Femina Logo

Question

J’ai 70 ans et depuis quelques mois je remarque une diminution de mes érections. Ayant une compagne plus jeune que moi, j’aimerais savoir s’il existe un traitement qui me permettrait de retrouver une érection normale? [Félix, 70 ans]

Réponse

Vous avez bien de la chance d’être confronté à ce problème à un âge si avancé! La moitié des hommes au début de la cinquantaine déjà signale un raccourcissement de la durée de leurs performances érectiles… Qu’est-ce qui vous empêche d’aborder le problème directement avec votre compagne, sans passer par mon intermédiaire? La gêne de ne plus être aussi performant qu’avant? La pudeur d’exposer ouvertement votre intimité? La honte de perdre ainsi votre virilité? La différence d’âge dans un couple peut être un handicap supplémentaire quand on rencontre des difficultés sexuelles, car le partenaire le plus âgé craint souvent de ne pouvoir satisfaire le plus jeune.

Il existe toute une panoplie de traitements possibles pour votre problème. Les plus simples sont mécaniques: la pompe à vide permet de durcir un membre et d’augmenter artificiellement sa taille au garde-à-vous. Les anneaux péniens, qui se placent à la base du pénis, font effet de «garrot» et peuvent, grâce à un vibromasseur incorporé, provoquer et faire durer plus longtemps une érection de belle qualité. Il ne faut cependant pas abuser de ces moyens techniques, au risque de faire un infarctus du pénis! Les pharmas ont investi beaucoup d’argent dans la mise au point de médicaments traitant les dysfonctions érectiles. Ce juteux marché commercial propose actuellement trois molécules disponibles en différents dosages (et bientôt une quatrième qui a un délai de latence plus court que les précédentes). Il vous faut consulter un médecin pour obtenir une ordonnance et vérifier que votre santé physique est compatible avec leur utilisation. Les urologues proposent aussi des traitements d’application locale par injection intrapénienne ou intra-urétrale, pour autant que vous ne soyez pas trop douillet. Finalement, il reste la possibilité d’une intervention chirurgicale avec la pose d’un implant pénien gonflable ou semi-rigide.

L’experte

Juliette Buffat, médecin psychiatre et psychothérapeute FMH, est sexologue depuis vingt-six ans.

Adressez-lui vos questions par e-mail: drbuffat@femina.ch

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.