Femina Logo

septembre en or

Cancer de l'enfant: Trois mamans créent un clip pour sensibiliser le public

Clip zoe4life chanson cancer de lenfant septembre en or

Tous les bénéfices du projet seront reversés à l'association Zoé4Life.

© Instagram Zoe4life

«J'ai sept ans, et je rêve de m'enfuir. Mais je ne peux pas sortir»: ainsi, la chanson «Zoé pour la vie» raconte-t-elle le quotidien des enfants atteints d'un cancer et confinés dans une chambre d'hôpital. Porté par la voix d'Angie Ott, une jeune chanteuse neuchâteloise dont vous reconnaîtrez certainement le timbre, le morceau rend également hommage à la petite Zoé, emportée par un cancer en 2013. La gorge se noue, les yeux s'embuent: il est impossible de ne pas sentir l'émotion nous envahir en écoutant ce titre.

Diffusé le premier septembre 2019, le clip musical reprend la chanson écrite et composée par trois femmes ayant été confrontées à la maladie de l'un de leurs enfants: Natalie Guignard, maman de Zoé et cofondatrice de l'association Zoé4Life, Angie Ott, dont le fils a récemment repris les traitements suite à une rechute, et Gaëlle Solioz, dont la fille est en rémission.

Contactée par téléphone, Natalie Guignard nous a parlé de ce beau projet, qui a donné lieu à un lien très fort:

«Nous n'étions pas prédisposées à nous rencontrer, résume-t-elle, à propos de ses deux nouvelles amies. Mais c'est parfois sur les chemins les plus difficiles qu'on trouve les plus belles amitiés.»

L'objectif du clip? Sensibiliser le monde à cette cause importante, rappeler qu'un enfant meurt d'un cancer chaque semaine en Suisse, et récolter des fonds pour soutenir la recherche sur le cancer pédiatrique. «Il y a beaucoup trop de décès et de nombreuses séquelles suite aux traitements, déplore Natalie. Les avancées de la médecine ne sont pas suffisantes.»

La totalité des bénéfices du clip et de la vente des CDs seront reversées à l'association Zoé4life.

Naissance d'une chanson d'espoir

«Au départ, Angie m'a contactée car elle souhaitait soutenir Zoe4life, se souvient Natalie. Son fils Adriàn était alors en plein traitement et elle voulait nous remercier de l'aide que nous apportons aux familles des enfants malades. Gaëlle, quant à elle, soutenait également l'association avec sa famille. Nous nous sommes liées d'amitié et avons toujours gardé contact.»

Quelques mois plus tard, les trois femmes se réunissent autour d'une idée commune: créer un titre musical, dont les paroles raconteraient le combat, les peines et le quotidien des enfants atteints d'un cancer.

«Nous voulions que chaque association et chaque enfant puisse se reconnaître dans cette chanson, explique la directrice de Zoe4life. Les paroles sont basées sur notre vécu: nous parlons des enfants qui ne sont plus là et de ce que traversent ceux qui se battent actuellement contre la maladie. Il ne faut surtout pas qu'ils soient oubliés.»

Etape suivante: la réalisation du clip. Pour cela, le trio décide d'organiser un crowdfunding, afin d'assurer que tous les fonds récoltés grâce à leur travail puissent être reversés directement à l'association. Le succès est immédiat: aujourd'hui, leur projet est financé à 467%, grâce aux 23'300 fr. rassemblés sur la plateforme.

Diffusé sur YouTube afin de marquer le début de septembre doré, le clip présente une mise en scène tout aussi touchante que les paroles de la chanson: on y voit apparaître de nombreux enfants, dont l'adorable fils d'Angie, ainsi que Naïa, la fille de Gaëlle, accompagnée de son frère et de sa sœur. «C'est une véritable guerrière dotée d'une sacrée énergie, commente Natalie au sujet de la petite fille. Pendant ses traitements, elle a continué à participer à des courses, pour soutenir l'association.»

Y figurent également la petite Zoé, ainsi que sa grande sœur:

«Ce sont Angie et Gaëlle qui ont proposé le titre "Zoé pour la vie". C'est une façon de lui rendre hommage: ainsi, elle participe au clip à sa manière.»

Elle ne garde d'ailleurs que du positif de cette expérience: «Ce projet nous a demandé beaucoup d'énergie et a suscité beaucoup d'émotions. Nous avons partagé des moments très forts. Angie et Gaëlle sont extraordinaires, elles ont une énergie incroyable.»

«Je dis toujours que Zoé m'a passé le flambeau, et que je continue sa bataille pour elle», termine Natalie. Pour que septembre en or prenne la même ampleur qu'octobre rose, et qu'aucun enfant ne soit jamais oublié.

Un magnifique projet, à soutenir via le site de Zoé4life.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.