Femina Logo

Briser les stéréotypes sur les cheveux crépus? C’est le challenge qu’a décidé de relever Benny Harlem. Aidé par sa fille Jaxyn, 6 ans, il poste de très belles photos mettant en valeur leurs cheveux sur Instagram. Et les like n’ont pas tardé à pleuvoir sur le duo.

«J’espère que plus d’hommes seront fiers de laisser pousser leurs longueurs et de les coiffer comme une couronne de gloire, a confié le jeune père à «Paper Mag». Tu te regardes dans le miroir et tu vois une couronne.» Chanteur, compositeur, artiste, mannequin et éducateur, Benny met tout en œuvre pour «redéfinir la masculinité, la paternité et la beauté».

Mon apparence m’a attiré beaucoup de haine. Pas seulement venant de personnes d’origines ethniques différentes de la mienne, mais aussi de la part d’Afros. La manière dont je choisis de me coiffer, de m’afficher, ce n’est pas du tout un look typique chez les hommes noirs. Surtout avec une fille et toute une famille… Mais je suis fier de tout ce qui me constitue. Mes cheveux sont épais comme pas possible et j’en suis très fier.

Benny a confié le secret de son incroyable chevelure au «Huffington Post»: «Je suis convaincu que mes cheveux reflètent mon style de vie, mon esprit. Je fais très attention à ce que je mange et je bois énormément d’eau. Ces deux facteurs sont très importants pour la longévité et la santé des cheveux.» Il a également ajouté utiliser beaucoup de produits naturels pour les nourrir.


A lire aussi:
On assume pleinement ses cheveux bouclés
Coupe afro et maquillage coloré pour peau mate
Vidéo: 100 ans de beauté ethnique résumés en 1 minute

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.