélanine pour recréer le hâle naturel de ma peau? Forcément, la promesse me tente! Cerise sur le gâteau, le spray rend l’application facile, le produit est rapidement absorbé par la peau et la formule hydrate parfaitement les zones testées, les jambes, en l’occurrence.

Alors, heureuse? On m’avait assuré que le résultat serait progressif et léger, rapport à ma peau de Blanche-Neige. Au final, malgré quelques ratés au niveau des chevilles avec des taches vite disparues, j’apprécie de voir mes gambettes un peu moins blanches.

Végane et naturel

Autobronzant Hâle Sublime, UVbio, 25 fr. 90 les 100 ml (sur soleil-vie.com et pharmacies Sunstore)

Testé par Muriel, journaliste web

Le produit: La formulation de ce soin bio a tout pour plaire: extrait de feuilles d’aloé pour assouplir la peau, graines de tournesol pour l’hydrater et carotte pour entretenir l’aspect hâlé; sans oublier l’irremplaçable DHA qui assure un bronzage progressif et prolongé. Je valide!

Alors, heureuse? Après un gommage (indispensable avant la première utilisation), la texture, ni trop liquide ni trop épaisse, pénètre rapidement. Le résultat, léger, permet de moduler à souhait le niveau de bronzage souhaité. Naturelle et légèrement ambrée, la teinte est parfaite et les quelques traces disgracieuses sur les coudes disparaissent rapidement, ouf!

Bluffant!

Résultat Soleil, crème autobronzante visage et corps, Phytomer, env. 43 fr. les 125 ml.

Testé par Alexandra, graphiste

Le produit: J’avais renoncé aux autobronzants. Marre des traces jaunes, des genoux bruns et des pieds restés blancs. Je ne regrettais qu’une seule chose: l’odeur, dont, bizarrement j’étais accro! C’est donc avec bonheur que je la retrouve pour ce test.

Alors, heureuse? Le lendemain de l’application, je découvre mes gambettes comme recouvertes d’un léger voile doré et velouté. Plus rien à voir avec les désagréments d’autrefois. Le simili-bronzage est uniforme et discret. Juste ce qu’il faut.

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.