Femina Logo

Chronique sexe

De l'art d'oser faire du bruit pendant un coït

Rencontre intime et ambiance sonore

«Utiliser son corps comme une caisse de résonance peut être une riche idée.» - Romy Siegrist

© PETITES LUXURES

Certains l’aiment sans (comme Véronique) et d’autres l’apprécient avec, mais pas toujours, chaque personne ayant un timbre bien à elle qui peut à cet instant exciter tout autant que déstabiliser. Dans d’autres situations cependant, ce n’est pas la voix qui surprend, mais ce qui est dit – un «vas-y bébé» (mal) placé, et boum, l’excitation dégringole, ou dégringaule suivant notre génitalité. Le rapport aux bruits, à ce qui est dit ou non, ainsi qu’à «l’ambiance sonore» de la rencontre intime, peut diviser.

En effet, apprécier les sons de succion, de halètement, de salive, de clapotis, de frottements, n’est pas donné à tout un chacun et toute une chacune. Tout comme le fait d’être à l’aise avec les frouts, ces vents vaginaux qui sont au passage (et suite aux passages «pas sages») naturels et fonctionnels pour éviter par exemple un pneumopéritoine gynécologique. Face à cela, une playlist bien choisie peut faciliter le lâcher-prise et occuper l’esprit – tout en assurant au moins de passer un bon moment musical.

Donner de la voix pour trouver sa voie

Au-delà de ces sons concomitants à l’acte charnel, nombreuses sont les personnes qui n’osent pas «faire de bruit» pendant le sexe. Pourtant, laisser le corps réagir peut aider à augmenter le plaisir ressenti, car trouver sa voie en sexualité passe parfois par libérer sa voix! En effet, les cordes vocales et la vulve se ressemblent, le larynx et le complexe vagino-utérin s’accordent, et le système buccal et le plancher pelvien se répondent…

Faire vibrer l’un peut réveiller l’autre, détendre l’un permet d’assouplir l’autre, et tout cela peut favoriser la montée de l’orgasme! Utiliser son corps comme une caisse de résonance peut donc être une riche idée.

En plus de ces sons produits et émis, un monde sonore s’est ouvert ces dernières années en sexualité. De l’ASMR sexuelle à une audiothèque d’orgasmes disponible gratuitement (merci Bijoux Indiscrets), en passant par des podcasts érotiques, le plaisir cérébral et sensoriel par les oreilles est en pleine expansion, comme l’univers! Sans oublier pour parfaire sa cul-ture le génial podcast Sex & Sounds de Maïa Mazaurette produit par Arte… Vos oreilles auront cet été de quoi se nourrir, et pas que grâce aux festivals ou susurrements de vos partenaires!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné