Femina Logo

news people

Selena Gomez: «Toute ma vie, je devrai lutter contre l’anxiété et la dépression»

Selena Gomez 2018

«Je pense qu’il s’agit d’une bataille que je devrai livrer pour le restant de ma vie, et je l’ai accepté, car je sais que j’ai choisi de donner la priorité à ma santé.»

© Getty

«Je pense que je n’en parviendrai jamais à bout», concède Selena Gomez, dans les pages du célèbre magazine américain «Harper’s Bazaar». Interviewée par Katherine Langford, l’héroïne de la série «13 Reasons Why», la jeune chanteuse aborde avec sincérité ses problèmes mentaux: «J’ai toujours été très ouverte sur ma dépression et mon anxiété, mais […] je ne pense pas que je pourrai me dire un jour "tiens, là ça va bien, je porte une jolie robe, j’ai gagné!"».

Cette réalisation, aussi courageuse que difficile, lui a inspiré une importante réalisation, pour la nouvelle année. Ainsi qu’elle le déclare avec fermeté durant son interview, Selena est bien décidée à prendre soin d’elle-même et plus particulièrement de sa santé mentale. Et elle fait déjà tout le nécessaire pour tenir sa promesse: à la fin du mois de janvier, elle aurait débuté un programme médical de deux semaines, à New York, afin de soulager son mal-être.

«Je pense qu’il s’agit d’une bataille que je devrai livrer pour le restant de ma vie, et je l’ai accepté, car je sais que j’ai choisi de donner la priorité à ma santé […]. Je commence cette nouvelle année avec cette pensée. Je veux m’assurer d’être en bonne santé: car si je vais bien, tout le reste suivra naturellement.»

Selena Gomez établit le record absolu de followers sur Instagram

Une année 2017 difficile

Disons que Selena n’a pas chômé, l’année dernière: entre la production de la série «13 Reasons Why», une greffe rénale urgente (liée à des complications de son lupus), la sortie d’un nouvel album et une rupture précipitée avec le chanteur The Weeknd, elle n’a pas eu une seconde à elle!

Heureusement, ses retrouvailles avec son ex, Justin Bieber, semblent lui avoir apporté du soutien: selon le magazine «Teen Vogue», le chanteur aurait encouragé Selena à débuter un traitement, pour l’aider à surmonter sa dépression.

Une autre bonne résolution que la plus grande star d’Instagram a confié à «Harper’s Bazaar»? Prendre du recul face au réseau social, qui ne lui apporte pas que du bonheur…

«Ma relation avec Instagram est très complexe, et c’est peu dire, explique-t-elle. Cette plateforme m’a donné une voix au milieu du tumulte des celles qui tentent de raconter ma vie à ma place. […] Mais la seule chose qui m’inquiète, est de voir à quel point les gens de mon âge accordent de la valeur aux réseaux sociaux. […] Ils nous ont donné une idée fausse de ce qui est important.»

Finalement, ce que nous retenons de cette longue interview, est la force que la jeune femme semble avoir puisée dans ces épreuves difficiles. Nous lui souhaitons un très bon rétablissement et beaucoup de courage!

Atteinte d'un lupus, Selena Gomez fait une pause pour se soigner

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.