Femina Logo

news société

Trump VS Clinton: le vote anticipé révèle les premières tendances

Capture 23
© Getty

Les tendances s’esquissent, à l’heure où se dessine pour les deux candidats à la Présidence, la toute dernière ligne droite. Hillary Clinton et Donald Trump dégainent leurs armes ultimes, à quelques jours des élections du 8 novembre 2016. Le temps court, les américains prennent leur décision, et les résultats des 27 millions de votes déjà enregistrés ont été dévoilés.

Mis en place depuis la présidentielle 1992, le vote anticipé est pratiqué par une trentaine d’Etats et détermine inévitablement le cours d’une campagne électorale. Ouverts au maximum 50 jours avant le jour-J, ces bureaux de vote accueillent en majorité les grands partisans et les personnes âgées souhaitant éviter les files d’attente interminables du «Election Day.» Ainsi, les candidats se doivent de convaincre ces électeurs précoces avant qu’ils ne déposent leurs bulletins.


© Getty

Good news, Hillary!

Bonne nouvelle pour Hillary Clinton: les électeurs enregistrés comme appartenant au parti démocrate ont été plus nombreux à participer au vote anticipé que les républicains. Les jeunes et les noirs, dont la participation importante avait grandement contribué à porter Obama vers la victoire, en 2008, n’ont cependant pas été nombreux à se mobiliser. Hillary bénéficie toutefois du soutien de plusieurs catégories démographiques d’électeurs, comprenant celles des femmes, des blancs libéraux et des hispaniques.

La candidate démocrate a également convaincu les Etats du Nevada, de la Virginie et du Colorado. Selon Michael McDonald, professeur à l’Université de Floride, l’issue des votations serait quasiment scellée: «Trump devrait gagner presque la totalité des autres Etats-clés pour remporter l’élection», a-t-il affirmé à l’AFP. Mais d’après un sondage réalisé le 1er novembre 2016 par le Washington Post, Trump aurait gagné 46% des intentions de vote, contre 45% pour Hillary Clinton. Si l’on en croit ces chiffres, le duel s’annonce terriblement serré.

Campagnes entachées

Lors des dernières semaines précédant les élections, chacun des deux candidats a essuyé plusieurs coups durs. Comment oublier la rediffusion de ce fameux enregistrement de 2005, dans lequel Donald Trump tient les propos sexistes qui ont choqué la planète?

Nous imaginions que la campagne du milliardaire ne s’en remettrait pas… jusqu’à ce que le FBI réouvre l’enquête portant sur les fameux emails envoyés par Hillary Clinton lors de son mandat de secrétaire d’Etat. Les resurgissements du passé n’ont décidément épargné aucun des deux candidats.

Par ailleurs, le sondage du «Washington Post» a également révélé que de nombreux électeurs ont quelque peu déchanté lorsqu’il s’agit de l’avenir d’une éventuelle Présidente Clinton, tandis que les récentes apparitions et interviews de Trump ont légèrement rehaussé sa popularité. De manière générale, les électeurs se montrent beaucoup moins enthousiastes quant à leurs candidats actuels que lors du duel qui opposait Obama et Romney en 2012.

La tension monte gentiment, tandis que nous comptons anxieusement les jours jusqu’au 8 novembre. La cafetière se prépare déjà à ronronner toute la nuit: car rien, même pas les heures de décalage qui nous séparent des Etats-Unis, ne nous fera rater ça.


A lire aussi:
Une hilarante parodie nargue les dames de Donald Trump
#NotOkay: le hashtag qui précipite la chute de Trump

Snapchat pimente le débat Trump/Clinton

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.