Femina Logo

Ouvrir les portes de votre cocon pour, en échange, profiter de celui d’un inconnu, ça ne vous fait pas peur?

Alors ce type de deal est une aubaine, permettant d’économiser substantiellement sur votre budget vacances. Il ne vous reste plus, en effet, qu’à financer le trajet. Tout le système repose simplement sur la confiance entre échangeurs. Mais en principe, on ne fait pas chez les autres ce que l’on n’aimerait pas que l’on fasse chez nous…

Au-delà des aspects financiers, l’aventure humaine est passionnante. Chacun offre ses bons plans près de chez lui, ses meilleures adresses, pour un séjour guidé par des locaux et plus riche, donc, que celui d’un touriste.

Comment procéder?

Différents sites spécialisés mettent en relation les personnes souhaitant avoir recours à l’économie de partage pour voyager. La plupart d’entre eux sont payants, sous la forme d’abonnements annuels ou mensuels. Pour commencer, on visite les diverses interfaces et on consulte les photos des maisons proposées, ce qui est généralement gratuit. C’est au moment d’entrer en contact avec les propriétaires qu’il faut payer l’abonnement. Les critères d’échange (période, durée, profil de la maison, de la famille, âge des enfants…) sont importants pour sélectionner au mieux sa résidence de villégiature. Toutefois, il n’y a pas forcément d’équivalence: un petit appartement citadin peut être proposé contre une maison avec piscine.

Certains sites vont plus loin et proposent d’accumuler des points – en prêtant son appartement – telle une monnaie virtuelle que l’on peut dépenser auprès d’un tiers logement. Reste qu’avant de conclure un contrat il faut bien se connaître, se «skyper» ou s’appeler souvent, pour être sûr de ses affinités et du rapport de confiance. Si le courant passe, vous pourrez même échanger votre voiture (attention à bien vérifier votre assurance) ou laisser votre chat en pension.

Notre sélection de sites online

homelink.fr Le précurseur du mouvement d’échange de maisons, basé dans 31 pays, est un des plus rassurants: les membres disposent de l’aide de représentants nationaux pour des conseils, ou en cas de problème. Coût: 136 fr. par an.

trocmaison.com La version française de «homeexchang» propose des maisons vers plus de 150 destinations et ses adhérents profitent d’une assistance téléphonique. Coût: 141 fr. par an.

echangedemaison.com est une référence du troc à l’intérieur de la France et vers le Canada. Coût: 76 fr. par an.

lovehomeswap.fr Cette élégante interface propose surtout des villas et appartements de style, dans les grandes capitales. Coût: dès 19 fr. par mois.

homeforhome.com Ce site basé à Barcelone offre des annonces classées de façon pratique par catégories: famille, retraités, long terme… Coût: dès 42 fr. par an.

switchome.org et guesttoguest.com Ce sont des réseaux de troc totalement gratuits. Switchome, association française à but non lucratif, est même animé par des bénévoles.

couchsurfing.com, cosmopolithome.com et hospitalityculb.org Des bourses aux nuitées où on échange plutôt une nuit sur un canapé qu’une maison entière. Le concept reste axé sur la mise en relation de particuliers désirant économiser les frais d’hébergement. L’inscription à cosmopolithome.com coûte 108 fr. par an, les deux autres sites sont gratuits.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina