Femina Logo

Aurélie Zanger, 35 ans, est responsable de l’institut «Beauté d’Ailleurs» à Alle (Jura). La jeune esthéticienne travaille notamment avec la gamme de soins Filorga Skin Perfusion, une marque à la frontière de la médecine esthétique. Pour Femina, elle décrypte les produits de beauté anti-âge tels qu’ils se présentent aujourd’hui.

FEMINA La demande en termes de lutte contre le vieillissement de la peau a-t-elle évolué?

AURELIE ZANGER Oui, complètement. Certaines clientes nous demandent encore l’impossible, comme de faire disparaître leurs ridules grâce à des soins. Mais globalement, les femmes entre 30 et 40 ans souhaitent paraître plus détendues et reposées, et non pas forcément plus jeunes. Elles assument leur âge! La demande pour les soins «cocooning» est très présente, mais plusieurs de mes clientes recherchent également des soins du visage plus high-tech.

Les soins anti-âge ont-ils suivi la même évolution?

Oui, complètement. Personnellement, j’ai travaillé durant 13 ans dans un cabinet oriental avant d’ouvrir mon propre institut. J’ai donc dû me remettre à jour et je suis tombée des nues devant les avancées scientifiques effectuées dans ce domaine. Désormais, grâce aux soins, on parvient véritablement à donner ce coup d’éclat, cet effet «bonne mine» sur la peau.

Peut-on également tricher sur son âge grâce au maquillage?

Oui, bien sûr. Je donne des cours de maquillage qui vont d’ailleurs dans ce sens. On m’interroge régulièrement sur mes astuces pour cacher les rides, les pattes d’oie, corriger une paupière qui tombe. Les femmes entre 45 et 60 ans sont très intéressées par ces thématiques. J’ai l’impression qu’elles sont vraiment bien dans leur peau et assument pleinement leur âge. Néanmoins, elles ne disent pas non lorsqu’elles peuvent paraître 5 ans de moins (rires)!

Institut Beauté d’Ailleurs, Route de Courgenay 35, 2942 Alle. Tél: 079 484 34 82.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.