Femina Logo

news société

«Ton ambition me brisera le cœur»: une star de «Girls» raconte son ex macho

Getty Images 633465896

Les quatre stars de la série, Allison Williams, Lena Dunham, Zosia Mamet et Jemima Kirke.

© Getty

Chaque femme devrait lire les propos émouvants de Zosia Mamet, publiés le 8 mars 2017 sur le site «Refinery29». Celle qui trouva une place sous les projecteurs de la célébrité grâce à son rôle dans la série «Girls» revient, dans une lettre ouverte très personnelle, sur le jour où elle a annoncé ce rôle à son amoureux de l’époque.

Voici un extrait, traduit en français, de ce long essai au sujet de l’ambition féminine, encore trop souvent jugée menaçante ou pas nécessaire par certains Messieurs:

Extrait du texte de Zosia Mamet

«Ton ambition va me briser le cœur»

«Je suis assise sur mon lit à côté d’un garçon, celui qui était alors mon petit ami. Et il est en train de sangloter sur mes genoux, car je viens de lui parler d’un rôle, que je n’ai même pas encore décroché, mais pour lequel j’auditionne, et qui risque de m’emmener ailleurs, le temps de quelques mois.

Et soudain, je me suis surprise à réconforter un homme qui venait de me dire que mes ambitions, mes rêves, la voie que j’avais choisie – L’OBJECTIF QUE JE TENTAIS D’ATTEINDRE DEPUIS L’ENFANCE – était douloureux pour lui, que j’avais tort de rêver, d’espérer, d’avoir des buts… et de tout faire pour les atteindre, car cela faisait de moi une mauvaise petite amie. N’est-ce pas?

Alors que je caressais ses cheveux, je me suis demandé, l’espace d’une fraction de seconde, s’il avait raison, si mes ambitions étaient mauvaises, si tenter de poursuivre aussi pleinement une carrière faisait de moi une personne égoïste. Il était alors directeur de la photographie et était TOUJOURS en train de travailler, jusque très tard, papillonnant de boulot en boulot, sans ne jamais prendre de pause entre deux. Quand j’exprimais l’envie de le voir, il me reprochait d’être «collante» et me disait «Zosia. JE TRAVAILLE», comme si j’étais une enfant un peu lente qui ne comprenait pas l’importance de savoir être pro. […]

Une publication partagée par @zosiamamet le

«Résumons tout cela de la manière la plus simple possible:

Quand il donnait le meilleur de lui-même à sa carrière, sans investir quoi que ce soit dans notre couple, il ne faisait que faire son travail et je devais le comprendre. Mais quand moi je daignais ne serait-ce que mentionner une opportunité professionnelle, j’étais une salope sans cœur.»

Ce n’était pas la première et ce ne sera certainement pas la dernière relation dans laquelle l’homme me dit que mon envie de succès lui fait mal, d’une manière ou d’une autre. Et afin de faire plaisir à mes partenaires, j’essayais de me conformer à ce que ces garçons voulaient. J’essayais de devenir moins motivée, de mettre ma carrière en arrière-plan de leurs rêves à eux. J’essayais de me faire plus petite.

A chaque tournant, on nous dit, à nous les femmes, que nous sommes «trop» quelque chose. […] Nous sommes trop, ou alors pas assez. On nous impose des standards impossibles à rejoindre. Et il est extrêmement rare que cela arrive à des hommes.»

Merci, Zosia!

L'essai se poursuit sur le même ton: Zosia exprime ensuite son inquiétude quant à la situation politique actuelle des Etats-Unis et annonce qu'elle soutient désormais une association qui aide des femmes et des enfants vivant en zone de conflit à renconstruire leurs vies.

Cette courageuse actrice a saisi la plume, partant de sa propre expérience pour ensuite l'élargir à la nôtre. Nous l'applaudissons vivement pour avoir osé élever la voix, au nom de toutes les femmes.


A lire aussi:
Inégalités hommes femmes: des infographies à connaître
Agressions sexuelles: le casting de la série «Girls» se mobilise
Ambition: un couple, deux carrières

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.