Femina Logo

La question

«Depuis que mon mari est parti, je souhaite retrouver une vie érotique mais je ne sais pas comment m’y prendre. Que penser des sites de rencontre à mon âge?» Josiane, 46 ans

La réponse

Un grand nombre de célibataires rencontrent des difficultés à retrouver des contacts érotiques ou affectifs après une relation durable. Pourtant, il existe beaucoup d’hommes et de femmes qui ne veulent pas éteindre leur vie amoureuse après une première tentative terminée. Tout d’abord, il est important que vous définissiez ce que vous pouvez mettre en place pour faire des rencontres. S’il est vrai qu’il est un peu plus difficile de rencontrer quelqu’un une fois la trentaine passée, il faut également rappeler qu’il n’est aisé pour personne de faire le premier pas, d’entrer en contact ou de manifester son intérêt. Demandez-vous donc quels risques vous êtes prête à prendre dans cette aventure.

Parship, Célibataire.ch et autre Tinder sont aujourd’hui de réels espaces de rencontre virtuelle. Qui n’a pas dans son entourage une ou plusieurs connaissances ayant utilisé ces moyens? Leurs membres ne sont plus considérés comme des handicapés du lien social. Il est vrai que dans certains cas, ces sites peuvent engendrer d’autres difficultés mais il est également juste de souligner que ces plates-formes permettent de rencontrer des individus qui n’auraient sans doute jamais croisé votre chemin. Une des bonnes raisons que mes patients évoquent est la possibilité de réapprivoiser le monde de la séduction en s’exposant par étapes à différentes expériences relationnelles. Parmi l’offre élevée de produits sur le Net, encore faut-il faire son choix. Certains favorisent des rencontres principalement érotiques, alors que d’autres proposent des entrevues centrées sur des activités et des loisirs. Il est possible de mettre en avant l’image physique ou plutôt des profils de personnalité. Il y en a pour tous les goûts. Prenez le temps de vous informer des différentes formules et clarifiez vos attentes afin de choisir le site qui vous convient le mieux.

Notre expert

Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch


A lire aussi
Le sexting entre risque et tension érotique
R
encontre: quand l'amour surgit dans les transports en commun
SOS dragueur du Net en détresse

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina