Femina Logo

La question

Mon copain se plaint constamment que je n’ai pas d’orgasme durant nos rapports sexuels. J’en ai marre! Que faire pour trouver une solution? [Bénédicte, 35 ans]

La réponse

Votre message concerne une demande complexe et de plus en plus fréquente lors de consultations en sexologie. Nous allons ici aborder les trois points suivants: l’incapacité à prendre du plaisir et à jouir lors du rapport sexuel, leurs implications chez l’homme et d’éventuelles voies d’amélioration.

En premier lieu, il est important de définir si l’évaluation de votre ami est juste selon vous. Vous savez mieux que quiconque si vous prenez du plaisir lors de vos ébats et si vous atteignez l’orgasme. Le plaisir ou la jouissance ne sont pas toujours au rendez-vous? Est-ce que cela vous pose un problème? Si tel est le cas, alors vous avez le droit d’ajuster votre sexualité de sorte qu’elle devienne plus épanouissante avant tout pour vous.

De tout temps, nombreux sont les hommes qui mesurent leur virilité à leur qualité sexuelle. C’est la taille qui importe, ou la dureté de l’érection. Dans certaines cultures ou à certaines époques, un homme viril était celui qui éjaculait rapidement. Maintenant, la valeur des compétences au lit s’évalue aussi par la capacité à faire jouir sa partenaire. «Tu jouis, je suis donc un bon coup.» Cette source de valorisation masculine est dangereuse car passablement fragile. Tout d’abord parce que l’orgasme n’est pas forcément l’aboutissement d’un acte sexuel. De plus, même quand l’homme fait tout ce qu’il peut pour donner du plaisir à sa partenaire, elle est l’actrice principale de son éclosion.

Réfléchissons maintenant à quelques pistes pour débloquer cette situation. Admettons qu’elle ne vous pose pas de problème personnel. Pourriez-vous partager avec votre ami votre ressenti lors de vos rencontres amoureuses, quand il exprime ses plaintes? Tout n’est pas bon à dire, mais évoquer la sexualité permet de réaliser ce qui va bien, puis de discuter des éventuels changements souhaités. Il est possible que la plainte de votre partenaire ne puisse pas être résolue dans le cadre de votre sexualité, si elle renvoie à sa difficulté de se sentir à la hauteur. Dès lors, il sera avantageux d’établir si vous êtes satisfaite, afin qu’il réalise qu’un soulagement de son mal-être sexuel pourrait émerger de lui et non pas de votre capacité à atteindre l’extase.

Nos experts

Dorénavant, deux chroniqueurs répondront en alternance à vos questions. Cette semaine, Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS.

Adressez-lui vos questions par e-mail: nicolas.leuba@femina.ch.

La semaine prochaine, retrouvez Laurence Dispaux, psychologue, conseillère conjugale et sexologue.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina