Femina Logo

Chronique sexe

Womanizer, le sex-toy qui promet des orgasmes rapides et intenses

Womanizer: le sex-toy qui promet des orgasmes rapides et intenses

«D’après une étude de 2021, la Suisse détient un record mondial en matière de vente de Womanizer par habitant.» - Romy Siegrist

© PETITES LUXURES

Comme le chantait Britney en 2008, le terme anglais womanizer signifie à l’origine «coureur de jupons». Néanmoins, depuis la sortie de son homonyme technologique en 2014 – révolutionnant la vie sexuelle de personnes ayant un clitoris entre leurs cuisses – la sémantique de ce terme a évolué, amenant une aura dorée à ce mot. Dorénavant, quand on entend Womanizer, les têtes hochent, les sourires se dressent en coin, les pupilles (entre autres) se dilatent, puisqu’on ne pense presque plus qu’à ce fameux sex-toy qui promet des orgasmes rapides et intenses à 90% des utilisatrices! Et contrairement aux coureurs de jupons, lui tient ses promesses.

Un sex toy adoré par le(s) partenaire(s)

D’après une étude de 2021, la Suisse détient un record mondial en matière de vente par habitant. Il faut dire qu’avec quarante-deux heures de travail hebdomadaire (enfin: payées et reconnues), le plaisir sexuel se doit d’être efficace…! Par ailleurs, son apparence et son système de fonctionnement – ne mettant pas en concurrence les pénis – en font plus facilement un allié, même quand on a un ou des partenaires.

Ce système à air pulsé, créé et breveté par Michael Lenke, provoque comme un effet de succion en jouant avec… la pression atmosphérique. Pour une bonne utilisation, cet «aspirateur clitoridien» (plus agréable à essayer qu’à se le représenter avec ce terme, je vous l’accorde) est donc à apposer autour du gland du clitoris, si possible en le décalottant légèrement, et avec une pointe de lubrifiant afin de prévenir d’éventuelles irritations.

Dans la plupart des marques (il est souvent imité mais selon certaines personnes jamais égalé), plusieurs niveaux de vibrations sont disponibles.

Si cela paraît trop puissant dans un premier temps, après une période d’apprivoisement (c’est mon côté animiste), la sensation peut devenir très agréable – voire sembler être moins forte pour cause d’habituation… mais quelques jours «de pause» et l’effet reprend de l’ampleur! Dans sa nouvelle version spéciale, pensée autour de l’icône Marilyn Monroe, la marque originale propose l’option «after glow», pour redescendre en douceur à une intensité de stimulation moindre après un orgasme – ce qui est fort appréciable. De quoi se dire que la seule pression qui ait sa place en chambre est celle atmosphérique, et que les aspirateurs à clito sont les seuls que l’on aime se voir offrir.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E87: Comment apaiser l'éco-anxiété

Dans vos écouteurs

E86: Comment mieux communiquer ses désirs, en couple

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné