Femina Logo

La «Lifestory»

La petite fille qui boude dans sa belle robe de princesse, le fou rire des témoins juste avant les consentements, le grand-papa en train de boulotter ses petits-fours avec délectation… C’est tout cela, l’histoire dans l’histoire, que raconte cette tendance. On oublie les photos figées. On veut du vécu, du surprenant. Inspirée par le photojournalisme, cette façon de retracer l’avant, le pendant et l’après mariage laisse des souvenirs souvent inattendus, et permet aux mariés de voir leur fête sous un autre angle.

Le «First look»

Premier regard. C’est l’art de saisir l’émotion des moments les plus «clés» du mariage. Celui où le marié contemple pour la première sa promise dans sa robe de mariée, l’instant où les époux se regardent pour la première fois juste après l’échange des consentements. Des clichés pleins de sensibilité.

Le «Trash the dress»

Ames sensibles s’abstenir! LA robe de votre vie, celle qui a demandé mûre réflexions et remise en question et qui vous a obligé à dépenser toutes vos économies, va subir les pires outrages. «Détruire la robe», c’est se mettre en scène en train de faire sa fête à sa tenue de princesse. Bon on vous rassure, on n’est pas obligé d’y mettre le feu ou de la lacérer… On peut de contenter de la porter pour un bain de mer ou pour une cavalcade à cheval. Le passage obligé après étant souvent celui du pressing.

La mise en scène

Transposer son univers sur ses photos de mariage, laisser une trace de sa passion, de ce qui nous fait vibrer… Nos couples d’amoureux veulent aussi se faire plaisir à eux – mêmes et se mettre en scène de manière un peu folle. Avec des photos faites de préférence avant ou après le mariage. Dans une ambiance tranquille et décontractée. En parfaite complicité avec le photographe.

L’avis d’une spécialiste

Miss Fioue, alias Céline Christe, une Genevoise bourrée de talents, a transformé sa passion pour la photo en métier après la naissance de son deuxième enfant. Sensible, rigolote, créative, plus que douée, elle a mis sa solide formation artistique au service des gens qu’elle aime immortaliser. La «photographe de gens», comme elle se qualifie, shoote les enfants, les grands, les amoureux, les copines, les familles, avec une pâte qui n’appartient qu’à elle.

Pour les mariages, elle note un changement dans les motivations des couples: «Avant, les photos devaient surtout satisfaire les attentes des parents, des grands-parents. Aujourd’hui, ils souhaitent des images qui leur ressemblent. Ils veulent se faire plaisir.» Côté demandes farfelues, Céline s’adapte: «On en parler beaucoup avant le jour J, on compose avec le désir d’originalité de chacun. De mon côté, après les prises de vue, je traite les images selon ce que les mariés souhaitent comme rendu. Un peu rétro, pas du tout…»

Miss Fioue.
1 / 8© DR
Miss Fioue.
2 / 8© DR
Miss Fioue.
3 / 8© DR
Miss Fioue.
4 / 8© DR
Miss Fioue.
5 / 8© DR
Miss Fioue.
6 / 8© DR
Miss Fioue.
7 / 8© DR
Miss Fioue.
8 / 8© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Jennifer vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina